MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Tribune : L’éducation dans le Monde d’après


Par Jean Gaël ANDA Conseiller Régional, Conseiller municipal d’opposition à SAINT PIERRE, - Publié le Vendredi 12 Juin 2020 à 10:29 | Lu 794 fois

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » disait Nelson MANDELA.

Cette citation est plus que jamais à l’ordre du jour en ces temps de deconfinement et dans ce Monde d’après qui doit changer.

A la Réunion, l’accès au numérique est d’autant plus problématique que l’illetrisme est élevé. Le confinement a creusé encore plus les inégalités entre les enfants descolarisés. La disparité de l’accès à l’apprentissage aura des conséquences.

Après des hésitations et sous la pression, la Commune de Saint-Pierre a ouvert la moitié des écoles et envisage enfin   la réouverture progressive de toutes les écoles maternelles et primaires, au plus tard le 22 juin. 

Reste l’absence de transport scolaire sur tout le territoire de la CIVIS. Comment les enfants éloignés géographiquement des écoles pourront reprendre leur scolarité ? Cette decision n’est pas cohérente !

La classe distancielle a renforcé le décrochage scolaire et a montré ses limites. Les parents n’ont pas de formation et n’ont pas de matériel : pas d’ordinateur ou accès limité, pas d’imprimante ou manque d’encre et  certains enseignants n’ont pas d’équipements et n’ont pas de formation pour ces pratiques.

De plus, l’enseignement est un vrai métier alors que les parents ne maîtrisent pas les techniques de transmission des savoirs.

Depuis le début du confinement, seuls les enfants des publics prioritaires ont été pris en charge jusqu’à maintenant. Aujourd’hui, les demandes sont plus importantes que les possibilités d’accueil? ce qui créé des tensions avec le personnel enseignant.

La reprise du travail par nombre de réunionnais exige une prise en charge de leurs enfants,  qui se voient soumis à un roulement, contrairement à ceux des enfants prioritaires des personnels soignants et autres... 

Les écoles ouvertes pour les élèves des milieux défavorisés et des REP sont  oubliés, d’autant que nombre d’enseignants ont été autorisés à ne pas venir travailler pour des motifs divers.

Etre privé d’école durant plusieurs moi,s renforce la désocialisation, la désorientation et les disparités.

Les recommandations nationales ne peuvent pas s’appliquer de façon uniforme sur tout le territoire. 

Là encore, nos spécificités doivent être prises en compte pour l’adaptation des capacités d’accueil et pour faciliter la reprise des cours pour tous les parents volontaires et surtout pour les enfants les milieux les plus fragilisés.

Les protocoles sanitaires ne sont pas tous respectés et les Communes viennent enfin de prendre conscience des règles de base qui n’étaient jusqu’alors même pas acquises :  le lavage des mains devient enfin nécessaire, le respect des règles d’hygiène par la mise à disposition de matériel adéquat.

L’état des toilettes et de certaines écoles de Saint-Pierre était alarmant ! Espérons qu’un temps suffisant aura été laissé pour mettre en conformité les espaces sanitaires. 
Pour faciliter le respect du protocole et aider les enfants et les enseignants, l’affectation d’un personnel suffisant dans les écoles doit être la priorité.

L’école doit aussi devenir le lieu privilégié pour la prise de conscience du changement de ce Monde d’après, qui doit être plus respectueux de notre environnement et l’engagement de tous est important : parents, citoyens, élus, enseignants, … pour transmettre à nos enfants d’autres valeurs afin de tenter de préserver les générations futures des grandes catastrophes sanitaires et climatiques. 

Prendre conscience des responsabilités de chacun et aider le corps enseignant et le personnel encadrant à rassurer les parents est le plus sûr moyen pour que la vie reprenne son cours et pour donner à nos enfants toutes les chances de reprendre les apprentissages pour démontrer que l’éducation doit être une priorité afin de rattraper le retard et les inégalités, dans ce Monde d’après.




1.Posté par Claire Fontaine le 12/06/2020 17:47

Quand on ouvre une école on ferme une prison disait Victor Hugo. L’éducation est un enjeu et le covid se stabilisant il faut que toutes les conditions de réussite soient offertes aux enfants !

2.Posté par Marie le 12/06/2020 17:49

Les parents pourront vaquer à leurs occupations et les enfants retrouver leurs amis et leur enseignant ! Chaque semaine est importante ! Mais il faudra aussi apprendre à vivre avec de nouveaux gestes barrières et la menace constante de l’arrivée de nouveaux virus ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes