Education

Travaux de rénovation des écoles du chef-lieu : Confort, hygiène et écologie

Vendredi 22 Janvier 2010 - 13:14

Des travaux de rénovation ont été effectués pendant les vacances de janvier sur 24 écoles de Saint-Denis. Une rénovation qui vise une remise aux normes d'hygiène, de confort et de sécurité, tout en respectant l'environnement. A quelques jours de la rentrée, l'heure était au bilan ce matin à l'école Bouvet, à Vauban.


Travaux de rénovation des écoles du chef-lieu : Confort, hygiène et écologie
"Que les enfants soient bien accueillis", tel était le mot d'ordre ce matin à l'école Bouvet de Saint-Denis. A trois jours de la rentrée, Ericka Bareigts a fait le point sur les travaux de rénovation réalisés dans les écoles du chef-lieu pendant les vacances scolaires de janvier. Réalisation de préaux, pose de gazon synthétique, ravalement de façades, accessibilité aux handicapés, la ville a procédé à des travaux de rénovation dans 24 écoles. Ces travaux se poursuivront en juillet-août, les services de la ville et de la Cinor étant contraints de travailler uniquement en période de vacances.

Lors d'une visite guidée de l'école Bouvet, Ericka Bareigts a mis l'accent sur la difficulté à accomplir ses rénovations : "70% des écoles de la ville, dont Bouvet, sont construites selon le modèle d'architecture des années 70, c'est beaucoup de travail de les rénover." Le budget de rénovation des écoles s'élève à 3 millions d'euros, dont 600.000 utilisés rien que pour l'école Bouvet. "C'est énorme, aucun travaux n'a été effectué sur Bouvet pendant l'ancienne mandature, nous avons voulu montrer que quand on voulait, on pouvait", indique la deuxième adjointe au maire de Sainte-Denis.
De nouvelles jalousies posées assurant une meilleure ventilation naturelle, ravalement de façades en juillet, l'accent est mis sur l'alliance entre confort et écologie. Une alliance qui s'annonce compliquée compte tenu de la vétusté des bâtiments. Ericka Bareigts souligne "l'impossibilité de faire de ces écoles, des bâtiments Haute Qualité Environnementale", mais souhaite "tendre vers une économie d'énergie."

Confort et écologie ne font pas forcément bon ménage à la Réunion, notamment en ce qui concerne la chaleur. Les parents d'élèves de l'école Les Flamboyants se sont notamment mobilisés pour une demande de climatisation, les arbres assurant la circulation de l'air dans l'école ayant été élagués. Cette demande a été refusée car non écologique. Toutefois, une rencontre avec l'Arer (Agence régionale de l'énergie Réunion) afin d'effectuer un diagnostique énergétique des écoles Les Flamboyants et Léon Dierx, dans l'optique de mettre en place un système en accord avec le développement durable. "Les parents se préoccupent de la scolarité de leurs enfants, et nous, c'est tout ce qu'on demande", estime Ericka Bareigts.

Travaux de rénovation des écoles du chef-lieu : Confort, hygiène et écologie
Un tiers du budget 2010 déjà utilisé

Le budget de rénovation de l'année 2010 s'élève à 3 millions d'euros. Un tiers du budget a été écoulé pour les rénovations et le nettoyage des écoles en janvier. Ce même budget avait été dépassé l'année dernière de 600.000 euros. Ericka Bareigts aspire à une rénovation totale de toutes les écoles de la ville d'ici 2014. Le plan de rénovation des écoles a été mis en place depuis 2008 et s'étendra jusqu'en 2012. "Ce plan est ciblé, on sait ce qu'on a fait et ce qu'on fera, pour une meilleure utilisation des fonds publics."

Un plan de remise aux normes des réfectoires a par ailleurs été mis en place. Celui de l'école Chaumière dans les bas de Saint-François, auparavant dans un état "déplorable", a totalement été rénové. "La qualité de l'accueil est très importante à nos yeux, les enfants mangent mieux dans un bel endroit", souligne la déléguée au projet éducatif global.
La rénovation des écoles s'inscrit par ailleurs dans une volonté de développer des activités. Un plan "artistes à l'école" sera par ailleurs mis en place dès la rentrée. Des artistes seront en résidence dans les écoles et assureront des ateliers artistiques ainsi que des cours.
Amandine Dolphin
Lu 2061 fois



1.Posté par William le 22/01/2010 14:43


Quel est l'objectif de cet article complaisant ?!?!?!

En juillet dernier je vous révélais que les travaux lancés dans l'école de la Chaumière avait pour but un désamiantage des salles qui accueillaient les enfants !
Malgré l'importance du sujet, il est passé quasiment inaperçu car dans un sous-menu de sous-sous-sous menu...

Ce n'est pas le meilleur accueil des enfants qui était l'objectif de ces travaux, mais bien un désamiantage en misouk !!!

Personne n'a relevé cette information avérée alors que la santé de nos enfants est en jeu ... et la vous pissez un article complaisant et propagandiste pour flatter l'égo du maire et de ses adjoints chéries !!!

Allez sur place !
demandez aux enseignants quelle était la nature des travaux...

Refuser d'élaguer des arbres sous prétexte écologique mais laisser nos enfants des années dans l'amiante sans prendre de mesures ou même informer les parents !

Beuuuuuuuuuuuuurk !!!

... et maintenant cette complaisance ! Je suis sidéré !!!

2.Posté par michel rvn blanche st pierre le 22/01/2010 15:06

Pour une fois que l'équipe d' Annette fait quelque chose de positif....!!!

3.Posté par jessie le 22/01/2010 16:24

post 2 - quand on est pas au courant, on la boucle.... Au lieu de critiquer gratuitement ce que fait ou pas annette, vous devriez regarder le bilan, les chiffres ! c'est pas sympa pour ceux qui bossent à la ville de st denis tous les jours, se tue à la tache pour que les dionisiens vivent mieux... jamais content...

en tout cas, y en a qui sont contents, mais qui ne sont pas sur le site de pierrot, c'est toujours les même qui la ramène, et c'est vraiment pas significatif de ce qui se dit sur le terrain, et heureusement pour Le Maire Annette. Mais bon, je comprends, y a que ça qui vend, et ça Pierrot l'a bien compris, le scandale, les raleurs, les chercheurs de merde à tout prix !!! les gens sont heeeuuuuureux de lire tout ça.

Ben oui, Heureusement que l'équipe annette est là et qu'il tient tête à tous les gouniafiers qui auraient été content d'avoir le toutou de notre petit président revenir à la charge.

Ah oui, on se souvient du résultat avec l'ancienne équipe, y a rien qu'à voir l'état des écoles en 2008 : merdique, dégueu, oui Ericka Bareigts a tout de suite attaquée le problème.. quand au reste de la ville, on a demandé à Annette de rendre la ville nickel en 1 voire 2, mais on ne peut pas nettoyer la merde incrustée depuis des années en si peu de temps,vous savez bien.....

les chiens y aboient, la caravane passe.... aboyez aboyez, pendant que les autres bossent et essayent en tout cas ! et moi, quand je dépose mes enfants à l'école, je suis ravie de la propreté des lieux et je souhaite à tous les enfants d'avoir un lieu agréable pour passer leur journée le plus vite possible pour eux aussi.

4.Posté par William le 22/01/2010 18:12


Post 3 !
Chere Jessie, Est-ce normal de maquiller un désamiantage comme cela a été fait à la Chaumière ???

Seriez-vous heureuse d'apprendre que pendant des années vous avez déposé vos enfants dans un nid douillé d'amiante alors que le maire connait la situation depuis longtemps ?

5.Posté par Cambronne le 23/01/2010 15:43

mais souhaite "tendre vers une économie d'énergie."
Dites donc quelqu'un dans l'assistance peu me dire ce que consomme une classe en béton ?
non parce que je me disais avec le refroidissement climatique j'ai pas vu le réchaud à bois ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >