Politique

"Travailler ensemble pour faire de Pierrefonds un barycentre d'activités dans le Grand Sud"

Vendredi 12 Janvier 2018 - 14:20

L’ensemble des 10 maires concernés sont d’accord sur ce point: "travailler ensemble pour faire de Pierrefonds un barycentre d’activités dans le Grand Sud". Les projets  d’aménagements de l’aéroport de Pierrefonds, ceux de la Zac Aérodrome et de Pierrefonds Village ont, hier, été présentés au préfet de La Réunion, Amaury de Saint-Quentin.

Sa visite en présence des représentants d’élus et d’élus dont notamment Patrick Lebreton, maire de St-Joseph, et David Lorion, député, s’est achevée à la ZAC Roland Hoareau, dont les travaux d’aménagements seront terminés d'ici à la fin de l’année.  Sur les 22 parcelles disponibles, une entreprise de charpente s’y est déjà installée. 10 contrats sont prêts à être signés et 7 en préparation, indique Eric Desse, directeur général de la SPLA Grand Sud. Y seront implantés des entreprises spécialisées dans la construction, l’agroalimentaire mais aussi un pôle de loisirs de 24 000m2 comprenant un bowling, un centre de fitness, d’escalade…construits autour d’un "foot court". La livraison du Palais des Congrès est prévue pour 2022.

Et le multiplexe? C’est là où le bât blesse. "Les multiples recours des deux concurrents sont une contrainte", a expliqué David Lorion. "Cela commence à devenir très long et pénalisant pour la zone. Si on pouvait purger cette problématique, ça serait une avancée"

"Dans un bassin de 400 000 à 600 000 habitants, ce n’est pas logique d’aller à St-Paul. Il faut ce pôle d’attractitvité", a renchéri Patrick Lebreton. 

Le préfet a écouté, posé des questions et acquiescé. "Pierrefonds sera un nouvel épicentre à l’échelle territoriale à l’issue de quelques années". "L’Etat sera nécessairement, à un moment ou à un autre, associé à ces projets et, a souvent son mot à dire en termes d’accompagnement réglementaire, financier et d’intermédiation pour faciliter la réalisation d’un projet".

PB
Lu 2913 fois



1.Posté par GIRONDIN le 12/01/2018 15:09

... Patrick Lebreton, maire de St-Joseph, et David Lorion, député,....

I fait du bien de voir des reuniomous qui s'entendent encore..... Quelle tendance ?

Une pensée pour Mme Virginie..... 🤫

2.Posté par klod le 12/01/2018 19:12

"un barycentre" ? ................ les technocrates me font rire !

3.Posté par tatie le 12/01/2018 19:24

l faut ce pôle d’attractitvité", a renchéri Patrick Lebreton, ou la tombe bien bas patrick
ou lé un pauve boug à la solde de missel !

si Missel ne s'était pas enteté à favoriser son copin rekin na longtemps que l'affaire aurait ete faite

4.Posté par jean claude payet le 13/01/2018 14:06

bah sa sert a rien de tortiller faut prendre le ble la ou y en a ...metropole on doit te parler, on a une equipe de brank et que des fauches, y a pas moyen?

5.Posté par Bernard KRAEMER le 13/01/2018 15:06

Et si le Grand Sud construisait lui-même ce multiplex cinéma tant attendu par tous et le louait au plus offrant : plus de gueguerre au détriment des sudistes : celui qui paye le plus , avec un gros bouquet d'entré bien sur , gagnerait le marché !!!!

6.Posté par jpleterrien le 13/01/2018 15:42

Barycentre (voir Wikipédia ???) ou épicentre ???

Pourquoi pas le centre tout court des activités du Grand Sud ???

Mrs/Mmes les politicards, SVP, un peu de simplicité ne nuirait pas à votre discours souvent inaudible par nous autres, pauvres sans dents et sans culture....

Ps : qui, parmi vous, connaît le véritable sens de barycentre ???

7.Posté par Le Jacobin le 14/01/2018 11:50

Patrick LEBRETON,David LORION, Michel FONTAINE, TAK pour bientôt, En MARCHE!!!!
Messieurs les élus surtout plus d'audit pour pierrefond.

JE SUIS EN MARCHE!!!!!

Le sud est En MARCHE!!!!!

8.Posté par Moi président le 14/01/2018 16:40

Un centre est censé être à égale distance des villes concernées par la zone. Ce qui n'est pas facile, à moins que les villes fassent partie d'un cercle.

Le barycentre n'est pas forcément à égale distance par principe, car on tient compte de l'importance (en population) de chaque ville. Il sera plus près d'une ville de 100 000 habitants que d'une ville de 10 000 habitants.
C'est dans cette idée-là que les personnes dans l'article ont parlé de "barycentre".

A l'école, le barycentre est étudié en classe de seconde, en même temps que les vecteurs, en géométrie.
En tout cas c'était comme ça il y a 30 ans.
L'application la plus connue est la moyenne de notes ayant des coefficients différents.

9.Posté par Saint Bernard le 16/01/2018 19:51

Bravo au Maire du Sud vous avez remarquer l'absence du roi de la pyramide , depuis sa défaite a la présidence départementale il semblerai qu'il prend que de l'aspirine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter