Océan Indien

Transports sanitaires privés à Mayotte : cinq entreprises autorisées

Vendredi 20 Septembre 2013 - 09:19

Depuis sa création, l’Agence de Santé Océan Indien a fait de la mise en place des transports sanitaires à Mayotte un de ses chantiers prioritaires. En effet, l'île aux parfums ne dispose pas encore d’ambulances privées, et leur mise en place relève d’une attente forte de la population et des professionnels de santé. C’est dans ce contexte que l’ARS a lancé le premier appel à candidature en mai 2013, à destination des entreprises qui souhaitent assurer la gestion de transports sanitaires sur l’île. La procédure s’est achevé hier avec l’attribution des autorisations à cinq entreprises agréées. Voici le communiqué de l'ARS:


Transports sanitaires privés à Mayotte : cinq entreprises autorisées
"Compte tenu des besoins en matière de transports sanitaires et du parc hospitalier existant, le quota départemental est fixé, pour l’année 2013, à dix véhicules (5 ambulances et 5 Véhicules sanitaires légers). Suite à l’appel à candidature lancé en mai dernier, les dossiers ont été instruits par l’ARS OI, conformément à la procédure en vigueur (contrôles des véhicules et des locaux). A l’issue de la procédure, sept entreprises ont été agréées.

Les autorisations sont délivrées à cinq entreprises agréées disposant chacune de deux véhicules (1 ambulance et un VSL) déclarés conformes. Le nombre d’entreprises agréées étant supérieur à 5, un tirage sort doit être effectué en présence d’un huissier, conformément aux dispositions de l’article R.6312-35 du code de la santé publique.

Ce tirage au sort, réalisé par Maître BOGHEN, s’est déroulé ce jeudi 19 septembre 2013 à l’issue de la réunion du souscomité des transports sanitaires, co-présidé par Mme Sylvie ESPECIER, Sous-préfète déléguée à la cohésion sociale et à la jeunesse, et Mme Marie-Hélène LECENNE, Directrice de la Délégation de l’île de Mayotte à l’ARS OI.

Les dix autorisations ont été attribuées aux cinq entreprises suivantes :

- Ambulance "Boisjoly" (Hauts-Vallons)
- Ambulance du Centre (Sada)
- Ambulance "Les Orchidées" (Kawéni)
- Ambulance du Sud (Banbrélé)
- Ambulance du Nord (Bandraboua)

Ces entreprises pourront commencer leur activité dès qu’elles auront conventionné avec la Caisse Sécurité Sociale de Mayotte.

Inscrite au Projet de Santé Réunion-Mayotte, la mise en place, à Mayotte, des transports sanitaires privés, constitue une grande avancée en matière d’offre de soins sur le territoire. Elle permet de faciliter l’accès aux soins de la population, notamment des personnes en perte d’autonomie et en affection de longue durée. "
.
Lu 790 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues