MENU ZINFOS
Social

Transporteurs : réactions en ordre dispersé


Ary-Claude Caro, porte-parole de l’intersyndicale des transporteurs a juste reçu un coup de fil de Raymond Lauret, conseiller régional, ce week-end. S’il a eu des nouvelles de Bernard Caroupaye, premier vice-président de la FNTR Réunion, c’est grâce à Radio Freedom.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Lundi 19 Janvier 2009 à 07:26 | Lu 701 fois

Transporteurs : réactions en ordre dispersé
L’intersyndicale des professionnels de la route a-t-elle vécu? Sans doute, car depuis vendredi, suite à l’annonce de la Région Réunion de suspendre le versement de la prime de carburant, les principaux représentants ont limité leurs échanges ce week-end, aux adhérents de leur syndicat.
Ainsi, depuis vendredi dans le Sud, Michel Bègue, président du Syndicat des transporteurs routiers de l’océan Indien (STROI), consulte ses adhérents.
C’est également le cas de Bernard Caroupaye, premier vice-président de la FNTR Réunion (Fédération nationale des transporteurs routiers) qui mobilise déjà ses collègues dans l’Est. Même action chez les ambulanciers et les taxiteurs.
Une des raisons pourrait être l’attribution de la prime de carburant : “Plusieurs grosses d’entreprises de transport qui n’ont jamais été sur les barrages lors du mouvement social, ont été parmi les premiers à profiter de notre mobilisation”.
Les langues se délient du côté des artisans et des petits transporteurs. Ainsi, les ambulanciers et les taxiteurs font savoir que leur corporation a peu profité des 2,5 millions d’euros de la Région Réunion.
C’est dans ce contexte du “chacun pour soi” que débute la semaine.
Mais quel que soit le transport, tout ce petit monde, seul ou ensemble, devrait se retrouver à la pyramide inversée…




1.Posté par KIKI le 19/01/2009 07:49

à Monsieur le Prefet de la Réunion,
J'espère que vous ferez dégager ces terrassiers qui vont encore nous bloquer.
Vous devez faire respecter la loi " La libre circulation des personnes " Vous devez employer la
force si besoin.

2.Posté par nounne974 le 19/01/2009 07:59

Freedom vient d'annoncer les premiers barrages à St leu (Kélonia) et à Cambaie.

3.Posté par antidote le 19/01/2009 08:02

Merci , au moin nana i ose fé bouge lé chose. Car sans zot la réunion lé totoché. Nou lé exploité par des élus qui ne pense qua zot , é quand nana un mouvement nana kréol lé pa solidaire.
Oussa nou sa va ....Moin lé dégouté .
Courage .....é tient bon.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/01/2009 11:17

à destination de tous ceux qui pensent qu'il faut ne pas bloquer les routes : rester la case, décaler vos rdv, bref, faites avec ou prenez votre mal en patience.

seule l'action collective engendre le résultat..

5.Posté par bertel le 19/01/2009 16:10

Je pense qu'il ne faut pas bloquer les routes. J'ai fait beaucoup de grèves, JAMAIS je n'ai participé à cette action extrême visant à nuire à des gens qui n'ont rien à voir avec le problème !!!

L'action collective ne consiste pas à emmerder ses voisins. Le problème du coût du carburant est plus que connu. Le courage consiste à aller emmerder ceux qui en sont responsables, politiques et autre(s ) société(s) détenant un monopole de plus en plus insupportable.

Tout le reste est de la lâcheté et s'apparente à... osons... "un terrorisme social" !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes