MENU ZINFOS
Economie

Transporteurs au Port: "On ne bloquera pas la route"


Une délégation syndicale des transporteurs doit rencontrer le groupement attributaire du chantier de la NRL ce lundi pour aborder la question de la reprise des travaux. Plus d’une dizaine de camions sont stationnés devant la halle des manifestations du Port depuis ce matin. Des camions qui ne roulent pas car les transporteurs ne peuvent toujours pas reprendre le travail. Explications:

Par Marine Abat - Charlotte Molina - Publié le Lundi 21 Septembre 2020 à 10:41 | Lu 3680 fois

"Il y a eu des promesses faites pour calmer tout le monde, mais j’ai toujours dit que ce n’était pas vrai" affirme Didier Hoareau, président de l’Organisation des Transporteurs Indépendants.
 
Et dans les faits, si le chantier de la NRL a bien repris le 15 septembre comme annoncé par le président de Région, les transporteurs eux sont toujours à l’arrêt:
 
"Pour que les transporteurs reprennent il faut déplacer tous les accropodes et démonter les poussoirs, il y en a pour un mois et demi voire deux mois dans le meilleur des cas" explique le représentant syndical.
 
 

Selon lui, les transporteurs se retrouvent sans perspective d’activité avant au moins le mois de novembre, c’est pourquoi ils demandent aujourd’hui au groupement attributaire du chantier de la NRL (GTOI-SBTPC-Vinci) d’accélérer les travaux et de faire du stockage : "pour que nous en attendant on ne reste pas sans rien faire".
 
Il y a trois semaines, les transporteurs et le groupement avaient trouvé un accord sur le prix du transport de matériaux destinés à être stocké en attendant que tout redémarre :
 
"Ça concernait une petite commande pour un morceau qu’il restait à finir sur D3. Mais une fois ce morceau terminé, ils nous ont lâchés. On avait un engagement pour la suite, pour faire du stockage, à un prix qu’on avait déjà fixé, mais non aujourd’hui ça ne tient plus. Voilà notre colère, voilà pourquoi on est là", explique Hubert Ponapin président du syndicat SRTT.
 
Le mouvement pourrait se durcir si les transporteurs n’obtiennent pas satisfaction à l’issue de cette rencontre, mais Didier Hoareau l’assure: "On ne bloquera pas la route". 
Mais la menace d'une grève illimitée devant le siège du groupement a tout de même été lancée par Jean-Bernard Caroupaye, également présent. 





1.Posté par JORI le 21/09/2020 10:58

""On ne bloquera pas la route", effectivement ils se contenteront de faire des convois et de limiter la vitesse des automobilistes à celle d'un escargot. Tout ça pour créer des bouchons.

2.Posté par La vérité si je mens ! le 21/09/2020 11:28

Comprenne qui pourra leur manifestation ...A part la NRL , il n' y a pas ailleurs de chantiers ?

3.Posté par Christopher le 21/09/2020 11:29

Mongin, Caroupin, Ponapin et Hoareau sont des chefs d'entreprise responsables qui préservent l'intérêt général. Ils sont critiqués, mais ils se battent pour l'emploi, pour l'avenir de La Réunion.On finira bien par reconnaître leur dévouement pour le développement de l'île. Tardra, viendra, comme on dit.

4.Posté par gratel le 21/09/2020 11:37

qu'ils apprennent à débloquer leurs cerveaux la route se terminera bientôt et ils feront les clowns devant la région en criant nous voulons un gros chantier nous avons des grosses berlines à rembourser et des grands terrains derrière la grande surface du port, vive les transporteurs en culottes courtes!

5.Posté par boss974 le 21/09/2020 11:47

aucun respest pour vous,grande gueule, surtout les leaders payez vos impots,pire que les infirmiers liberaux

6.Posté par Kunta Kinté le 21/09/2020 12:12

@ Christopher le 21/09/2020 11:29 , Caroupaye , tu l'as oublié volontairement ou pas ?

Sans vous l'économie va s'effondrer ...

Il ne faut pas avoir peur des chevaux sous le capot mais de l'âne derrière le volant.

7.Posté par Dignité le 21/09/2020 12:13

@Christopher,

Vos propos sont d'une naïveté déconcertante. On voit bien que ne connaissez pas ces lascars, surtout Caroupaye et Mongin.

Loin de travailler pour la réunion, leur unique préoccupation est de se remplir les poches. Les galets qu'ils retirent des champs sont payés au propriétaire 0,50 € la tonne et vendus au groupement NRL plus de 30 € la tonne.
En outre, sortis des champs les galets doivent être pesés. Et pour gruger encore le propriétaire la pesée se fait avec 3 roues sur la balance au lieu de 4. Résultat, un tonnage réel de 30 tonnes par camion est quantifié 25 tonnes par la balance.

Alors, ne balancez pas de tels éloges sur des individus aussi douteux.

8.Posté par riverstar974 le 21/09/2020 12:15

post 3 Christopher vous rigolez ou quoi. L'intérét général de ces types là c'est le leur d'abord et il faut être bien naif, pour ne pas dire autre chose, pour croire à leurs boniments.

9.Posté par JORI le 21/09/2020 12:17

3.Posté par Christopher le 21/09/2020 11:29
Vous voulez aussi qu'on le décore de la légion d'honneur??.

10.Posté par Samwinsa le 21/09/2020 12:36

Caroupaye na encore camions??

11.Posté par Aie aie le 21/09/2020 12:37

Paye zot zimpots zot va faire mieux

12.Posté par toto666 le 21/09/2020 12:41

@Christopher
MDR.
Second degré ?
Une belle brochette d'irresponsables, escrocs et égoistes en tout cas !

13.Posté par Miro le 21/09/2020 13:05

Tous des emmerdeurs ! ..... aussi bien les transporteurs que le président de la région ! ce que nous voulons, c'est ni plus ni moins que circuler librement ! mais bon sang de bonsoir, nul n'est habilité pour nous empêcher de circuler..... Que les transporteurs et le président de région règlent leur compte sur le ring qui leur convient le mieux et que l'on fiche la paix aux utilisateurs des routes .

14.Posté par GIRONDIN le 21/09/2020 14:32

J'ai appris récemment qu'il existait un délit d'entrave.
Un syndicaliste d'employé a même été interpellé.

On verra si ce délit d'entrave existe aussi pour les syndicalistes de patron.

1 billet que non.

15.Posté par Tia-maca le 21/09/2020 14:49

Mes Seigneurs sont trop bons.... on vous décernera une belle médaille prochainement pour avoir pensé à la population

16.Posté par Le Jacobin le 21/09/2020 15:30

3.Posté par Christopher

Il ne faut peut être pas rigoler avec des préoccupations graves, quand vous prétendez qu'ils se battent pour le développement de l'Île, permettez de vous dire que le transport n'est pas signe de relance économique comme le bâtiments qui impliquent une multitudes d’activités et d'emplois.

La preuve ils ne sont que 10 à manifestés.

Votre langage est celui du parti communiste qui prétend en permanence aider les pauvres à sortir de précarité, alors que par définition il cultive l'oligarchie pour se maintenir au pouvoir en leurs faisant rêver.

Une fois fois de plus, il se trompent d’interlocuteurs en allant devant le siège du groupement en charge de la réalisation des travaux de la NLR, puisque il me semble avoir entendu et lu que Monsieur le Président de Région Didier Robert fournissaient les matériaux à l'issue de la réunion avec Monsieur le Préfet dans l'accord supposé trouvé par les partis.

Monsieur Didier Robert s'en est bien gardé de donner la périmètre de son intervention en fourniture de matériaux sur le chantier, par contre il a de suite sorti le Chéquier des Réunionnais en signant pour 45 millions de rallonge pour le groupement.

La question est savoir si la Région à pour Mission l'aménagement du territoire en faisant appel aux compétences quant elle en besoin, ou d'ouvrir des chantiers pour répondre aux exigences des transporteurs?

Chaque entrepreneur se doit de faire une analyse très fine de son secteur d'activité afin de l'adapter au plus vite à son environnement.

Je conseillerai au transporteurs de faire une étude de marché pour la livraison de barquettes à la lumière de ce que fait Amazone, et d'arrêtez de nous prendre le choux avec leurs problèmes de transports de roches.

A la fin de la route du littoral vous allez réclamez quoi encore?

17.Posté par La vérité le 21/09/2020 17:05

A jacobin. mi connais pas ki ouler mais la Oula bien di toute. Bientôt bande transporteur va si zot i veut transport matériel pour le tram-train.

18.Posté par Le Jacobin le 21/09/2020 17:30

que 10 à manifester (excuse)

19.Posté par JORI le 21/09/2020 18:41

14. Girondin
👍

20.Posté par Hoa rau le 21/09/2020 23:43

Une grève ou un defilé de mode sa😂😂ti chemise bien repasser tte🤣 pressé de voir a la fin de la route kosa zot sa devenir !!!!!!!!!!!!!! Jai hâte


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes