Société

Transporteurs : Un accord trouvé, "une solution opérationnelle" attendue sous un mois

Vendredi 18 Octobre 2019 - 20:59

Les transporteurs obtiennent ce vendredi la table ronde demandée en préfecture
Les transporteurs obtiennent ce vendredi la table ronde demandée en préfecture
La table ronde tant réclamée s'est finalement tenue aujourd'hui. Après une semaine de démonstration de force, les transporteurs ont obtenu ce vendredi le fameux rendez-vous réunissant l'ensemble de la chaîne de décision pour le chantier de la Nouvelle route du littoral.

Peu après 20H30 et après 6 heures d'échanges, les premiers participants à la table ronde - les syndicats notamment - sont sortis de la préfecture. Malgré des échanges "chauds", selon Jacky Balmine, secrétaire général de la CGTR-BTP, les différents acteurs se sont mis d'accord pour "trouver une porte de sortie".

"C'est une nouvelle qu'on prend avec attention. On rencontrera ensuite le groupement pour savoir que deviennent les salariés", a commenté Jacky Balmine secrétaire général de la CGTR-BTP.





"Les transporteurs vont reprendre le boulot dès la semaine prochaine"

"Les transporteurs vont reprendre le boulot dès la semaine prochaine", a annoncé Jean Gaël Rivière, président de la FNTR. "On demandait à reprendre le travail après la table ronde, c'est ce qu'on a eu", a-t-il commenté. "Ce soir on ressort avec le sourire, on a obtenu gain de cause", a-t-il ajouté, soulignant l'efficacité du préfet.




La préfecture a par ailleurs communiqué au terme de la rencontre : 

"Ce vendredi après-midi, sous l’égide du préfet de La Réunion, les principaux acteurs du chantier de construction de la Nouvelle route du littoral se sont réunis : conseil régional, conseil départemental, groupement d’entreprises, FRBTP, FNTR, FTOI, OTI, CTTR, CDJA, CFDT, CGTR. Les échanges ont porté sur les conditions de poursuite du chantier.

Les participants se sont engagés à conduire le chantier à son terme dans les meilleurs délais possibles et à un coût acceptable par le maître d’ouvrage (conseil régional).

La digue de 2,7 km de Grande Chaloupe à La Possession sera construite en privilégiant les approvisionnements en ressources locales, incluant les andains et l’épierrage.

Une discussion entre le maître d’ouvrage et le groupement d’entreprises sera ouverte sous l’égide du secrétaire d’État chargé des transports, pour aboutir sous un mois à une solution opérationnelle. Les capacités financières et les contraintes juridiques du maître d’ouvrage seront prises en compte. Les propositions du groupement d’entreprises seront analysées.

Dans l’immédiat, les entreprises de transport seront mobilisées pour la poursuite des travaux."



Didier Robert, président de La Région Réunion : "Nous sommes dans une démarche d'action" 





Pour rappel, ces deux dernières semaines, les acteurs du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, s'étaient rencontrés, mais à tour de rôle. La plateforme syndicale du transport BTP avait successivement rencontré le préfet, le président du Conseil départemental puis le président de Région en début de semaine. 

Malgré les promesses tenues ici et là par les décideurs, les échanges n'avaient pas abouti sur une feuille de route concrète puisque manquait à l'appel le maître d'ouvrage, à savoir le groupement de la NRL. En effet, le président de Région, Didier Robert, avait rappelé aux professionnels du BTP que le groupement demeurait le seul à décider de l’origine de l’approvisionnement en roches massives pour la partie digue de la NRL. 

C'est donc chose faite aujourd'hui alors que se profilait la fin prématurée du chantier sur sa partie digue pour le mois de mars 2020. Selon les projections des ingénieurs, le chantier ne pourrait plus se poursuivre faute de pouvoir mettre la main sur les roches massives.

Soe Hitchon sur place

La table ronde tant réclamée se tient finalement aujourd'hui, en présence des représentants du groupement SBTPC GTOI VINCI
La table ronde tant réclamée se tient finalement aujourd'hui, en présence des représentants du groupement SBTPC GTOI VINCI

Également présents, l'élu au conseil régional chargé des grands chantiers Dominique Fournel et Nicolas Morbé, directeur adjoint à la direction régionale des routes
Également présents, l'élu au conseil régional chargé des grands chantiers Dominique Fournel et Nicolas Morbé, directeur adjoint à la direction régionale des routes
A.D-S.H
Lu 8162 fois




1.Posté par La vérité si je mens ! le 18/10/2019 15:01

Les guignoles de l'info péi amuse grandement la galerie

2.Posté par Soubou le 18/10/2019 15:22

c pas le leader gilet jaune a droite sa? soit disant lu lai au cul lu na point de travail

3.Posté par Fidol Castre le 18/10/2019 15:52

Une perspective qui ne réjouit pas les écologistes qui craignent un prélèvement trop prononcé d'andains et donc d'atteinte à l'environnement puisque ces prélèvements se feraient sur des parcelles jusque-là préservées.



Une perspective qui ne réjouit pas les écologistes...et les personnes qui ont un peu de bon sens. Bien sûr que ça va entrainer de l'érosion et des inondations. Pourvu que Débilus soit content dans son camion. La catastrophe écologique...rien à foutre.

Ces mecs bétonneraient leurs grand-mères contre une liasse de cash.

4.Posté par Heuuu excusez moi ! le 18/10/2019 14:26

Ça va jouer la montre encore longtemps ?

5.Posté par colimaconvert le 18/10/2019 17:35

Situation complétement débile ! Ce chantier aurait dù commencer par la réalisation de l'accès coté St Denis,
puis la route entièrement sur plots St Denis/La Possession. Fair "plaisir" aux camionneurs est une erreur que l'on va payer très cher ! ...

6.Posté par Dignité le 18/10/2019 18:18

Ah! les écologistes...

Prisonniers de leurs convictions et de leurs certitudes ils déforment la vérité à un point incroyable.

Dans les années 70 on épierrait des champs de cannes à tour de bras. Ont -ils été "lessivés " par la pluie ? Non et pourtant ils ramènent leur fraise comme s'ils comptaient gros.
Les andains que nous voyons dans les champs, et qui sont l'objet des discussions du moment, sont les résultats des épierrages d'autrefois. Certains d'entre eux ont joué un rôle de protection tandis que d'autres ont été stockés parce que l'on ne savait pas quoi en faire.
C'est un peu comme à Maurice où ils apparaissent comme des monticules en plein champs sans rôle précis si ce n'est l'encombrement desdits champs.
L'épierrage de nos champs, dans des conditions contrôlées, permettrait de généraliser la mécanisation de la sole cannière et contribuerait au développement de l'économie agricole.
Mais nos écolos pays s'en foutent de l'économie, de la croissance, de la productivité.

Ce qu'ils veulent: touch pas à nout nature. Voilà leur slogan.

Ils s'opposent aux carrières, ils s'opposent aux andains, ils s'opposent à l'importation des roches.
Que veulent-ils: emmerder Didier ROBERT;
Leur combat est davantage politique qu'écologique , ce qui les rend comiques.

La preuve? MARCHAUX, l'écolo importé et engagé politiquement dans l'opposition à Didier ROBERT dit non aux andains après avoir dit non aux carrières. Que veut-il? L'abandon du chantier pour mettre D. ROBERT en difficulté lors des prochaines élections.

Alors, messieurs les écolos allez vous faire f....car vous n'êtes pas crédibles.

7.Posté par GIRONDIN le 18/10/2019 18:23

Une réunion de millionnaire, notre davos.

Belle mise en scène, acteurs impeccables..... Vivement le prochain épisode !

8.Posté par Gabi le 18/10/2019 19:17 (depuis mobile)

Dehors X6
Porsche
Q7
Ils sont très pauvres ces transporteurs lol
Mdr nous on est pauvres pas vous mongin Hoareau caroupaye......

9.Posté par Sale gueule le 18/10/2019 19:28

Pourquoi les transporteurs et leurs représentants ont des têtes de gens peu recommandables ou de petites frappes.

Il ne faut certes pas juger les gens à leur têtes mais quand dans une corporation on retrouve majoritairement les memes profils, la question devient légitime.

Le plus simple concernant ces soit disant chef d entreprise, serait que les différentes caisses sociales les assignent en liquidation judiciaire. On en serait débarrassé et cela,assainirai le monde économique !

10.Posté par yabos le 18/10/2019 20:00

Ces messieurs. bien gras , avec des bijoux , colliers et bagues n'insitent pas à la compassion. Pour la plupart, ils roulent en gros 4\4 et ils viennent pleurnicher en prenant la population en otage. Non et non. Ils ne méritent aucun passe droit. Ils n'ont qu'à vendre leurs camions et se mettrent au boulot comme n'importe qui.

11.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 18/10/2019 20:02

Les premiers ont le ventre plat qui demande à être rempli.
Les suivants ont un ventre bedonnant.
L'élu arrive avec un ventre gras......

12.Posté par Gramoune le 18/10/2019 20:08

La bande de rigolos -je veux dire les Transporteurs - est encore venue pleurer pour leur soi-disant misère..
ALORS QU'ILS SE DEPLACENT TOUS EN 4/4 DE LUXE, BENEFICIENT DE GAZOLE DETAXE, ET
PROFITENT D'EXONERATION POUR ACHETER DES CAMIONS DE LUXE.. EUX NE CONNAISSENT
PAS LA MISERE.. ALORS QUE CERTAINS D'ENTRE-EUX DOIVENT DES MILLIONS AU FISC, N'EST-PAS
MONSIEUR CAROUPAYE ????

13.Posté par Veridik le 18/10/2019 20:11 (depuis mobile)

D'accord avec post 5

14.Posté par ti gousse le 18/10/2019 19:05

Y a déjà une réforme assedic

15.Posté par DIDIER NAZE le 18/10/2019 21:12

Je viens de prendre connaissance des dernières informations. ...pour rien n est réglé. ...je crains fort qu' il y est....encore blocage. ...façon de parler. ...en espérant que je me trompe. ..😟😐😮😩

16.Posté par SCANDALEUX le 18/10/2019 21:17

coût acceptable
par le maître d’ouvrage (conseil régional).]qt

Que les responsables payent de leur poche !!!!!!!!

17.Posté par Merci Thierry et Huguette le 18/10/2019 21:21

Encore une fois nous pouvons accuser Thierry et Huguette ainsi que les écolos bobos d'être à l'origine de tout ce remue ménage !

18.Posté par Trop c'est trop le 18/10/2019 21:27

Pourquoi nous doit paye plus pour la route de robert ?
Trop c'est trop


19.Posté par 357 le 18/10/2019 21:58

Et une fois la route finie on fera quoi ? Une piste où ils pourront tourner en rond tout en étant payés par de l'argent public ?
Ce ne sont pas des chefs d'entreprise, ils ne savent pas anticiper, ce sont juste des flambeurs (regardez un peu les dégaines) aux méthodes de voyou. Ils le paieront, tôt ou tard.

20.Posté par Bayoun le 18/10/2019 22:05 (depuis mobile)

Il se prend pour qui ce Mongin ????
Ze suis pu énervé
La mafia réunionnaise dans toute sa splendeure !

21.Posté par Lauret le 18/10/2019 22:05 (depuis mobile)

Super. Vous avez raison les transporteurs. Les élus se gavent, chacun sa part... La population devrait prendre exemple. On taxé toujours plus et... Rien
Bravo. Preuve que avec persistance...

22.Posté par Pourquoi i faut paye plus le 18/10/2019 22:40

Pourquoi i faut paye en plus ?

23.Posté par UNE ENQUÊTE PARLEMENTAIRE le 18/10/2019 22:45

IL FAUT UNE ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR CETTE ROUTE.
ON NE PEUT PAS PAYER EN PLUS ALORS QUE LE RESPONSABLE DIDIER ROBERT A ASSURÉ QU'IL N'Y AURAIT PAS DE DÉPASSEMENT.
STOP

24.Posté par Dan le 18/10/2019 23:32 (depuis mobile)

Quelle plaie ces Transporteurs, menacer pour ensuite venir jouer les Calimero. Des methodes de caniards
Sans blague, Retirez-vous les doigts du cul plutôt que de laisser la population vous payer soi-disant du travail, la NRL sur piles 👍 digue 👎

25.Posté par Laurent le 19/10/2019 00:31 (depuis mobile)

Une réponse trouvée tant mieux . Et espérons une Roche de la route littorale sur chaque tête des gignoles qui ont de belles critiques ou solutions sur les commentaires faits ici

26.Posté par dada le 19/10/2019 01:55

macaron est très malin i endort le bande soit disant transporter le préfet la jouer un grand rôle i dit à ou lu ça arriver tranquillement fait son ti toure et après pour les soit disant transporter i reste un proverbe le praie est dans le bois et le bois les dans out c.. après viens bouche chemin des gens qui sava travail attention retour battons dans le c..

27.Posté par GILETJONES le 19/10/2019 05:17

IL FAUT QUE LA RESPONSABILITÉ DE NOS ÉLUS SOIENT RECONNUS ET LES CONDAMNER SI UNE CATASTROPHES INTERVIENT SUITE A CES PRÉLÈVEMENTS D ANDAINS CES ÉLUS NE DOIVENT PAS PRENDRE DES DÉCISIONS IRRÉFLÉCHIS SANS ÊTRE RESPONSABLES DES CATASTROPHES PROVOQUÉES PAR LEURS AMATEURISMES .

28.Posté par la dodo lé plus la le 19/10/2019 06:39

post 6.
dignité mon ...
après le dodo que l'on a fait disparaitre, on s'attaque à notre terre.
oui out champs déjà épierré!!
et grand surface dans lé bas posé sur des terres fertiles venant des hauts (oh venant de champs épierrés).
heureusement qu'on a construit comme ça sa évité d'aller jusqu'à la mer.
l'économie ya d'autre façon : demande à tes politiques de réfléchir avec leur amour de la Réunion et pas de LEUR portefeuille.

29.Posté par Joseph le 19/10/2019 07:13

Quand cette digue sera fini, vous les reverrez venir mendigoter auprès de la région pour avoir de nouveaux contrats.
Pire que des vampires, toujours prêts à bloquer pour participer au bétonnage de l'Île, tout ça pour dépenser futilement l'argent ainsi racketté aux contribuables.

30.Posté par Santa le 19/10/2019 07:57 (depuis mobile)

Vive le RSA, les réunionné ce sont fait bouffer pour 400 euros,

31.Posté par zanluc le 19/10/2019 08:14

je ne suis pas pro transporteurs mais cette route on doit la finir le plus rapidement
si la decision était de faire la nrl en tout viaduc ,la réunion aurait été paralysée par les transporteurs depuis le début et la région aurait obligée d'ajouter la partie digue
on parle de la route à robert mais vous aussi vous aurez le droit de passer dessus si elle se termine
on peut remarquer que les posteurs qui sont contre la route sont anti robert
il faut arreter avec la démagogie politicienne

32.Posté par Chasseur de crapules le 19/10/2019 08:31 (depuis mobile)

Au lieu de faire parler votre malok,i bana qu''à devenir transporteurs à votre tour et vous roulerez aussi en 4X4 luxueux. (...)

33.Posté par p.mass le 19/10/2019 08:58 (depuis mobile)

Petite vignette à l’année pour les véhicules de tourisme pour avoir le droit d’’utiliser la NRL du genre 10 euros et plus grosse vignette pour les transporteurs pollueurs qui dégradent nos routesLa NRL sera vite payée !

34.Posté par Rene GRIMAUD le 19/10/2019 09:11

on pense qu'a l’argent, on imagine pas les séga vous vous voyer pas que vous allé droit au mure, on va enlevé les roche ou galet pour jette a la mer ou dans l'océan, un galet avec roche, on ne trouverais plus pour que demain votre âmes puis s’accroche pour regarder les difficulté et les séga que vous avez laissé à vos petit enfant. quand on veut faire un bon cari ou rougaille, on regarde d'abord si on à tout les ingrédient est présent, manque dépôt! le cari est mal préparé et dans le rougaille est parti trop de piment et trop du sel, maintenant gout,

35.Posté par Dignité le 19/10/2019 09:14

A lire les réactions des intervenants , je pense à cet adage asiatique:

"Quand le sage de son doigt montre la lune, l'idiot regarde son doigt"

Alors que l'article porte sur une question de matériaux indispensables pour achever le chantier de la nouvelle route du littoral, la plupart des réactions des intervenants tirent à boulets rouges sur les transporteurs et leurs comportements mafieux.

On oublie l'essentiel, pour fustiger l’événementiel.

36.Posté par DÉSASTRE le 19/10/2019 09:20

On a à faire là au plus grand scandale du siècle.
Comment l'état peut-il cautionner de tels agissements, politiques et transporteurs

37.Posté par L'ÉTAT i COMMANDE PAS NOU NOUS VEUT DES LOIS PAYS NOUS VEUT EXPÉRIMENTER NOUS VEUT DES NORMES PAYS PUNAISE, ARRÊTE FAIT HONTE À NOUS le 19/10/2019 09:32

L'ÉTAT i COMMANDE PAS NOU
NOUS VEUT DES LOIS PAYS
NOUS VEUT EXPÉRIMENTER
NOUS VEUT DES NORMES PAYS
PUNAISE, ARRÊTE FAIT HONTE À NOUS COMME ÇÀ
DÉJÀ NOUS A FAIRE À DES GENFOUTRES

38.Posté par JORI le 19/10/2019 10:18 (depuis mobile)

17. Parce que selon vous, notre supérieur à tout le monde t. Robert et bello siegeraient au tribunal !!.

39.Posté par Rene GRIMAUD le 19/10/2019 11:15

Voila une idée intéressent, pourquoi e pas faire une en-quette parlementaire pour avoir la vérité sur le coup de dépassement sur cette route . serai bien que le parlements s’intéresse un fois à ce projet de route qui sont entrain Dilapider les fond de la region

40.Posté par klod le 19/10/2019 13:19

l'histoire de ce cailloux dit "974" retiendra qu'on remercie robert didier .................... de n'avoir pas fait le "tout viaduc" ....................... pov run , certains aiment .

41.Posté par pat le 19/10/2019 14:08

Quel mascarade avec ce mangin qui sais à peine parler sinon faire des menaces en marchant les bras quarté, soit ils sont ressortis la queue entre les jambes soit ils ont conclu un accord en misouk sur le dos des contribuables, on attend la suite de cette partie de poker menteur.

42.Posté par Marie le 19/10/2019 14:19 (depuis mobile)

J'adore ce Jacky Balmine aussi malhonnête que ces transporteurs. Ces gars sont pas aux cul. Ils sont rien à foutre de nous. Caroupaye un gros bras de bizness trop protégé par les juges les pauvres auront toujours tord

43.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/10/2019 14:41

Le préfet avait tout intérêt à décrocher un accord avant la venue de MACRON...sinon....mutation....Kerguelen (dans le cadre du projet d'une NRL aux Kerguelen car les manchots doivent pouvoir aussi circuler).

44.Posté par Ouais... le 19/10/2019 15:22 (depuis mobile)

Il y a quelques années c etait les entreprises du batiment,qui exigaient du president qu il applique son programme de construction de logement social maintenant les transporteurs exigent des solution pour la nrl un chaos remplace un autre...

45.Posté par Tram le 19/10/2019 16:07 (depuis mobile)

FAUX IL Y A EU AUCUN ACCORD. APRES LA VISITE DU PRESIDENT.LES TRANSPORTEURS VONT RETOURNER VOIR LE PREFET.

46.Posté par PP974 le 19/10/2019 14:39

Ou comment s’enrichir avec de l’argent public.... sans scrupule !

47.Posté par JORI le 19/10/2019 18:30

43.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/10/2019 14:41
Et on y envoie nos transporteurs qui une fois la NRL, vont à nouveau nous faire chier!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >