Economie

Transport aérien : Développer les dessertes du continent africain depuis et vers l'océan Indien

Jeudi 19 Juillet 2018 - 17:55

L’objectif est de renforcer et développer les dessertes à destination et en provenance du continent africain. Air Austral, Air Madagascar et Kenya Airways ont, hier, signé un Mémorandum d’Entente. Un partenariat prévu par la compagnie réunionnaise dans le cadre du Business Plan de redressement d’Air Madagascar. 

Cet accord, qui prévoit notamment le partage de code, va permettre "d’offrir aux passagers un choix élargi de services". Le calendrier de ce partenariat tripartite reste encore à déterminer.  

"En complément des hubs de La Réunion et Antananarivo, Nairobi devient ainsi la porte d’entrée du continent africain permettant le renforcement des échanges commerciaux et touristiques entre les trois pays et l’amélioration de la connectivité de nos territoires respectifs", s’est félicité Marie-Joseph Malé, président directeur général d’Air Austral.

"Nous nous réjouissons de la signature du mémorandum d’accord qui nous ouvre les portes de nouvelles destinations notamment en Afrique de l’Ouest avec le réseau dense qu’offre le partenaire privilégié Kenya Airways. Les jalons de la consolidation et du développement de nos présences respectives dans la Zone Afrique et Océan Indien ont été posés, la prochaine étape est maintenant d’explorer les différentes synergies possibles entre nos trois compagnies dans divers domaines tels que la flotte, la maintenance, la formation, le cargo…", a ajouté Rolland Besoa Razafimaharo, directeur général d’Air Madagascar.

Pour Sebastian Mikosz, président directeur général de Kenya Airways, il s’agit d’améliorer le réseau de la compagnie "tout en se concentrant sur les segments d'entreprise et de loisirs à haut rendement. Grâce à ce partenariat, nos clients auront ainsi un meilleur accès à Mayotte, à La Réunion, à Madagascar et au Kenya ainsi qu'à d'autres destinations au-delà de nos hubs respectifs".
N.P
Lu 1446 fois



1.Posté par Marx le 20/07/2018 03:28

C'est genial d'entendre le president d'Air Mada parler de synergie et de spécialisation: les sur coûts engagés par la maintenance et le contrôle qualité d'Air Austral pourraient largement etre compenser par le bénéfice au niveau sécurité et images des deux autres comagnies...et donner envie aux touristes et reunionnais de beneficier de ces destions regionales a prix abordables.... a voir mais la stratégie présentée pour une fois pourrait tenir la route.

2.Posté par gogote le 20/07/2018 05:00 (depuis mobile)

Vivement le premier vol Réunion Wakanda....

3.Posté par Jean marc NAGES le 20/07/2018 05:13 (depuis mobile)

On s'en tape de l'Afrique c'est lerope a 500e pas AIR RSA ou minima sociaux

4.Posté par justedubonsens le 20/07/2018 09:11

ça peut être intéressant !

5.Posté par Diabolos le 20/07/2018 10:19

Eh bien vous n'avez pas peur de prendre ces compagnie la mord moi le noeud
Vu l'entretien qu'ils accordent à leurs avions ce qui n'est pas la priorité la sécurité...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter