MENU ZINFOS
Politique

Transition énergétique: L'Etat fera confiance "aux acteurs locaux"


Par LG - Publié le Mardi 9 Juillet 2013 à 18:05

Transition énergétique: L'Etat fera confiance "aux acteurs locaux"
La visite de la nouvelle installation agri-solaire de Saint-Joseph aura produit son effet sur l'assistance. Tous les visiteurs, dont le président seychellois James Michel et la ministre française Marylise Lebranchu, repartent avec la conviction d'avoir assisté aux prémices d'une nouvelle forme d'approche environnementale. La ministre de la décentralisation prévoit d'ailleurs de confier pleinement la question de la transition énergétique aux acteurs locaux. La réforme de la décentralisation est en effet en cours de discussion.

L'inauguration des serres agri-solaires de Saint-Joseph aura été l'occasion pour la société Akuo Energy de semer l'idée de l'émergence de telles installations répliquées sur les îles Seychelles. "S'il y a des possibilités, il faudra les étudier, reconnaissait James Michel. Il faut voir si dans le contexte seychellois ça peut être créé. Ca m'intéresse beaucoup", a-t-il lancé.

Quelques minutes avant, le PDG d'Akuo, Eric Scotto, rassurait ce VRP de premier plan pour l'économie seychelloise. "Akuo est un groupe français d'une dizaine d'années spécialisé dans les énergies renouvelables. Nous sommes positionnés dans le mix énergétique, tant du côté de l'éolien, l'hydraulique, le solaire, la biomasse, le biogaz et les énergies marines", démarchait-il.

Ce dernier volet pourrait bien être expérimenté aux Seychelles car "c'est une chance pour vous les Seychelles qui bénéficiez d'une température de l'eau marine stable toute l'année", a fait savoir Eric Scotto, en s'adressant à James Michel.

Nul doute que le président seychellois ramènera dans ses valises les germes d'une "grande avancée technologique", terme employé par la ministre de la réforme de l'Etat, Marylise Lebranchu.

La proximité facilite de tels projets

"Je salue la performance parce que depuis longtemps, vu de la métropole sans doute, on a pu penser qu'il y avait beaucoup de problèmes dans nos îles, donc je constate ici qu'on est extrêmement en avance car c'est le berceau d'une évolution technologique fondamentale. Je crois que la métropole a une leçon à prendre car on conjugue ici à l'agriculture durable une énergie durable", a reconnu Marylise Lebranchu.

La ministre a levé le voile sur ce qui constituera les grandes lignes de sa réforme de la décentralisation. "Comme vous le savez, je suis en train de discuter d'un projet de loi au Parlement qui confie cette compétence de la transition énergétique à la fois aux régions, aux communes et aux intercommunalités. On voit que lorsque l'on confie de tels sujets à des acteurs locaux et bien ça va mieux parce que la continuité fait que l'on rencontre l'agriculteur qui est d'accord, on rencontre la société qui est d'accord, on avance car il y a localement une personne qui porte et soutient le projet. Ici, on voit qu'à partir d'un maire et d'élus locaux déterminés on fait, non pas des miracles mais une grande avancée technologique."




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes