MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Tram-train : Je me jette à l'eau...


Par - Publié le Jeudi 9 Avril 2009 à 15:49 | Lu 1134 fois

Les riverains des rues Lucien Gasparin et Gibert des Molières, qui longent la rivière Saint-Denis, sont en colère. Ils essaient par tous moyens de conserver leurs maisons, que la Région essaie de récupérer par voie d'expropriation pour y faire passer le tram-train.
Ils ont des arguments qui méritent d'être entendus, notamment le fait que certains terrains de ce secteur ont été classés en zone rouge, ce qui signifie que le BRGM les estiment dangereux au point d'y interdire toute nouvelle construction.
Ils font également remarquer que les éléments fournis dans l'enquête publique sur ce point étaient notoirement insuffisants, la Région se contentant de dire qu'elle trouvera les solutions techniques nécessaires le jour venu... Quelles solutions? A quel prix? Nul ne le sait... On est obligé de faire confiance, comme on avait fait confiance aux ingénieurs qui avaient conçu le pont sur la rivière Saint-Etienne ou à ceux qui avant certifié qu'il n'y aurait plus d'éboulis sur la route du Littoral avec la nouvelle 4 voies...
Une fois de plus, je vais prendre un risque en vous annonçant à l'avance un jugement. Je vous prends le pari que les juges du tribunal administratif vont refuser de remettre en cause la Déclaration d'Utilité Publique (DUP) et vont permettre du même coup l'expropriation des maisons des deux rues concernées. Paul Vergès tient à tout prix à ce que le tram-train soit officiellement lancé avant les prochaines élections régionales et remettre en cause la DUP retarderait le projet de plusieurs années, puisqu'il faudrait recommencer toutes les enquêtes à zéro. Gageons que les juges feront tout pour ne pas occasionner au Président de la Région un aussi gros chagrin...
De même que je vous prends le pari que le Préfet de la Réunion, sur ordre de Paris, publiera l'arrêté autorisant la DUP dans l'autre dossier de la MCUR... Pour remercier Paul Vergès de sa retenue dans son "pilotage" du COSPAR...
On parie? Même, si pour une fois, je préfèrerais mille fois perdre...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par FRANCO le 09/04/2009 17:24

Cher Pierrot, tu me fais penser à ces météorologues qui pour annoncer le temps avec une certitude exemplaire .... le font le lendemain après l'avoir vécu. Comment en effet pouvoir penser, ne serait-ce qu'une seconde, que la DUP de St Denis pour le tram-train ne sera pas entérinée par le T.A. et promulguée par le Préfet compte-tenu des enjeux politiciens que revêt le projet tram-train pour la majorité régionale et sa future reconduction en 2010 ou plus probable en 2011 pour l'assemblée unique. La route des tamarins faisant partie du bilan de cette majorité, et devant permettre son inauguration en présence du Président de la République venu saluer cette importante réalisation pharaonique, cette majorité régionale n'a pas hésité un instant à passer d'un coût de 650 millions € à celui de 1 100 millions €, les Réunionnais ne se rendant pas compte que ces 450 millions € (seulement les 2/3 du budget annuel de la région) ce sont eux et leurs enfants, malgré la crise, qui les paieront ! La situation financière de la région se dégradant, il importe pour la continuation à marche forcée des grands projets, que des garanties soient obtenues de la part de l'Etat, donc du Président de la République.
Pour la MCUR, autre projet pharaonique, bien que plus modeste avec ses petits 80 millions € de la région ( Etat 6 millions € et FEDER 13,5 millions € sommes inamovibles ), il importe que la DUP soit promulguée pour pouvoir exproprier à "bas prix" ( tiens là le président de région est pour la baisse des prix mais par pour les billets d'avion de sa compagnie sur Maurice ! ) l'enveloppe pour la maîtrise foncière du projet étant limitée à 1 420 000 € + ou - 10% par les Domaines. Toutefois Pierrot, je pense que pour la DUP de la MCUR les deux réserves, l'une constatant l'attente au droit de propriété portant sur 3 parcelles et 12ha et l'autre souliganant le manque évident de sincérité des données fianncières présentées, qui assortissent l'avis favorable très honnête et mesuré du commissaire enquêteur donnent matière à faire annuler un éventuel arrêté préfectoral devant le T.A. de St Denis et, pour le cas où celui-ci ne remettrait pas en cause la DUP, en appel, le TA de Bordeaux beaucoup moins perméable lui à "l'ambiance locale" ne manquerait pas de tenir compte des arguments solides des opposants à ce dossier. Si la Réunion est très "bananière", il est légitime de penser que les magistrats de Bordeaux ne fonctionnent pas à "ce régime", même avec d'éventuelles interférences du pouvoir politique présidentiel sur lesquelles on peut être en droit d'avoir quelques doutes. Quoi qu'il en soit les très nombreux opposants à cette formule de MCUR, taillée sur mesure pour la carrière polticienne de Mlle Françoise Vergès, mettront tout en oeuvre pour que les 100 millions € que la région entend faire dépenser selon son bon vouloir et non pas selon la volonté populaire, et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour que la démocratie soit mise en oeuvre sur ce dossier et la parole des Réunionnais soit entendue. Une Maison des Civilisations étendue à tous les lieux d'histoire et de culture de nos petits 2500 km 2 mobilisant les communes, les associations, la jeunesse sans discrimination ni parti pris idéologique, sans despotisme ni népotisme seront bien plus efficace et fédérateur pour l' Unité de tous les Réunionnais et non pas de "certain(e)s Réunionnais(es).

2.Posté par darkalliance le 09/04/2009 17:44

Il y a un jour qui s'appelle 'demain'. La roue finira par tourner. J'attends impatiemment ce jour.

3.Posté par Ulysse le 09/04/2009 17:59

Je ne mettrai pas un kopek pour parier le contraire ...

4.Posté par etjosedire le 09/04/2009 18:09

La raison du plus fort est toujours la meilleure !

Sincèrement désolé pour les futurs expropriés. Ils n'auront pas les moyens de remonter plus loin Conseil d'État ou même Cour de Justice Européenne.

Notre timonier fait peuple, parle peuple, à la seule condition que le peuple ne se croit pas pour autant prioritaire.

A leurs places j'exigerais l'attribution d'une parcelle de terrain, construite et plus jamais expropriable.

Je suppose que le prix que Popol va leur acheter le terrain ne paiera même pas une cage à pigeon dans le même quartier.

5.Posté par franck974 le 09/04/2009 20:10

il serait bien m dupuy de ne pas mélanger tous les dossiers régionaux, certains étant peut être peu utiles, mais d'autres étant d'utilité publique, au sens noble du terme.

avec vos arguments, et j'en suis désolé, on ne réalisera plus une seule route sur l'ile, puisqu'il ne faudra mécontenter personne.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit... et ne mettez pas dans le même sac tous les projets de la Région.
1) Je suis à 100% pour la route des Tamarins. Permettez-moi simplement de m'interroger sur le dérapage (et le terme est faible...) du coût du chantier. Comme nombre de Réunionnais, je suis en droit de penser que cet argent n'est pas perdu pour tout le monde...
2) Je suis par contre opposé à la MCUR pour des raisons que j'ai déjà explicitées:
- coût encore une fois exorbitant en investissement (décidément, ça devient une habitude...)
- 'machin' inutile et coûteux en fonctionnement
- inadaptation du produit à l'attente de la population qui, au vu des nombreux posts sur le sujet, préfèrerait une mise en valeur des différents patrimoines existant
- incapacité de la Région à gérer de genre de structures: il n'y a qu'à voir les déficits des musées déjà existants et leur état...
- accaparement du projet par la famille Vergès: la forme des bâtiments qui représentent les initiales de Paul Vergès vues du ciel, embauche de Françoise Vergès qui passe son temps à voyager aux frais de la MCUR, à donner ses cours en Angleterre, à participer à nombre de colloques et de tables rondes un peu partout... sauf à la Réunion où elle est pourtant censée travailler. Quelqu'un aurait-il l'obligeance de me dire combien de jours elle a simplement été présente à la Réunion au cours des 6 derniers mois (je ne parle même pas des jours où elle a travaillé...)? Je rappelle quand même à l'occasion qu'elle est salariée (cher!!!) en tant que chargée de mission de la Région Réunion. Même si un chargé de mission n'a de compte à rendre qu'au Président, en l'occurrence à son Papa, n'y a t-il pas un minimum de décence à effectuer?
3) Je suis totalement favorable à la construction d'une route du Littoral, mais
- avec le tram-train passant en bas de la falaise, sur le même tracé que la route du Littoral, de façon à diminuer les coûts
- cette diminution des coûts permettra, du moins je l'espère, de ne pas avoir besoin d'instaurer un péage à l'entrée de la route du Littoral
- et j'étais favorable, dès le début, à un passage de la route en mer, à quelques dizaines de mètres de la route existante, de façon à éviter les éboulis qui, dans la pire des hypothèses, finiraient leurs courses dans l'eau, sans toucher à la route. Et suffisamment en hauteur pour être à l'abri des vagues cycloniques et pour anticiper une éventuelle montée des eaux suite au réchauffement de la planète
4) Je suis totalement favorable à un transport en commun en site propre qui fasse le tour de la Réunion et qui déservirait l'ensemble des villes et villages. J'avoue ne pas être suffisamment expert pour trancher entre la solution d'un Jean-Paul Virapoullé (qui préconisait une multiplication des bus propres, avec un maillage avec des bus moins gros desservant les écarts, qui avait selon lui l'avantage de coûter beaucoup moins cher que le tram-train tout en étant beaucoup plus souple) et celle de Paul Vergès qui tient à tout prix à un tram-train.
Une chose est certaine à mes yeux: il est aberrant à l'heure où l'on affirme vouloir économiser l'énergie, d'aller en dépenser des tonnes pour faire monter un train jusqu'à la Montagne, et le faire ensuite redescendre. Surtout que cette énergie n'est que faussement 'propre' puisque la grosse majorité de l'électricité produite à la Réunion et grâce à laquelle le tram-train fonctionnera, est fabriquée à partir de gasoil et de charbon...
Dernier argument: il me semble pour le moins étonnant que Paul Vergès veuille à tout prix passer par la Montagne pour desservir un village qui n'existe pas encore. Pour le coup, le président de la Région me fait penser à ce maire du Sud, Tatave Bénard, dont la phrase était restée célèbre: 'Fais le pont d'abord, la rivière va venir après'. Paul Vergès lui propose de créer d'abord la ligne de tram-train, et de construire ensuite le village écolo...

6.Posté par MètAnLèr le 09/04/2009 20:36

Ah.
Le complot.
Le complot COMMUNISTE.
Paul Vergès manipule le Préfet, le Président de la République, l'évêque, l'UMP.
Sans oublier Jean-louis Debré, Nelson Mandela
Et bien entendu, les parrains de la MCUR:
Jacques Derrida: manipulé
Aimé Césaire: un pantin
Mikhail Gorbatchev: une marionnette
etc, etc.
J'attends le moment ou on dira:
-qu'il y a un SOUTERRAIN menant de l'hôtel de la Région à celui de la Source
-les communistes commettent des crimes rituels.
-ils MANGENT LES ENFANTS.
J'en viens même à me demander si Franco n'est pas lui-même manipulé par le PCR pour faire sortir du bois les ennemis du communisme, les repérer et les éliminer;
Allons donc,
soyons sérieux.

7.Posté par Tamarin des Hauts le 10/04/2009 09:46

Phénomène nimby

Il en va pour le projet de tram-train de la même rengaine que celle qui a précédé un autre chantier d'importance pour lequel l'on se confond aujourd'hui en commentaires dithyrambiques, je veux parler de la Route des Tamarins. Je me souviens-oh, ce n'est pas si vieux- il y a quatre ou cinq ans, un collectif "chemin Thénor" de Saint-Leu poussait des cris d'orfraies, hurlant qu'on les dépouillait, qu'on les expulsait, qu'on lesexilait et tutti quanti...Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ouvrages d'arts de la Route des Tamarins et ces personnes ont bien été expropriées, mais se snt retrouvées relogées dans de pimpantes petites cases, avec leur carré la cour dans laquelle ils peuvent, comme avant, avoir leur parc' poule etc...
Bref, comme pour la route des Tamarins, les expropriés crient au loup, mais oublient de préciser qu'ils ne seront pas spoliés, mais qu'une indemnisation leur sera proposée, que des transactions seront possibles, qu'il n'y a pas d'un côté les méchants de la Région, prêts à les chasser de chez eux, les expulsant, une main devant, une main derrière, et les pôvres expropriés qui avaient un petit coin de paradis et se retrouveront à la rue...
Comme pour la Route des Tamarins, l'argument est le même: on n'est pas contre le projet, mais pas ici, pas à cet endroit là...
Si toutes les personnes concernées tenaient à peu près ce langage, alors, ce ne serait plus une route, mais une ligne brisée, ce ne serait plus une voie ferrée, mais une sorte de zig-zag que l'on obtiendrait, à prendre en considération l'avis de chacun, oubloiant du même coup l'intérêt collectif.
Ce comportement s'appelle en anglais le "phénomène NIMBY (Not In My Back Yard) ou en français dans le texte: Pas Dans Mon Jardin. Autrement dit, je suis pour ce projet, mais faites le où vous voulez, mais pas ici, pas là, pas chez moi etc...
Au passage, je me permets de souscrire aux propos de MètAnLèr à propos du "complot" communiste. A mon sens, et sans lui oter une once de mérite, Vergès n'existe que par le vide sidéral qu'il a en face de lui, par l'absence de vision, de projets et de perspective de la droite et même de l'autre gauche, le PS, parti où il y a plus de courants que d'électricité. Du coup, Vergès alimente tous les fantasmes, toutes les peurs, les craintes...A tant le haïr, on lui confère encore plus d'importance, et on lui prête des pouvoirs que manifestement, il n'a pas. Pour nombre de Réunionnais, Vergès, c'est le diable. Et Dieu sait que le Diable est souvent dans les détails...et qu'il se niche partout là où on veut bien bien le caser, ne sachant trop pourquoi, mais parce qu'on le veut bien...

8.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/04/2009 12:25

En l'occurrence, non: le phénomène nimby serait avéré si des solutions plus efficaces et moins couteuses n'étaient pas proposées.

Au demeurant, avez vous déjà été exproprié par une collectivité locale? Le prix de remboursement est particulièrement... ridicule. C'est un peu comme si je vous achetais votre voiture au prix d'un vélo en vous disant "mais vous y gagnerez au final car elle servira à la communauté!"...

Vergès est aussi un très fin politicien, très expérimenté et roublard. Et les journaux métropolitains regorgent d'arrangement divers entre élus locaux et nationaux (lisez Marianne, le canard enchaîné, ... ) . C'est là aussi loin d'être une première en politique... Relisez certaines polémiques sur les nominations de Sarkozy, certaines validations par le conseil constitutionnel de projets de lois aberrants, ...

9.Posté par Jacot le 10/04/2009 14:08

J'ai un ami qui va perdre sa maison. mais le pire c'est que ça sera la deuxième fois qui va subir la démolition administrative de sa résidence (la première fois c'était ailleurs).

Bref en tout cas on voit bien que le calendrier électoral influe beaucoup sur la justice dite indépendante de la politique... pffffffff

C'est vraiment dommage qu'il y ait autant de RMIstes, chomeurs, foyer à budget réduit à la Réunion. Si beaucoup plus de gens payaient des impôts et du coup devaient contribuer à tous ces dossiers (on va voir l'augmentation phénoménale des impôts d'ici la), je pense que tout aurait été différent. En fait, c'est que la minorité qui est contre, car c'est elle qui va payer.

10.Posté par Cicéron Céparré le 11/04/2009 11:37

Dans le silence, la menace...

A croire que certains ont fait vocation de rendre confus ce qui est clair. Ce qui est clair, et Pierrot s'en explique régulièrement, c'est que nombre de projets engagés par la Région sont reconnus d'utilité publique, mis à part le château Verges, perché sur les collines de l'Ouest. Ce qui est clair aussi, c'est l'amplification des dépenses, qui reste souvent difficile à expliquer.

Comme beaucoup à La Réunion, j'aurais aimé moi aussi voir émerger un COSAR, sans Pilotage exogène, des syndicats réactifs, sans la culture tropicalisée tsé-tsé de Mollard et Cie, une contre Alliance constructive, sans crainte et sans reproche. Seulement voilà, si le silence est aussi assourdissant autour des hôtels de la Républiques, c'est que les armoires doivent cacher des dossiers qui pèsent lourd. Très lourd.

11.Posté par franck974 le 11/04/2009 20:10

ok m dupuy
merci pour votre réponse très argumentée et intelligente sur de nombreux points.
réponse à laquelle je ne souscris pas, connaissant le dossier tram.
vous n'etes certainement pas un spécialiste du sujet comme vous le dites...

je conclus donc, sans polémique aucune, sur ce dernier point qui résume tout le reste.

nimby, c'est très bien trouvé et effectivement c'est ce que l'on vit ici, amplifié par les journalistes.

12.Posté par kikose le 12/04/2009 07:00

Pierrot pour la MCUR je partage ton point de vue et je suis même scandalisé par la maain mise de la famille Verges sur le projet. La position de Françoise VERGES est purement un scandale et je ne comprends pas que nos élus ne acceptent cette dépense inutile pour notre budget. Nous sommes vraiment dans une république bananière ou une petite royauté. Le pape avait beau dire "sort du fé noir" ....
Notre peuple ne grandira jamais car maintenu dans cet état par l'ensemble des partis politiques.

13.Posté par franck974 le 12/04/2009 18:34

évidemment dans ma réponse à P dupuy, je ne parlais que du tram, pour le reste on verra bien.

14.Posté par FRANCO le 12/04/2009 20:13

Mèt An Lèr as-tu entendu parlé de l'opération les "cent fleurs" menée en République Popoulaire Chinoise ? Je fais la même chose à la Réunion... mais ne le dit à personne car je fais ça incognito !

15.Posté par bullitt le 18/04/2009 17:37

Je ne sais plus qu'elle tribu d'indien d'Amérique qui disait que ce n'est pas la terre qui nous appartient mais nous qui appartenons à la terre ...
mais qu'elle rapport avec les expropriations des cases qui sont sur le tracé du Projet tramtrain/Verges ... Surement une vision de l'exploitation des terres qui ne colle plus avec le vivant, et ce depuis bien longtemps :(

16.Posté par desirsde974 le 20/04/2009 07:06

bonjour
c'est pareil pour tous les grands projets : les éternels raleurs qui ne voulaient pas de la Tour Eiffel.
Quelques expropriés ne peuvent heureusement bloquer des milliers d'usagers.

Cela étant, il était utile que Pierrot précise sa position sur les projets, plus nuancée au final. Je suggère à Pierrot de mettre une bonne distance avec Franco. Leur croisade commune contre la MCUR, ce n'est plus du journalisme et de l'info mais de la rancoeur. Cela va décrédibiliser cet excellent blog.
Franco n'en finit plus de déverser son cargo d'aigreur de s'être fait manipuler par las cocos en 1970 et il lutte contre ses fantomes. Honecker est mort, Franco , réveille toi.

La route des Tamarins était aussi critiquée. C'est vrai qu'elle a conté nettement plus cher au final. Dans ce genre de projets, dans une ile éloignée, on est un peu à la merci des grands groupes qui ne font pas de cadeau. Pour ce qui est de la corruption, il faut des preuves ou au moins des indices, sinon c'est trop facile.
Le tramtrain est considéré comme exemplaire et envié vu des Antilles ou d'autres régions françaises puisque la région Réunion a été la seule à savoir obtenir un très grosse somme de Bruxelles sur ce qui sera probblemnt le dernier plan. Le passage par La Montagne est un choix de long terme visant à parier sur des potentialités de développement des mi pentes , pour éviter la trombose du littoral et l'exposition aux risques. On peut ne pas être d'accord mais il n'y a pas lieu de crier au scandale ou à la corruption. Ce projet est bon et indispensable.
Le problème , c'est qu'ensuite suite à un nouvel accident et une campagne populiste du JIR appuyé par une opinion publique traumatisée, la région et l'Etat ont surajouté une nouvelle route du littoral. A mon sens , 1 milliard pour éviter 25 morts en 30 ans , c'est une gabegie. Les nouveaux fliets vont limiter les chutes courantes et avec le tram , on pourra survivre à un gros éboulement: grace au tram la vie économique pourra subsister et quelqeus stockage étudiés à l'est couteraient bien moins cher.

Pou la MCUR, la plupart des régions ont fait des musées ou structures prestigieuses de ce genre. Là aussi , la région a su trouver pas mal de sous pour réduire la part du contribuable réunnionnais ; ce n'est pas la gabegie du Conseil Général. Je ne suis personnellement pas fan de ce genre de cathédrale pompeuse. Et il me semble que la décence et l'efficacité pour sauver le projet serait que Mme Vergès fille démissionne de sa responsabilité de le mener à bien. Elle n'est pas crédible et en plus je trouve triste qu'elle importe son idéologie très datée des Antilles et des minorités anglosaxones alors qu'il y a a beaucoup de chercheurs historiens réunnionnais qui sont plus en phase avec La Réunion de 2009 et qui seraient plus à même de rassembler.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes