Economie

Trafic portuaire: Des résultats encourageants malgré les blocages

Samedi 2 Février 2019 - 13:18

Le chiffre global de l’année 2018 en baisse de 1% masque donc une activité qui reste positive pour de nombreux secteurs d’activité, avec de bons chiffres pour les trafics énergétiques (charbon, hydrocarbures), et même quelques records pour le kérosène, la croisière, les véhicules et les conteneurs.


Trafic portuaire: Des résultats encourageants malgré les blocages
Les statistiques provisoires sur l’activité de Port Réunion au cours de l’année 2018, montrent une baisse globale des tonnages de -1% avec un total de 5,526 Mt contre 5,586 Mt en 2017. Ce résultat est en grande partie imputable à l’arrêt de 15 jours de l’activité portuaire intervenu à l’occasion des manifestations de la fin de l’année. Certains secteurs d’activité sont toutefois en progression significative et établissent même des records historiques.

Les conteneurs pleins à l’importation terminent malgré tout l’année sur une progression de 2%, le transbordement et l’export affichant pour leur part des résultats en baisse. Le nombre total d’EVP(*) manutentionnés en 2018 au Grand Port Maritime de La Réunion s’établit au chiffre record de 335 300, en progression de 1% par rapport à 2017, pour un tonnage global de 3,103 Mt (-2%). Pour sa part, le transbordement atteint seulement 82 600 EVP pour 1,247 Mt (contre 88 300 en 2017), l’activité perdue pendant les blocages ayant transité par d’autres plateformes portuaires.

On notera de nouveau la mauvaise performance des conteneurs pleins à l’export, en baisse de 16% en tonnage et de 15% en nombre de boites, avec 17 600 EVP. Les chiffres de l’importation sont quant à eux en progression, tant en tonnage avec +5%, qu’en nombre de conteneurs avec +2% pour 126 300 EVP. On soulignera que la mobilisation des acteurs de la place portuaire a permis au mois de décembre de rattraper une partie du retard pris en raison des blocages du mois de novembre.

Les vracs solides sont en repli de -1% (1,201 Mt), porté essentiellement par les mauvais résultats des sorties de sucre (-24%), le déclin des tonnages d’importation de ciment en vrac (-19%) et la légère baisse (-0,3%) des intrants (clinker, gypse, etc.) nécessaires à la production de ciment local. En revanche, les trafics de charbon rebondissent de +5% (602 Kt) et les céréales restent stables (227 Kt).

Les vracs liquides progressent de leur côté de +3%, portés pour l’essentiel par une avancée du gazole (+8%), une hausse de l’essence (+4%) et un nouveau record pour le kérosène à plus de 200 Kt, avec 210 Kt et +8% par rapport à l’an passé.

Les marchandises conventionnelles reculent globalement de 26% pour atteindre 35 Kt en raison de l’achèvement de certaines phases du chantier de la nouvelle route du littoral.

Les véhicules quant à eux ont enregistré une hausse significative avec près de 39 400 unités ayant transité par les quais du port (+9%), ce qui établit là aussi un record, la hausse du tonnage étant moins importante à +2%, soit 59,4 Kt.
Le trafic de passagers termine l’année en grande forme avec une progression de 11% et un autre record avec un flux de 81 684 passagers en entrée et en sortie, contre 72 250 en 2017.

Sans surprise, le nombre d’escales en 2018 s’établit à la baisse en raison des navires déroutés à l’occasion des 15 jours de blocage, pour finir l’année à 588, contre 644 en 2017, soit une baisse de 9%.
Zinfos 974
Lu 1167 fois



1.Posté par Rive Sud le 02/02/2019 14:20 (depuis mobile)

Merci les zilets zaunes ! Quel impact au global sur l’economie ?

2.Posté par polo974 le 02/02/2019 15:18

bref, on a encore augmenté notre déficit...

pas de quoi se réjouir.

3.Posté par GIRONDIN le 02/02/2019 21:49

C'est un article ou un [[[[[[[[ PUBLIREPORTAGE ]]]]]]]]]


En attendant :
......... COMMUNIQUÉ DE TLF RÉUNION
TLF REUNION
TRANSPORT ET LOGISTIQUE DE FRANCE
SYNDICAT DE LA REUNION

Le 26 décembre 2018
Objet : Asphyxie portuaire

Mesdames, Messieurs,

Suite à notre communiqué du 19 décembre courant, la situation s’est dégradée.

Notre syndicat intervient pour tous les adhérents en demandant :

Aux compagnies maritimes :

Un plan d’évacuation des conteneurs vides de toute urgence,

Une confirmation du gel de l’envoi des factures de surestaries depuis le 17 novembre jusqu’à un retour à la normale (acceptation de l’ensemble des conteneurs vides).

Aux sociétés de manutention :

La suspension des factures de magasinage et de branchement occasionnée par cette situation dégradée depuis le 17 novembre.
Si ces recommandations ne sont pas suivies d’effet, dès à présent, le syndicat des transitaires des transporteurs prévoit une action plus radicale, au risque de perturber l’économie de la Réunion.

Cette situation, qui s’ajoute aux quinze jours des « gilets jaunes », devient insupportable pour nos entreprises en situation critique tant sur le plan financier, que sur le plan SOCIAL........ '' '' '' '

4.Posté par Radinasse le 03/02/2019 14:44 (depuis mobile)

les navires sri lankais nous sauveront !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie