MENU ZINFOS
Faits-divers

Trafic de zamal vers Maurice : Gros coup d'arrêt pour les trafiquants


Pas moins de 5 prévenus avaient à répondre de faits de trafic de stupéfiants en bande organisée devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis ce mercredi. Les prévenus, quatre hommes et une femme, ont tenté de s'expliquer en n'oubliant pas de minimiser les faits, voire de les réfuter.

Par - Publié le Jeudi 24 Novembre 2022 à 10:40

"Ils ont tenté ou mis en place un réseau structuré de trafic de stupéfiants vers l'île Maurice", tance la procureur avant d'expliquer ses lourdes réquisitions. Force est de constater que les cinq prévenus n'ont pas été très convaincants tout au long de l'audience, n'hésitant pas à minimiser les faits autant qu'ils le pouvaient. Cela peut se comprendre compte tenu des préventions qui sont retenues : trafic de stupéfiants international avec participation à association de malfaiteurs en préparation d'un délit puni d'une peine de 10 ans.

Tout commence par un échange d'informations entre les autorités mauriciennes et françaises. Les Mauriciens indiquent qu'un couple est en voyage à la Réunion afin de préparer un envoi important de zamal vers Maurice. Une surveillance est mise en place à leur arrivée et les enquêteurs dessinent peu à peu un organigramme où chacun des prévenus a son rôle. La tête de réseau est un Mauricien qui se nome Yohan F.

À la Réunion, deux branches bien distinctes apparaissent avec Kevin S. qui fait le lien entre elles. Son rôle est de trouver du zamal, de le collecter et de le remettre à ses contacts à Maurice. À ce titre, il trouve deux producteurs, Dany T. et Laval V. Si le premier est fiable et capable de produire en quantité, le second apparait peu fiable en raison de son addiction à l'alcool. C'est la première branche. Kevin S. entre ensuite en contact avec David S. et Emilie R. qui sont en couple. Il doit se faire livrer des quantités importantes de zamal comme en attestent leurs communications tracées par les inspecteurs. Ils représentent la seconde branche du réseau. 

Interpellations et perquisitions 

Une fois tout ce petit monde identifié et surveillé pendant plusieurs mois - de janvier 2022 au 11 octobre 2022 - les gendarmes, sous l'impulsion de l'OFAST, procèdent aux interpellations ainsi qu'aux perquisitions chez chacun d'entre eux. 211 pieds en cours de culture, 33 pieds séchés et 4050€ en espèce sont retrouvés chez Dany T. Une balance de précision, un peson et 11kg d'herbe séchées, trouvées chez David S. Chez Laval V., sont retrouvés 2,5 kg d'herbes. Deux bateaux, deux canoës et deux gilets sont saisis. Seul le couple s'en sort quelque peu avec "seulement" 2g retrouvés et 98 sachets de conditionnement saisis. 

Chacun passe à la barre tout à tour afin de s'expliquer sur son rôle. La jeune femme de 25 ans semble ne pas chercher à se dédouaner, n'épargnant pas le rôle établi de son conjoint David S. déjà en instance de jugement pour des faits identiques en décembre prochain alors qu'il est sous contrôle judiciaire. Idem pour Dany T., qui ne peut nier l'évidence des quelque 244 pieds retrouvés chez lui. Même s'ils prétendent ne pas se connaitre compte tenu des peines encourues par la prévention, les écoutes et les messages prouvent clairement le contraire. 

"Nous distinguons deux branches séparées avec une personne commune"

Après avoir établi le rôle de chacun, la procureure requiert de lourdes peines, voire très lourdes : "Nous distinguons deux branches séparées avec une personne commune venant de l'île Maurice. Ensuite, chacun entre scène afin de lui assurer des livraisons importantes afin de les exporter. Je requiers 3 ans de prison à l'encontre de Dany T. et 5000€ d'amende, 5 ans de prison à l'encontre de David S. et 5000€ d'amende, 2 ans de prison avec sursis probatoire à l'encontre d'Emilie R., 6 ans de prison à l'encontre de Kevin S. qui est à l'origine de ce trafic et 5 ans de prison à l'encontre de Laval V et 5000€ d'amende. Je vous demande de les maintenir en détention". 

Les trois avocats tentent de démonter l'idée qu'ils se connaissent afin d'obtenir la relaxe pour l'association de malfaiteurs. "Ils ne se connaissent pas et il n'y a pas de preuve sur la prévention de consommation de stupéfiants même si la détention, la cession et l'usage sont clairement caractérisés. Il convient de resituer les choses dans leur contexte, le zamal pousse à La Réunion partout comme du chiendent. Les peines sont absolument énormes au regard des faits. Vous devez tenir compte du parcours de chacun pour les juger", plaident les avocats de la défense.

Le tribunal condamnera les cinq prévenus. David S. et Kevin S. à 4 ans de prison, Dany T. et Laval V à 3 ans de prison. Emilie R. est condamnée à 2 ans de prison avec sursis simple. Pour les peines fermes, les quatre prévenus sont maintenus en détention et devront s'acquitter de 5000€ d'amende chacun. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Romain le 24/11/2022 12:45

Arrêté fair chier domoun, té

2.Posté par roger le 24/11/2022 14:01

maintenant maurice va legaliser le zamal bientot,quel gachit et quelle perte de temps ! france legalisation 2023!

3.Posté par Choupette le 24/11/2022 19:26

Et pan sur le bec !

Vous irez à Maurice fumer votre m ... . Et on sera - 1 million sur cette île. 👍

4.Posté par Olive le 24/11/2022 21:39

Prof zoreil avec cocaïne, rien
Là par contre, on a du créole, on peut condamner

5.Posté par Freedom fighter le 25/11/2022 16:25

Manu veut mettre fin aux trafics de stupéfiants c'est du lourd ! Bon courage à lui MDR

6.Posté par Live free le 26/11/2022 06:31

C'est carrément du racisme...laisse a nous viv nout culture te

Les blanc ont apporté l'alcool et s'en servent pour dominer.....partout dans les colonies françaises l'alcool tué et empoisonné nout zenesse...ça laisse passer le clhordecone a un Antilles ..champion du monde des cancer de la prostate....et on nous fait chier po un plante....... interdiction =incitation

7.Posté par Live free le 26/11/2022 06:38

Choupette..retourne chez ou ...on sera encore moins ..nou lé chez nou ici.

Ça pour des personnes qui touche 3 x leur salaire ici ..nourris logé...et parle a nous comme le chien....
Viens prendre l'argent ici ..s'amuse avec le drone et l'hélicoptère...la n'a l'argent la...tout ça pour venir arraché de un plante qui est de nout kulture......et quiest cultivé depuis 8000 ans avant JC....dans le monde entier......la France le bête... pourquoi les pays légalisé? Ici on nous emmerdé...mais n'a TOUJOURS autant de zamal..et y'aura TOUJOURS

8.Posté par Choupette le 26/11/2022 12:49

7.Posté par Live free

T'inquiète, je suis bien retournée d'où je suis née : d'ici.
Banane.

Mais dis-moi ta "Kulture" là, c'est pas depuis bien longtemps que les trous du Q mettent des K à la place du C. C'est tout récent, même.

Bon allez, retourne à l'école ... .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes