Océan Indien

Trafic de subutex à Maurice : Un cuisinier français plaide coupable pour son procès fin novembre

Jeudi 25 Octobre 2012 - 06:51

Photo Lexpress.mu
Photo Lexpress.mu
Poursuivi pour importation illicite de 10.000 comprimés de subutex, substitut à l'héroïne, le français Mathieu Blondeau a fait part ce mercredi de sa ferme intention de plaider coupable, devant la justice mauricienne pour son rôle de mule.
 
Son avocat a informé la juge de cette ligne de défense. L'affaire de trafic de subutex sera soumise au verdict populaire d'une cour d'assises le 29 novembre prochain.
 
Du subutex pour une valeur marchande de 394.000 euros

Ce cuisinier de 20 ans a été arrêté, en mars 2011, dès son arrivée à Plaisance par la brigade anti-drogue de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, avec en sa possession du subutex, pour une valeur marchande estimée à 15 millions de roupies soit 394.000 euros environ.
 
Son ex-petite amie Katia Terminet, âgée de 19 ans, qui faisait partie du voyage, est elle aussi incarcérée. La jeune femme clame toujours son innocence et que les premiers aveux de Mathieu Blondeau devant les policiers l’ont complètement disculpée.

Sept ressortissants français restent placés en détention provisoire dans les prisons mauriciennes, en attente de jugement pour trafic de subutex, dont quatre jeunes filles âgées de 18 à 24 ans.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/
Lu 1008 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues