MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Sport Réunion

Trafic de drogue: Une organisation internationale pour des brèdes


Un Marseillais d'adoption était, à sa demande, devant la cour d'appel ce jeudi afin que cette dernière prenne en compte "sa naïveté" dans une affaire de trafic de drogue où le trentenaire avait été interpellé en possession de 60 savonnettes de cannabis dissimulées dans des consoles de jeu.

Par IS - Publié le Jeudi 21 Octobre 2021 à 14:11

Trafic de drogue: Une organisation internationale pour des brèdes
"Les Mahorais, on est comme ça, on aime se rendre des services", explique très sérieusement Antufane M. aux magistrats de la cour d'appel. Ce jeudi matin, le trentenaire comparait de nouveau devant des juges "pour qu'on l'écoute" et parce qu'il estime avoir été condamné "pour sa naïveté". Car le Marseillais d'adoption, né à Mamoudzou où réside une partie de sa famille, a été rattrapé par la patrouille en août dernier à l'aéroport de Gillot en possession de 60 savonnettes de cannabis planquées dans trois consoles de jeu Playstation.
Niant l'évidence, le trentenaire espère convaincre "qu'il est de bonne foi" et, comme plaidé par son avocat, "qu'il n'était au courant de rien".

Amende salée

Parti de Marseille pour Mamoudzou pour consoler ses peines de cœur, Antufane aurait été approché par un voisin, un dénommé Bachir, fleuriste de son état, pour divers services. Jusqu'au jour où ce dernier lui aurait proposé de lui payer un aller simple à La Réunion pour aller chercher des maillots de foot. Le naïf aurait accepté sans se poser de questions et deux valises lui auraient été déposées à Pamandzi, à l'heure de l'enregistrement. Dans les bagages, "des brèdes" pour les cousins de Saint-Denis. La cour se retient d'éclater de rire, un moment de détente au cours d'une audience matinale chargée. "Je conseille à vos clients d'essayer le marché de Belleville pour s'en procurer", ironise le président Rousseau.

"T'as remis? On t'a donné les sous?"

En première instance, Antufane avait écopé de trois ans de prison ferme avec mandat de dépôt et d'une amende de 58 610 euros à régler aux douanes pour le transport illicite de plus de 5kg de cannabis. Bachir avait indiqué à sa mule qu'il recevrait un appel de métropole à son arrivée à La Réunion, appel qui a bien été reçu mais par les forces de l'ordre pendant que le prévenu se trouvait gardé à vue. Un texto de Bachir était également arrivé : "T'as remis ? On t'a donné les sous ?".

Pour la défense, il serait facile de penser que l'affaire"est pliée". Mais la robe noire, Me Eric Han Kwan, convaincue de l'honnêteté de son client, a osé demander à la cour de prononcer une relaxe.

L'espoir fait vivre, au moins jusqu'au 4 novembre prochain, date de la décision de la cour. L'histoire ne dit pas si des investigations ont été menées sur l'île aux parfums auprès du fameux Bachir dont le compte Facebook est accessible en deux clics.
 




1.Posté par coco le 21/10/2021 14:35

Ce conte n’intéresse personne à part les ZOZOS.

2.Posté par Choupette le 21/10/2021 17:46

1.Posté par coco

Ah mais si, au contraire.

On attend impatiemment le prochain épisode où il prendra perpèt' pour se moquer et de nos brèdes et de la justice.

Sinon, l'amende de 58 000 euros, bien appliquée, conviendra.

3.Posté par Zarin le 21/10/2021 18:58

"Un Marseillais d'adoption"

On apprend vite à Marseille !!!

4.Posté par Ti-ZzzzzzZ@m le 22/10/2021 05:56

Ramener des bredes de Métropole à la Reunion, il va falloir bien réexpliquer sa logique ! ! !

5.Posté par boss974 le 22/10/2021 06:33

savon de marseille

6.Posté par Bruce le 22/10/2021 04:54

Qu’on doute de la bonne foi du passeur, à la rigueur. Mais qu’on laisse le commanditaire tranquille sans la moindre interpellation alors qu’il est identifiable et sur le territoire français, je ne comprends pas. C’est ça la justice ? Ça me dépasse.

7.Posté par 666 le 22/10/2021 10:22

à l'insu de son plein gré !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes