Faits-divers

Trafic de drogue: Deux fournisseurs de la tête de réseau interpellés en métropole

Jeudi 19 Avril 2018 - 07:32

La drogue venait, au moins en partie, de l'Hexagone. Alors qu'une opération coup de filet était menée ce lundi par les forces de l'ordre, deux fournisseurs de la tête de réseau ont été arrêtés en métropole, rapporte le JIR.

C'est notamment à Nantes que le "caïd du Chaudron", William T., s'approvisionnait. L'un des individus interpellé avait même reçu la visite d'un "lieutenant" du dyonisien pour récupérer de la drogue et l'envoyer vers notre île, précise le journal. 

Pour rappel, la marchandise était essentiellement livrée par la poste, via Chronopost, avec la complicité d'un employé. 
N.P
Lu 7424 fois



1.Posté par polots le 19/04/2018 11:32

Faut des sanctions exemplaires car les drogues entraînent des faits de délinquance et de violence, bouzillent la santé et détruisent les neuronnes du cerveau.

2.Posté par Grandimoune le 19/04/2018 12:00 (depuis mobile)

ah oui marmaille travail na point pour la jeunesse et si ou travail i gagne pas assez pour vivre convenablement i faut bien trouve un solution pour en sorte a ou, mais des fois vaut mieux s en passé surtout quand nena voisin maloki comme la reunion.

3.Posté par Gros yab le 19/04/2018 12:04 (depuis mobile)

sa ou peut dire sa ou plante un pied zamal dans parc cabri i dénonce a ou dans un ti fond de ravine denonce a ou dans la cour i dénonce ôté creole arrêté porte plainte pou ton voisin plante un peu ou va gagné aussi et si ou veut un branche demande.

4.Posté par Choupette le 19/04/2018 13:07

Alors que nous voulons juste vivre tranquilles et en toute simplicité sur notre île, des malfaisants qui ne méritent pas de vivre viennent y semer la mort.

L'argent de leur trafic leur permettant de s'y installer au détriment des imbéciles qui leur achètent leur passeport pour l'enfer.

Au trou engeance démoniaque, et qu'ils y subissent les affres du manque !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 07:32 Il vole le portable d'une patiente à l'hôpital