MENU ZINFOS
Economie

Tourisme : Quand Penchard rappelle les Antillais à l'ordre


Par Benjamin Postaire - Publié le Mardi 17 Novembre 2009 à 11:41

Tourisme : Quand Penchard rappelle les Antillais à l'ordre
Lors de sa visite aux Antilles, la semaine dernière, la ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, était accompagnée d'Hervé Novelli, Secrétaire d'État au Tourisme. Ce n'était évidemment pas un hasard. Le tourisme antillais va mal, très mal. Les professionnels plongent, les hôtels font faillite, et même Karibea, le plus grand groupe hôtelier des Antilles françaises, est en grande difficulté.

En cause, un début d'année catastrophique, notamment dû à la crise sociale qu'ont traversé les deux îles. L'objectif est donc de redresser la barre pendant l'hiver métropolitain. Durant son discours faisant suite au conseil interministériel, Nicolas Sarkozy a annoncé quelques mesures pour venir en aide à l'industrie touristique, principale ressource économique des Antilles. En vrac : moratoire sur les charges sociales patronales, chèques-vacances bonifiés, assouplissement du régime des visas et possibilité d'une desserte à partir de Roissy dès 2011 pour élargir la clientèle…

Seulement Marie-Luce Penchard, lors de sa visite, a tenu a aller plus loin en rappelant à l'ordre les Antillais sur l'accueil qu'ils réservent aux touristes. La guadeloupéenne dit, en y mettant la forme, tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. "On ne peut plus rester dans le non-dit, dans le faux semblant", a-t-elle notamment précisé à l'AFP, faisant directement référence "à l’idée que les Antillais seraient réticents à l’accueil des touristes pour des raisons historiques et idéologiques en lien avec l’esclavage", précise l'agence de presse dans son article. Les propos de la guadeloupéenne n'ont pas provoqué d'émoi outre-mesure. 




1.Posté par Phyllie le 17/11/2009 12:13

La vérité est ailleurs.
Certains antillais travaillant dans le secteurs du tourisme sont manipulés par les syndicats comme l'UGTG en guadeloupe afin que le seul pan de l'économie qui puisse prospérer et apporter aux antilles des revenus, se casse la gueule.

Plus il y aura de chômeurs , plus la contestation sera violente, et plus le petit peuple se tournera vers l'idéologie communiste.

2.Posté par saintex le 17/11/2009 13:48

Purée elle y va fort.
Quand on est ministre on peut dire certaines choses sans se faire taper sur les doigts (fessées interdites) par François et Nicolas.
Allez prenez ça dans les dents chers compatriotes antillais. C'est pas moi qui l'ait dit mais une de vos compatriotes!
Vous allez faire quoi?
Si vous voulez j'ai des plumes et du goudron

3.Posté par Cambronne le 17/11/2009 15:21

2.Posté par saintex le 17/11/2009 13:48
Purée elle y va fort.vous trouvez un euphémisme ?

Si vous voulez j'ai des plumes et du goudron et moi j'ai un vieux rail de chemin de fer pour balader la Michaux-Chevry.
Je le savais qu'une nomination pareil émanerait un chaos caractérisé encore une discrimination à favoriser les Antilles pourtant plus proche économiquement que la Réunion ?

4.Posté par loin de chez moi le 17/11/2009 18:40

question
un cheque vacance bonifié?
Mr Benjamin Postaire vous avez la reponse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes