MENU ZINFOS
Sport Réunion

Tour de France à la voile : Entretien avec R-P Parpette préparateur du bateau réunionnais


Son implication sans limite dans la préparation du bateau et la polyvalence de ses interventions constituent une force motrice indispensable à la performance de l’équipe navigante. Son rôle : veiller constamment à ce que le bateau dispose du meilleur matériel à bord. Il se décrit lui-même comme "polyvalent, bon à tout faire, sans être spécialisé sur un poste en particulier". Entretien avec René-Pierre Parpette, un passionné.

Par . - Publié le Dimanche 10 Juillet 2011 à 08:02

Tour de France à la voile : Entretien avec R-P Parpette préparateur du bateau réunionnais
Depuis le début du Tour de France à la Voile, l’équipage réunionnais s’est progressivement démarqué sur le plan d’eau. Comment expliques-tu cette progression ?

René-Pierre Parpette : La progression, c’est déjà la découverte du bateau. Parce qu’ils ont eu la malchance de ne pouvoir monter à bord que le jour du prologue à Dunkerque. C’est vraiment handicapant de découvrir un tout nouveau support alors que la course est déjà lancée. L’arrivée d’éléments affutés comme Morgan Lagravière, Marc Guessard ou encore Francisco Lobato ont beaucoup apporté aux navigants de par leur palmarès et leur expérience.

Quel est ton avis sur le M34, nouveau support du Tour de France à la Voile ?

C’est un beau bateau qu’il va maintenant falloir fiabiliser puisqu’il n’a pas assez de courses derrière lui. Pour ce Tour de France à la Voile, nous avons la chance d’avoir eu en location un bateau bien préparé par l’équipe de Franck Cammas dans les ateliers Groupama. Ce qui fait qu’on a notamment une très bonne carène. On rencontre malgré tout, comme l’ensemble de la flotte, les soucis inhérents à un tout nouveau bateau.

Tu es une figure emblématique du Tour de France à la Voile puisque tu n’en es pas à ta première participation. Pourquoi avoir fait le choix de rejoindre l’équipage amateur de l’Île de la Réunion ?

J’ai participé au premier Tour de France à la Voile de la Réunion en 2002. J’ai ensuite travaillé auprès d’autres équipes, comme "Île de France" pour leur projet amateur puis professionnel. J’avais l’intention d’arrêter, je n’étais déjà pas là l’année dernière, et celle encore d’avant, j’étais passé de l’autre côté de la barrière au sein de l’organisation sur le bateau presse. Fred Dalle (manager du projet) m’a sollicité et il n’a pas eu besoin de beaucoup insister : j’habite à la Réunion, j’aime cette île, j’adore ces gars, donc ça allait de soi.

Quelles sont les difficultés propres à un projet comme celui de la Réunion ?

Le souci d’un projet sur le TFV pour l’île de la Réunion, c’est bien sûr l’éloignement. Cela implique des frais de déplacement très importants. C’est un gros pourcentage du budget global. On est par exemple sans cesse dans l’obligation de trouver des solutions pour les hébergements, contrairement à d’autres équipes qui jouent souvent à domicile. Nous avons aussi la contrainte de l’éloignement de la compétition. Là encore, on découvre le bateau alors que beaucoup d’autres équipages ont déjà navigué sur le M34 sur le Spi Ouest France ou au Grand Prix de l’Ecole Navale. C’est aussi le mérite de cet équipage réunionnais qui malgré toutes ces contraintes fait des résultats remarquables.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes