MENU ZINFOS
Faits-divers

Toulouse : Un cannibale évadé de prison agresse une femme de 73 ans


Un homme de 34 ans échappé d'un hôpital psychiatrique a agressé une septuagénaire à Toulouse ce mercredi. La victime a pu être sauvée grâce à l'intervention d'un riverain.

Par - Publié le Samedi 22 Janvier 2022 à 14:00

Toulouse : Un cannibale évadé de prison agresse une femme de 73 ans
Une femme de 73 ans qui promenait son chien ce mercredi soir à Toulouse a été violemment agressée vers 22h à coups de bâton en plein centre-ville. L'homme a rapidement été maîtrisé par des témoins.

Une fois conduit au commissariat, les policiers ont eu la surprise de découvrir qu'il s'agissait de Jérémy Rimbaud, un ancien militaire de 34 ans souffrant de schizophrénie grave due à un stress post-traumatique suite à sa participation à des combats en Afghanistan, et surnommé le "cannibale des Pyrénées" après avoir tué un homme de 90 ans en novembre 2013 et mangé son cœur et sa langue.

Ils le recherchaient depuis plusieurs heures après qu'il se soit échappé d'un hôpital psychiatrique où il était interné.

La septuagénaire a été sauvée grâce à l'intervention d'un jeune riverain qui a entendu ses cris et a réussi à maîtriser l'agresseur, aidé par des passants, jusqu'à ce qu'un équipage de la BAC n'intervienne.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Fred B le 22/01/2022 16:21

N'y aurait-il pas une coquille ? Ce serait Rambo plutôt que Rimbaud ?

D'accord, ce n'est pas Mike Tyson ni Vincent Van Gogh puisqu'il ne s'était pas attaqué à l'oreille.
Par contre, en mangeant le coeur et la langue, il reproduit ce que fait exactement l'organisation de l'état islamique en Syrie.
Je ne vois donc pas où se trouve le choc post-traumatique.
Tout montre qu'il fantasme d'être djihadiste ... à moins qu'il ne se prenne pour un ours des Pyrénées. Il y a eu un reportage aux USA sur les chocs post-traumatiques des vétérans d'Irak ou d'Afghanistan. On est très loin de ça .
L'indulgence des psychiatres serait capable de faire acquitter Hitler ou Staline.

2.Posté par Mme Kieffer le 23/01/2022 02:34

la chanson de :
Afghanistan · Jean-Pax Méfret
post1 Fred B, ecouter la chanson.

3.Posté par Yann le 23/01/2022 13:39

Poste 1
Votre commentaire peut re-contaminer une personne guérit du covid.
Balivernes, être militaire n'a jamais été un boulot facile, loin de là chaque jour les militaires mettent leur vie en danger et ils le savent malgré tout ils n'abandonnent pas, beaucoup parmi les militaires ayant combattu dans les guerres mondiales sont avaient développés des problèmes mentaux, étaient devenus non sociable, timide, ou au contraire violant, et avaient développés des pulsations meurtrières, donc qu'un ancien militaire en Afghanistan soit devenu cannibale et violant malheureusement c'est des risques du métier !! Il est comme ça malgré lui et non comme vous dîtes, il ne fantasme pas d'être djihadiste, votre mentalité est bien inquiétante..

4.Posté par Fred B le 23/01/2022 18:19

Comme vous vous adressez à moi, je vous réponds.
Un tueur en série n'est pas à plaindre.
Les traumatisés ne tuent pas des innocents.
On sait qu'il y a des gens rentrés dans l'armée qui sont des anciens hooligans habitués des ratonnades - et qui s'en vantent devant les appelés - ou des violents (genre légionnaire avec casier judiciaire expliquant, du style qui plante son couteau de combat dans la table à manger entre tes 2 doigts pour dire qu'il a raison). Vous n'avez pas fait l'armée apparemment.
Les théâtres d'opération ne font qu'exacerber leur violence naturelle .
Leur penchant violent est d'autant plus aggravé que les militaires là-bas sont constamment sur le qui vive, jamais à l'abri d'embuscades: mines, lance -roquettes, human bomb, voiture piégée. Et certains militaires sont frustrés d'avoir joué le rôle de proie.  Je pense que ceux-là, par compensation, vont se transformer en prédateur dans la vie civile.
Vous plaignez le tueur et pas les 2 vieux  ?

S'il ne fantasme pas d'être djihadiste comme vous dîtes,  alors il fantasme de quoi ?
Dans une émission, un général avait aussi mis en garde contre le nombre croissant de salafistes dans l'armée. Ceci pourrrait peut-être aussi expliquer cela.
C'est vous qui êtes inquiétant car "contaminé" par la culture de l'excuse de criminels ... en série qui plus est ... faut le faire !

5.Posté par Fred B le 23/01/2022 20:44

A post 3

Comme vous vous adressez à moi, je vous réponds.
Un tueur en série n'est pas à plaindre.
Les traumatisés ne tuent pas des innocents de manière préméditée mais par impulsion selon moi.
On sait qu'il y a des gens rentrés dans l'armée qui sont des anciens hooligans habitués des ratonnades - et qui s'en vantent devant les appelés - ou des violents (genre légionnaire avec casier judiciaire expliquant, du style qui plante son couteau de combat dans la table à manger entre tes 2 doigts pour dire qu'il a raison).  J'ai vu ça à l'armée.
Les théâtres d'opération ne font qu'exacerber la violence naturelle de ceux qui sont prédisposés.
Le penchant violent de ceux-là est d'autant plus aggravé que les militaires là-bas sont constamment sur le qui vive, jamais à l'abri d'embuscades: mines, lance -roquettes, human bomb, voiture piégée. Et je pense que ceux-là, à l'origine dangereux, sont frustrés d'avoir joué le rôle de proie. Par compensation, se transformeraient -ils en prédateur dans la vie civile ?

S'il ne fantasme pas d'être djihadiste comme vous dîtes,  alors il fantasme de quoi ?
Dans une émission, un général avait aussi mis en garde contre le nombre croissant de salafistes dans l'armée. Ceci pourrrait peut-être aussi expliquer cela.
Je ne vois pas en quoi des vieux pourraient lui rappeler les talibans.

Ce post ne concerne évidemment pas la grande majorité de nos forces armées qui se sacrifient pour la nation, force et honneur à eux.

Dans votre post, vous préférez plaindre le tueur uniquement parce qu'il est militaire et pas les victimes.
On ne peut pas faire plus corporatiste que ça.
Vous dîtes que je suis inquiétant, mais moi je ne risque pas de vous manger cru, mettez des lunettes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes