Faits-divers

Toujours plus de drogue saisie à La Réunion

Mardi 7 Mai 2019 - 07:00

Ce lundi 6 mai, un Parisien âgé de 30 ans a été condamné à 5 ans de prison et à verser 99.000 euros d'amende par le tribunal de Champ fleuri. Une nouvelle condamnation alors que les cas de trafic de drogue dure à Gillot se multiplient depuis quelques mois. Focus sur ces arrestations réalisées par les douaniers :


Les dealers rivalisent d'imagination, comme en décembre 2018 avec de l’héroïne dissimulée dans des bidons de lessive (Crédit Photo : Direction régionale des Douanes de La Réunion)
Les dealers rivalisent d'imagination, comme en décembre 2018 avec de l’héroïne dissimulée dans des bidons de lessive (Crédit Photo : Direction régionale des Douanes de La Réunion)
Alors que les services des douanes ont effectué une saisie record de 666g de cocaïne pure à 80% le week-end dernier, l'année dernière avait déjà été marquée par de nombreuses saisies de stupéfiants. Les agents des douanes, toujours plus vigilants, font montre de rigueur et de justesse afin de déjouer les techniques de camouflage de plus en plus perfectionnées des trafiquants. 

En 2018, ce sont 3,3 kg de cocaïne qui ont été saisis par les agents du service des douanes de La Réunion. Une quantité trois fois supérieure à celle de 2017 où la quantité saisie avait été de 1,4 kg. Cette saisie de 666g de vendredi dernier confirme un nette augmentation du trafic de drogue à La Réunion et dans l'océan Indien.

Pour le cannabis, ce sont 140 kg qui ont fait l'objet de saisies, ce qui représente également une augmentation régulière du trafic vers La Réunion. En 2017, ce trafic représentait 20 kg puis 40 kg l'année d'après, en 2018. 

L'ecstasy connaît aussi une multiplication par 3 de son trafic avec 30.000 cachets saisis en 2018. A titre de comparaison, 10.000 cachets avaient été saisis en 2017. 

Enfin la drogue de synthèse n'est pas non plus en reste avec une fois et demie plus de quantité saisie. Pour l'année 2018, 2,2 kg de cachets ont été interceptés par les services des douanes, confirmant ainsi la tendance à la plus grande diversification des produits mais aussi à leur plus grande dangerosité. La quantité de cachets importés illégalement pour l'année 2017 était de 1,4 kg. 

Le week-end dernier, ce sont cette fois-ci des bougies qui ont servi de planque
Le week-end dernier, ce sont cette fois-ci des bougies qui ont servi de planque

Source : Douane de La Réunion
Source : Douane de La Réunion
Regis Labrousse
Lu 6968 fois



1.Posté par LILOU le 07/05/2019 05:49

Félicitations Messieurs les douaniers

2.Posté par Thierry le 07/05/2019 05:56

La seule façon d’arrêter tous ces trafics et toutes les arnaques et escroqueries c’est de supprimer les paiement en espèces. La plupart des honnêtes gens n’utilisent quasiment plus d’espèces. Les commerçants seraient alors obligés de déclarer la totalité de leurs revenus...

3.Posté par Consciencedomoun le 07/05/2019 08:30 (depuis mobile)

Ah,La Réunion longtemps té meilleur oui, pas tout sa de zaffairs y sorte ailleurs pou gâte à nou. Nou la pa besoin de sa ici

4.Posté par Choupette le 07/05/2019 09:02

Bravo aux douaniers d'arrêter ces marchands de mort.

Cela doit aussi rentrer par voie maritime; les sacs qui sont attachés au bateau et traînés sous l'eau ... .

Dire qu'il y a des gens qui souffrent sur un lit d'hôpital et ces sal ... opards en bonne santé qui ne pensent qu'à leur g.ueule se détruisent. Au passage, en em.merdant les autres.

5.Posté par Kifkif le 07/05/2019 10:04 (depuis mobile)

La drogue c est mal

6.Posté par Vilinmanir le 07/05/2019 12:51 (depuis mobile)

La justice devrait interdire à vie l'entrée de notre territoire à toute personne ayant été condamnée, oui pour toute condamnation dehors ! On en aura déjà suffisamment à gérer les nôtres ! Mais it's just a dream comme dirait Martin !

7.Posté par Pamphlétaire le 07/05/2019 19:34

.../ Les racines de menthe
Le « rhum racine » ou « rhum la racine » est une décoction de racines de menthe séchées en terre
pendant un mois puis mises à infuser dans du rhum. La consommation de cette préparation, après un
temps suffisant de macération, aurait un effet hallucinogène, selon certains dont un SDF. /...

Et bientôt l'agriculture de la menthe sera prohibée...

Dans le temps passé, la seule drogue connue et cela faisait marcher le commerce, c'était le pinard...

J'ai comme toi pour me réconforter
Le quart de pinard
Qui met tant de différence entre nous et les Boches.
Apollinaire (Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky, dit Guillaume) 1881-1918, Calligrammes, p. 150.

8.Posté par Kayam le 08/05/2019 10:32

Lé bien fini le tan kréol Réinioné t pense que son bane zenfan t à labri de toute ce bane merde de drogue dure. Kissa ylé le bane premié responsab la trène toussala ici ? Aprè bonpé y moukate Réinioné...konm si toute ici nana la corne alor k'sad y sorte lote koté tran'n sali noute bane zenfan aussi.
Mi di pa non pli ke toute bane zenfan Réinioné lé bon mé yétone a mwin ke c par ban'na ke kalité la drogue komça la débark ici.

9.Posté par Verdun le vrai français le 08/05/2019 11:14

@ post 5: M'voyer !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Septembre 2019 - 07:46 Guerre des pizzaiolos au Tampon