MENU ZINFOS
Faits-divers

Tortures et viols pendant 8 ans: Rachid S. condamné à 25 ans de réclusion criminelle


Par - Publié le Vendredi 30 Août 2019 à 19:25 | Lu 4591 fois

Rachid S. a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle ce vendredi pour torture ou acte de barbarie et viol par conjoint. Jugé en appel, il se a été condamné à une peine moins lourde qu'en première instance où il avait été condamné à 30 ans de réclusion. Il se voit par ailleurs retirer l'autorité parentale.

Après huit ans d’enfer et quatre ans de procédures judiciaires, Delphine S., 31 ans, a dû refaire face à son bourreau et replonger dans l’horreur. Battue, poignardée, violée, menacée… Entre zoophilie et autres pratiques sexuelles plus qu’inhabituelles, Delphine S. subissait des violences presqu’au quotidien. Les blessures, il les recousait lui-même. Le médecin comptait 177 cicatrices sur son corps.
 
Pour Me Marie Briot, avocate de la victime, le processus a toujours été le même : "La séduction de jeunes femmes âgées de 18 à 20 ans, puis la manipulation et l’isolement, détruisant leur égo, les traitant de mauvaise mère et de compagne infidèle". Trois femmes qui témoignent des mêmes sévices sur une vingtaine d’années. Ses ex-compagnes avaient porté plainte mais il a fallu que Delphine S. craigne pour sa vie, qu’elle prenne son courage à deux mains et s’échappe de son emprise. De ces unions, huit enfants en tout, également touchés par des violences. Sans oublier les tortures d’animaux. Tous semblent y être passés.
 
Mais pour Rachid S., 43 ans, c’était lui la victime de tout ce dont il est accusé. Un effet miroir selon les experts psychiatriques provenant de mensonges ou d’une auto-persuasion pour éviter de se regarder en face et éviter un "effondrement psychique".
 
Un terme de l’expert psychiatre repris par l’avocat de l’accusé, Me Jean-Christophe Molière pour expliquer les mensonges de son client. "C’est un menteur, affirme-t-il, il utilise tous les éléments pour aller dans la direction qu’il a choisie. Et il a fait ça toute sa vie". Pour l’avocat, il s’agit d’un trouble pathologique de la personnalité. "Il ne peut donc pas être autrement".
 
Après avoir expliqué les mensonges et le caractère agaçant de Rachid S., Me Christophe Molière évoque la peine requise de 30 ans. "Certains sont condamnés à 20 ou 22 ans pour avoir ôté la vie à quelqu’un. La victime est heureusement encore là et pourra se reconstruire, ajoute-t-il, sans minimiser les faits, bien sûr".
 

L’avocat de Rachid S. : "Vous êtes la victime dans ce dossier et vous n’auriez jamais dû subir ces atrocités"
 
Mais Me Molière s’adresse avant tout à la victime : "Il est incapable de prendre ses responsabilités, donc je les prends pour lui. Vous êtes la victime dans ce dossier et vous n’auriez jamais dû subir ces atrocités. Vous avez été salie au long des années mais vous ne le serez pas dans ma plaidoirie". Une plaidoirie courte – peu de moyens pour défendre un homme comme Rachid S. – suivie d’un premier soupçon de regret de son client : "Je sais qu’elle a souffert, j’ai eu beaucoup tort".
 
Une introspection qui sera peut-être désormais possible pour lui en prison. Pour ce qui est de Delphine S., sa sœur la décrit comme une mère aimante "qui ne baisse pas les bras pour ses enfants" : "Il serait peut-être temps qu’elle s’occupe d’elle", conclut-elle, déclenchant les larmes chez la victime. Le verdict tombé, ce temps est peut-être arrivé.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 30/08/2019 20:07 (depuis mobile)

Les jurés ont du cyanure à la place du cerveau ? Donc après tout ça, sa peine est réduite de 5ans ? 🤦‍♂️

2.Posté par Aie aie aie le 30/08/2019 20:08 (depuis mobile)

mi nore done 40. ans moin

3.Posté par !!! le 30/08/2019 20:23 (depuis mobile)

C'est une honte d'avoir baissé la peine !

4.Posté par Joseph le 30/08/2019 20:41

Voilà le travail, la pauvre Delphine nous ramène de Métropole son affreux infâme et infecte bonhomme, pour qu'il croupisse dans nos geôles déjà bien mal famées et surpeuplées.
Oté tantines, ramène pas nous la moukate comme ça, laisse bande bébêtes comme ça là bas !

5.Posté par cmoin le 30/08/2019 20:43

Elle est belle la justice,alléger la peine de quelqu'un qui s'amuse à torturer!

6.Posté par Justice de me*de ! le 30/08/2019 23:11 (depuis mobile)

Au final, il ne regrette rien, il veut se faire passer pour la victime et ça marche !
On pouvait penser au vu de son attitude, une aggravation de la peine, eh bien non, elle diminue !
Dans 12 ans il sera libre, un véritable scandale cette "justice"!

7.Posté par Gratonpoul le 31/08/2019 07:24 (depuis mobile)

30>25 >bonne conduite 15 >avocat et droit de l'homme il s'en sortira pour 8 ans...

8.Posté par justicier le 31/08/2019 13:03 (depuis mobile)

une chance pour la reunion

9.Posté par Eloise le 31/08/2019 13:58

Rachid S. a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle ce vendredi pour torture ou acte de barbarie et viol par conjoint.

C'est un vrai pervers sans remord. Il n'éprouve aucune empathie quand il fait mal.

Ces gens-là ne guérissent jamais.

10.Posté par Lafureur le 31/08/2019 14:10 (depuis mobile)

Inadmissible ! Verdict incompréhensible, à croire que les juges vivent dans des palais ou une tour d''ivoire, ne sachant rien des réalités de la vie ! Tout celà pue !

11.Posté par Oscar DUDULE le 01/09/2019 11:45

En réalité il fera environ 15 ans puis ressortira pour se venger et tenter de tuer son ex compagne.

12.Posté par Choupette le 01/09/2019 11:50

4.Posté par Joseph

Delphine - Rachid ? Y'a quelque chose qui ne colle pas.

Donc, pour moi, aucun état d'âme ... .

13.Posté par parlamer le 01/09/2019 15:02

certains devraient lire le coran, la pauvre delphine ne possédai pas les codes culturels et nos juges non plus

14.Posté par Jean HUET le 01/09/2019 22:04

Quand Dame Nature commet une boulette, elle donne naissance à ce genre de dégénéré qui présente un danger à la fois pour lui-même et autrui.
Conclusion : il doit disparaître !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes