Société

Torture et actes de barbarie : Le jeune agresseur exclu du collège de la Pointe des Châteaux

Jeudi 21 Juin 2018 - 18:02

"Torture et actes de barbarie". Rémi Sanchez nous racontait ,le 7 juin dernier, l’effroyable calvaire subi par son fils, élève de troisième SEGPA, scolarisé au collège de la Pointe des Châteaux à St-Leu.  L’adolescent de 16 ans durant trois jours avait été "attaché au cou par une corde, trainé par terre comme un chien, pincé avec des tenailles sur tout le corps,  forcé à s'asseoir sur des vis"… et cela durant le temps scolaire alors placé sous la surveillance de ses professeurs.

Ce jeudi son agresseur, un élève de sa classe, a été traduit devant le conseil de discipline du collège. Une exclusion définitive a été prononcée à son encontre. 

Pour Rémi Sanchez, un moindre mal. Le père de famille qui a porté plainte contre le mis en cause attend surtout des sanctions contre les professeurs et le collège contre qui il a également porté plainte. Des plaintes en cours d'instruction. 

Zinfos974
Lu 11147 fois



1.Posté par Porn Addict le 21/06/2018 18:19

Il y a un collège à Saint-Leu où une gamine tourne des pornos sur commande et tout le monde est au courant (élèves, parents, surveillants, profs, principal, CPE...)

Mais je ne sais pas si c'est celui-là ou un autre. Je me demande si ce n'est pas à Piton. Le rectorat devrait enquêter.

C'est très courant.


c'est un fait divers «consternant» qui a poussé la mairie à organiser cette réunion. À la rentrée, des vidéos à caractère porno mettant en scène une collégienne ont circulé dans une classe de 3e. En primaire, ce sont des enfants âgés de 9 à 11 ans qui ont eu accès à du porno sur smartphone. Le Figaro.

2.Posté par oscar dudule le 21/06/2018 18:23

il aurait du surtout porter plainte contre les parents du jeune qui a torturé son fils.

3.Posté par titi974 le 21/06/2018 18:29

Effectivement c’est un moindre mal que ce sale gosse soit exclu , il doit aussi répondre de ses actes devant la justice ainsi que les professeurs et le collège car ces gens n’ont aucune pédagogie et sont indignes d’ enseigner tout simplement , j’espère que les sanctions pénales seront exemplaires.

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/06/2018 18:52

*En 55 ans de vie à La Réunion, je crois avoir TOUT vu...

*Mais non ! - Toutes les semaines, La Réunion s'illustre dans le PIRE;

*Et chaque fois plus "original"...

*Pendant ces "séances" - sur TROIS JOURS !!

*LES PROFS, ILS ÉTAIENT OÙ ?!?!

5.Posté par vital le 21/06/2018 19:15

les gendarmes pourront aussi demander au père les raisons sur le départ précipité de l'enfant vers la métropole ..alors que le témoignage de celui-ci est essentiel pour l'enquête . il se dit au collège de la pointe des châteaux que la soustraction de l'enfant est plus que douteuse , a-t on voulu l'empêcher de parler si oui pourquoi ?.

6.Posté par René le 21/06/2018 19:41 (depuis mobile)

Malheureusement, ce voyou ira polluer un autre établissement scolaire, car il devra automatiquement réintégrer le cursus scolaire...il n'a pas 16 ans et L'école est obligatoire... jusqu'à cet âge..In fine il n'aura rien perdu , et il recommencera..

7.Posté par Dada le 21/06/2018 20:13

Cet élève mérite les pires sanction mais les profs sont aussi coupables...c’est koi ce collège de merde.

8.Posté par sanchez le 21/06/2018 20:27

Vital pour info mon garçon à déjà témoigner à la gendarmerie (audition qui à durer 1h30 et sans ma présence), alors svp arrêtez de dire n'importe quoi

9.Posté par cmoin le 21/06/2018 21:06

Ce n'est oas suffisant,il doit aller en prison!

10.Posté par Luis tano le 21/06/2018 21:14 (depuis mobile)

@5 avant de soupconner des parents de manoeuvres douteuses et de colporter des ragots de cour d''école qu''avez vous fait pour protéger cet ado puisque vous êtes si au courant des faits alé zoué kanet don courage au parents et a l ado

11.Posté par Pour post 1 le 21/06/2018 22:14 (depuis mobile)

Informez les autorités et le procureur de la république.

12.Posté par Lopoe le 21/06/2018 22:50

Comment on peut etre aussi mauvais et cruel que ça?

13.Posté par lan le 21/06/2018 23:00

les profs et autres irresponsables auront un blâme. Au bout de 100 blâmes un avertissement et 35% de plus sur salaire

14.Posté par Beber974 le 22/06/2018 07:25 (depuis mobile)

A post 2. Sur cette affaire sordide, les parents du mineur incriminé vont payer....car l enfant est sous la responsabilité des parents. Quant à la victime, je lui souhaite un prompt rétablissement physique et surtout psychologique.

15.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 22/06/2018 07:37

*À Post.8 - sanchez:

*Je trouve admirables votre calme et votre dignité...

16.Posté par ancien prof le 22/06/2018 07:54

Post 13: pas faux hélas!
Dans cette affaire , compte tenu de ce qui peut se lire dans les journaux et de l'intervention télévisée du père de la victime , il y a eu récidive de mauvais traitements ....Il est impossible que le (ou les) prof n'ait rien vu.
Lâcheté , indifférence , incompétence ? Bien sur les SEGPA sont un monde difficile ( élèves en très grandes difficultés, très faibles , parfois déficients mentaux légers, parfois ( souvent?) agressifs ) mais pour y travailler, il faut le demander, être volontaire , donc il faut être capable de gérer ( mais certains ne demandent la SEGPA que pour être nommés près de chez eux)
Qu'arrivera-t-il à ces adultes qui ont laissé faire? va-t-on, comme souvent , enterrer l'affaire ...Si le père n'avait pas médiatisé ce drame , que ce serait-il passé? Rien sans doute.
Malgré l'obligation qui est faite aux principaux et proviseurs de signaler les "incidents" beaucoup ne le font pas ou minimisent car il en va de leur carrière.
Pour le rectorat et le ministère , un bon chef est celui dans l'établissement duquel il ne se passe rien ( ce qui prouve la connerie de ces gens bien au chaud ou au frais dans leurs bureaux !) donc on ne dit rien , on étouffe voire même ,on sanctionne les profs qui s'indignent ou qui dénoncent!

17.Posté par Avoupa le 22/06/2018 08:52

En voilà une ordure qui commence bien son parcours de voyou ! Parcours qui le mènera à Domenjod je l'espère...Et si cela ne le change pas, direction un centre d'enfouissement

18.Posté par Romain le 22/06/2018 09:32

Situation complexe.

Le punir oui, le virer... Déjà que ce gosse représente un potentiel danger pour la société donc je suis pas sûr que la société va y gagner en l'excluant du systeme scolaire ou en le faisant changer d etablissement.

Ce qui est fou c est surtout qu il a agi sous les yeux d'un ou plusieurs profs. Ce sont d abord ces adultes qu il faut sanctionner.

19.Posté par Tanguy le 22/06/2018 10:50

Combien de petites racailles de ce genre fourmillent sur cette île ??????

20.Posté par Choupette le 22/06/2018 12:52

Dernièrement, j'ai assisté à une scène pas banale dans un supermarché de l'ouest.

2 jeunes filles étaient en train de dénoncer un gars qui les harcelait au collège. Le jeune accompagnait sa maman qui y faisait des courses.

Les jeunes filles parlaient normalement mais là où j'ai halluciné c'est que la maman prenait la défense de son rejeton d'1,80 m et disait aux filles de se plaindre à la direction du collège. Lui, évidemment, niait l'affaire.

Les filles bravo. Vous avez bien agi, sans cris ni insultes mais en lui mettant bien la pression.
Assez embarrassant, hein, en public. Et si c'était ta sœur qui se faisait harceler à l'école, grand c ... . tu ferais quoi ?

21.Posté par Madigator le 22/06/2018 13:29 (depuis mobile)

Bon courage à toi jeune homme et ta famille. Mais ne te laisse pas abattre c'est ton avenir qui en dépend

22.Posté par Lolo le 22/06/2018 15:17

C'est une sanction ça? De qui se moque t-on? Qui ne voudrait pas dégager d'un tel collège? Même la pire des racailles en part, donc.
@ vital: savez vous que les pervers narcissiques sont de plus en plus identifiés (surtout quand ils sont un peu balourds, regardez vous...), de plus en plus bridés, voire neutralisés? → No future!!
Toutes mes félicitations à ce père-courage qui se bat, tout mon soutien à son fils et à sa famille.

23.Posté par loulou le 22/06/2018 17:29

vive la France vive l'éducation nationale cache misère, le monde est fou je crois que l'humain tire sur la fin et nous arrivons à une fin imminente de la race humaine , chômages plus d'éducations famille sans repères , quelle réelle société pour demain?

24.Posté par Choupette le 22/06/2018 18:59

23.Posté par loulou

Peut-être en faisant encore plus d'enfants sans repères, et se plaindre que les crèches ne veulent plus les nourrir - ou faire semblant de ne pas comprendre ... .

Comme disait un intervenant à juste titre à la radio "... maintenant ce sont les bébés qui nourrissent les parents". J'aurais honte.

25.Posté par loulou le 22/06/2018 20:30

choupette zenfan y fé zenfan l'éducation la fine barre ailleurs moins na 64 ans mon band' marmay la gagne l'éducation mi plein la nouvelle zénération marmaille y traine dans chemin la fami même la fine rende les armes, la vié lé mort nou sa fout' dan fond, na pi rien pou fé , marmay y tape professeur , ou konnais nou la fine arriv' en bou kours' nou lé mort nou konné pa

26.Posté par Môvélang le 22/06/2018 20:30

en tous cas , il a été viré de l'école , et çà aussi c'est con , il peut pleurer maintenant !


""""""""""" 20.Posté par Choupette le 22/06/2018 12:52

Dernièrement, j'ai assisté à une scène pas banale dans un supermarché de l'ouest."""""""""""""""
il faut porter plainte ou la fermer !!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !