Sport

Top 14 : Tout savoir sur les équipes à quelques heures de la reprise

Vendredi 16 Août 2013 - 18:53

Top 14 : Tout savoir sur les équipes à quelques heures de la reprise
Plus de deux mois après avoir vu le Castres Olympique remporter le bouclier de Brennus, le Top 14 s’ouvre ce vendredi avec une affiche de choix entre Montpellier et le champion d'Europe Toulon. À quelques heures de la reprise, petite revue d'effectifs pour une saison 2013-2014 plus que jamais palpitante avec l'arrivée de nombreuses stars.

Le RC Toulon, impressionnant l'an dernier, pourra certes jouer de nouveau sur les deux tableaux mais visera en priorité le bouclier de Brennus qui lui a encore échappé la saison dernière, à l’issue d’une finale perdue face à Castres (19-14). Les arrivées des Williams, Habana, Mitchell, Castrogiovanni et consorts ne font d’ailleurs que renforcer le statut de rouleau compresseur de la dream team varoise.

Derrière eux, la concurrence sera rude. Le Stade Toulousain, après une saison blanche, viendra comme tous les ans se mêler à la lutte pour le Brennus. Les hommes de Guy Novès veulent effacer la frustration de l'an dernier où les Rouge et Noir ont été éliminés dès la phase de poule en Coupe d'Europe et en demi-finales du Top 14.

Comme Toulouse, Clermont devra digérer ses regrets de l'an dernier après une fin de saison ratée. "On s’était quittés sur une mauvaise note la saison dernière, on a envie de montrer que l’on est capable de faire mieux", martèle de son côté le talonneur Benjamin Kayser. Faire mieux est un beau programme pour les Jaunards puisqu'ils avaient terminé à la première place de la saison régulière et s'étaient hissé en finale de la H-Cup.

Derrière le trio Toulon-Clermont-Toulouse, nombreux sont les outsiders à vouloir lutter pour une place qualificative en Coupe d'Europe, avec notamment Montpellier et le Racing-Métro, auteurs de recrutement impressionnants. Les Héraultais, qui se sont considérablement renforcés durant l'intersaison avec les arrivées de Rene Ranger, Wynand Olivier, JP Du Plessis, Jim Hamilton ou encore Nicolas Mas, semblent en mesure de franchir un palier. Et que dire des Racingmen qui ont frappé fort avec les venues de Jamie Roberts, Jonathan Sexton ou encore Dan Lydiate.

Le Stade Français, de son côté, espère renouer avec les places européennes. L’arrivée de joueurs de calibre mondial comme l’ouvreur des Springboks Morné Steyn et le trois-quarts des Wallabies Digby Ioane va rebooster les ambitions du club parisien, bien décidé à redevenir l’ogre qu’il était il y a peu (5 titres en 1998 et 2007).

Le champion de France Castres sera attendu cette saison. La saison dernière, le CO est devenu champion de France, avec seulement le neuvième budget de l’élite et une extrême solidarité. Un exploit qui sera difficile à rééditer cette année pour les Tarnais, car toutes les équipes voudront accrocher le scalp du détenteur du Brennus.

Pour Biarritz, Perpignan et Bayonne l'inconnu demeure. Les deux premiers se sont faits dépouiller leurs joueurs cadres. Quant à Bayonne, place à la reconstruction, avec l'arrivée d'un nouveau duo d'entraîneur, Lanta-Deylaud.

Les nouveaux promus, Brive et Oyonnax, devront lutter pour ne pas faire l'ascenseur, et compteront sur des défaillances de Bordeaux-Bègles et de Grenoble, qui ne bénéficieront plus de l'effet de surprise de l'an dernier.


1ère journée (16 et 17 août 2013) :

Bayonne – Oyonnax
Biarritz – Clermont
Bordeaux-Bègles – Toulouse
Grenoble – Paris
Montpellier – Toulon
Perpignan – Castres
Racing Métro 92 – Brive
S.I
Lu 326 fois



1.Posté par arjo le 16/08/2013 17:57

Allez toulon!!!

2.Posté par L'Ardéchoise le 16/08/2013 22:56

Pilou, pilou !

3.Posté par Tanguy47 le 17/08/2013 11:00

bon départ de Toulon qui n'est pas resté en rade après son nul à Montpellier,....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >