Courrier des lecteurs

Thierry Solère : Un Ami personnel du Premier Ministre !

Lundi 23 Juillet 2018 - 09:11

Thierry Solère : Un Ami personnel du Premier Ministre !
Encore un exemple de désintérêt ou de crise de confiance,  sous réserve de la présomption d’innocence…

Peut – on  parler de l’arroseur arrosé en évoquant une affaire Thierry SOLERE ?

Et de qui s’agit – il ?
Thierry SOLERE ?... Est-ce bien celui qui égratignait François FILLON en soutenant que ce dernier « causait des dommages profonds aux Républicains » ?

Est-ce bien de lui dont il s’agit ?
Celui qui donnait des leçons à François Fillon, et qui se trouve en garde à vue aujourd’hui  dans les locaux de la police judiciaire ?
Celui qui disait « ne plus être en capacité d’être le porte parole de François FILLON » mis  en examen ?

Non, je rêve,  rassurez-moi !

Info ou Intox, s’agit-il dans cette affaire, de prêts non déclarés ?

On parle de l’embauche de l’épouse de l’un de ses anciens patrons : Vrai ou faux ?

Info ou Intox Y – a- t- il lieu de parler de trafic d’influence, de corruption, d’abus de bien sociaux, de financement illicite, de manquement aux obligations déclaratives auprès de la haute autorité pour la transparence de la vie publique ?

Info ou Intox Touchait-il 12 000 euros dans le privé, en étant Conseiller Régional ?
Si c’est bien le cas, nous sommes en présence d’une nouvelle affaire qui vient marquer la vie politique et confirmer la désaffection des Français envers leurs élus, notamment quand on occupe un poste à 12 000 euros dans une entreprise privée,  en étant Conseiller  régional… ça pose problème !

L’ARROSEUR ARROSE FAUT-IL EN RIRE OU EN PLEURER ?

Comment s’étonner après de la grande désillusion des Français envers leurs élus ?

Les hommes politiques ont perdu la confiance des Français, d’une manière générale. Localement, il me semble qu’ils ont nettement, perdu  leur prestige.
La défiance envers la classe politique prend de nouveau l’eau avec cette nouvelle affaire… Nombreux sont ceux qui considèrent que les élus ne prennent pas en compte nos avis, et que la démocratie, de ce fait, fonctionne mal.

Les gens n’ont plus confiance,  ni dans la droite, ni dans la gauche pour les représenter : D’où l’opportunité d’un Mouvement Citoyen Populaire, qui gagnerait à les séduire en conséquence, en raison de cette désaffection pour les politiques.

Qui peut encore douter que nous gagnerions à penser la démocratie dans la proximité ?

Cette démocratie de proximité permettra de réduire la distance des Français avec la politique. Les Français sont des passionnés de la politique mais c’est le monde politique qui ne les convient plus !

ELECTIONS MUNICIPALES DE 2020 ?

A moins de 2 ans des prochaines élections municipales, cette nouvelle affaire qui touche les partis politiques traditionnels, justifie de manière criante, la nécessité d’opposer l’efficacité et l’honnêteté à l’incompétence et à l’immoralité.
IL est grand temps, d’encourager l’émergence d’une nouvelle génération de femmes et d’hommes politiques, avec un Mouvement Citoyen Populaire.

UN SENTIMENT D’ABANDON

Ce n’est pas nouveau, mais les personnes à la retraite, au chômage, en situation de pauvreté, se sentent abandonnées, ignorées, et peu comprises de leurs représentants politiques. C’est d’abord elles qui sont particulièrement concernées.

Ce sentiment d’abandon ne fait que croitre d’une année à l’autre, d’une élection à une autre. De plus en plus de gens ont le sentiment qu’aucun politique, ne s’occupe d’eux.

NI LA DROITE NI LA GAUCHE : POURQUOI ?

La France, le pays qui a inventé le clivage entre la droite  et la gauche, avec la révolution française, éprouve de plus en plus de mal à choisir son camp.
La dernière élection présidentielle qui a vu la victoire d’Emmanuel MACRON en est l’illustration parfaite. La gauche est en déclin, surtout à la suite du Quinquennat HOLLANDE.

La droite n’en tire pas profit et se porte de plus en plus mal, contrairement aux espoirs nourris par Les Républicains.

UN MOUVEMENT CITOYEN POPULAIRE POURRAIT PROFITER DU REJET MASSIF DES PARTIS

Sur le critère de l’intérêt général, ni la droite, ni la gauche, ne trouvent plus grâce aux yeux des électeurs.

Le comble du discrédit étant atteint, que reste-t-il  aux uns ou aux autres pour réparer le logiciel politique  cassé ?

L’idée d’un Mouvement Citoyen Populaire prend ici, tout son sens, et n’est par conséquent, pas  saugrenue.

Elle pourrait même, être plébiscitée, par ceux qui pensent que la différence droite – gauche a peu d’importance aujourd’hui.

Il est légitime dans ces conditions, de rêver contre l’avènement du cynisme électoral en préférant nettement, l’efficacité et l’honnêteté !

Je rêve ?
Samuel Mouen
Lu 382 fois



1.Posté par GIRONDIN le 23/07/2018 11:25

Minana un sentiment d'abandon, alors, Info intox
Vous êtes toujours employé par la Région ?

2.Posté par Lesseps le 23/07/2018 12:38

Alors Samuel il était bien l’hôtel ??? Vous inviteriez tous les partisans de votre mouvement ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?