MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Thierry Robert victime d'un attentat... à la roue crevée ?


Par - Publié le Lundi 20 Octobre 2014 à 21:41 | Lu 6430 fois

Thierry Robert victime d'un attentat... à la roue crevée ?
Thierry Robert a posté un article sur sa page Facebook en début de soirée affirmant qu'il a été victime d'un attentat... à la roue percée ! Tout au moins est-ce une des hypothèses qu'il envisage : "Intimidation, malveillance ou agression ?", même si on sent bien dans le texte qui suit que c'est la dernière hypothèse qu'il privilégie...

Je le cite : "Hier soir, j’étais l’invité du journal télévisé d’Antenne Réunion. En quittant le site et après quelques minutes de route, je me suis rendu compte qu’un de mes pneus était à plat. Je suis allé au rendez-vous que j'avais prévu dans la capitale mais ensuite j'ai préféré par prudence ne plus rouler avec cette voiture. Le véhicule a donc été déposé à Saint-Denis en attendant de faire le changement de pneu le lendemain. Un problème de voiture anodin me direz-vous. Sauf que ce matin, le garagiste a clairement identifié 2 vis plantées selon ses dires "volontairement" dans mon pneu avant droit. 2 vis insérées dans une même roue par un tiers ! C’est tout bonnement un acte de malveillance, pour lequel je vais d’ailleurs déposer une main courante. Qui sait ce qui aurait pu m’arriver si j’avais continué à rouler jusqu’à Saint-Leu avec ce pneu rendu volontairement défectueux ? Pourquoi, au nom de quoi, au nom de qui mener des opérations aussi vicieuses et d’une telle bassesse ? La question mérite d’être posée d’autant qu’il est évident que je gêne certaines personnes dans l'île. Seulement, je tiens à rappeler ici ma détermination à faire avancer La Réunion, à me battre pour les intérêts des Réunionnais. Je déplore ces exactions qui renvoient aux temps sombres de la politique "broquette" mais elles ne me feront pas abandonner le combat que je mène au quotidien pour mon île".

Des pneus crevés, même avec des vis, ça arrive tous les jours. Ca m'est même arrivé.

De là à en déduire que ces vis ont été plantées volontairement, c'est déjà franchir un pas de géant dans les hypothèses. Mais alors, d'imaginer qu'on est victime d'une agression, on atteint le summum.

Un conseil, M. le député-maire : Allez en urgence consulter un bon psychiatre. A votre stade, c'est peut-être encore guérissable !

La photo du pneu, telle que publiée par Thierry Robert sur son compte Facebook
La photo du pneu, telle que publiée par Thierry Robert sur son compte Facebook

Le texte accompagnant la photo, toujours sur le compte Facebook du député-maire de St-Leu
Le texte accompagnant la photo, toujours sur le compte Facebook du député-maire de St-Leu


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par Dipadutout ! le 20/10/2014 22:48 (depuis mobile)

Si j'étais le malfaiteur, j'aurais bien fait le boulo : percer les 4 roues !

5.Posté par alékons le 20/10/2014 22:45

Riej d'étonnant ! N'est ce pas St leu qui est la capitale mondiale des zat en tas ? Bonne dégustation.

4.Posté par moi le 20/10/2014 22:33 (depuis mobile)

A quand un article ironisant sur d.robert? Lol

3.Posté par almuba le 20/10/2014 22:20

Le mégalo ne s'arrange pas.
Le coupable imaginaire est quand même sympa car il aurait pu crever les 4 pneus.
Le petit député devrait plutôt dire merci pour la fleur qui lui a été faite.
Le but recherché était peut-être de lui faire mouiller sa chemise en changeant sa roue, à moins que ce soit son garde du corps (il en a sûrement un qui l'accompagne, craintif comme il est) qui se charge de la besogne.

2.Posté par KLD le 20/10/2014 22:12

le temps des broquettes est revenu ( qui s'en souvient ?) ou le temps des Muppets est d'actualité ?

1.Posté par Mwa la pa di le 20/10/2014 22:10

La paranoïa atteindrait nos élus...il suffit de passer sur des vis ou des clous poue en avoir un ou rarement deux en même temps. Pas de quoi fouetter un chat...


1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes