MENU ZINFOS
Communiqué

Thierry Robert réagit à la modification des règles de la présidentielle


- Publié le Mardi 5 Avril 2016 à 10:30

Thierry Robert réagit à la modification des règles de la présidentielle
Non au verrouillage de l’élection présidentielle.

N’ayant pas eu la vertu de porter le texte lui-même, le gouvernement est en passe d’imposer un verrouillage de l’élection présidentielle via une proposition de loi organique dite de «modernisation» des règles applicables à l’élection présidentielle. Celle-ci a été déposée par Bruno Le Roux au nom du groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

Parmi les dispositions qui doivent nous interroger figurent le passage de un an à six mois de la période précédant l’élection durant laquelle les recettes et dépenses électorales doivent être intégrer au compte de campagne du candidat. Une marge de manœuvre supplémentaire pour les partis disposant de moyens importants.

Mais c’est surtout l’article 4 de la proposition de loi qui interroge sur la perception qu’a la majorité de la démocratie et de son expression. Cet article vise à substituer le principe d’équité au principe d’égalité entre candidats dans leur traitement médiatique pendant la période «intermédiaire» précédent l’élection. Cette équité serait calculée sur la base des derniers résultats électoraux obtenus par chaque formation et des enquêtes d’opinion, avec les interrogations que cela pose.

Malgré leur succès dans le recueil des 500 parrainages nécessaires à une candidature, certains candidats se verraient donc opposer un deuxième verrou, celui de trop dans une démocratie pluraliste.

Au lieu de faire respecter l’égalité, mission difficile, la majorité semble privilégier la facilité et la suppression de la règle. Les sénateurs avaient supprimé l’article 4 en première lecture. Lors de son retour à l’Assemblée nationale, et malgré l’opposition de 5 des 6 groupes politiques qui y sont présents, la majorité a rétabli la mesure.

Les Français sont lassés de la reproduction sans fin des antagonismes stériles entre les deux plus grands partis (en nombre d’adhérents) du pays, ils sont affligés par le non renouvellement de la vie politique française. Les confiner le temps de la campagne présidentielle au trio PS-Républicains-FN apparaît au mieux très mal inspiré, au pire comme une initiative des plus cyniques.

Est-il si insupportable que l’égalité régisse les débats durant 5 semaines tous les 5 ans? L’équité est déjà la règle le reste du temps et nous savons quels en sont les résultats dans la diffusion de l’expression de chaque courant d’opinion, notamment minoritaire.

Dernier grand rendez-vous démocratique à subsister au milieu des ruines de l’abstention galopante à chaque scrutin intermédiaire, l’élection présidentielle ne doit pas être confisquée par les grands partis. Nous ne pouvons pas nous y résoudre. Notre démocratie est malade, nous allons dans le mur. Certains préfèrent y aller tout droit et en klaxonnant. C’est leur affaire. Pour que ne décrépisse pas un peu plus notre démocratie, j’espère profondément que nous serons une majorité de députés à rejeter cette proposition de loi demain, le 5 avril.
 
Thierry Robert




1.Posté par JANUS le 05/04/2016 11:29

Notre Titi national envisagerait-il de se présenter à cette élection présidentielle ???

Chiche ...

2.Posté par La Politique Vraiment Autrement ! le 05/04/2016 13:49 (depuis mobile)

Thierry rejoins le Front National immédiatement ! c''est exactement ce que nous disons depuis toujours ! .. allez un peu de courage pour annoncer ton ralliement à Marine Le Pen !

3.Posté par pos le 05/04/2016 14:02 (depuis mobile)

Mi espère pas que lu présente comme président fait pas le con bonhomme ou les pas à la hauteur pas parce que ou n'ena un peu l'argent ou croit tout faire

4.Posté par Huppé hère le 06/04/2016 01:29

Le parti antidémocrate « PSLR et les partis faisant semblant de voter contre » montrent ouvertement leur don de dictature.
Guillaume Meurice sur France inter minilien.fr/a0bnio dénonce avec humour ce déni de démocratie. L’Union Populaire avec son président François Asselineau est clairement visé, mais le peuple français ne peut laisser passer une telle censure médiatique.
Ceci explique pourquoi l’UPR poursuit sa croissance exponentielle avec 10862 adhérents le 5 avril à 22 :19.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes