Blog de Pierrot

Thierry Robert, futur attaché parlementaire ?

Samedi 7 Juillet 2018 - 15:49

Thierry Robert, futur attaché parlementaire ?
Thierry Robert l'a promis : "Ne croyez pas pour autant, sous prétexte que je n’ai plus de mandats, que je ne parlerai plus de politique".

La plupart des commentateurs politiques sont unanimes: ils imaginent mal Thierry Robert se retirer de la politique pendant les trois ans que durera son purgatoire.

Dans son commentaire, il affirme qu'il continuera à parler de politique. Une allusion sans doute à ses émissions de radio. Mais on voit mal Thierry Robert se contenter de parler.

Quelqu'un qui le connait bien l'imagine déjà se faire embaucher comme directeur de cabinet à la mairie de Saint-Leu, histoire de continuer à être au coeur de l'action. C'est une hypothèse, mais pas la seule.

Dans le cas où il réussirait à faire élire son candidat lors de la prochaine partielle, pourquoi ne pas se faire embaucher comme attaché parlementaire? Il serait ainsi "le député à la place du député", il recevrait la population au nom du député, le véritable élu se contentant d'un rôle de potiche. Un peu comme Bruno Domen à la tête de la mairie de Saint-Leu...
 
Pierrot Dupuy
Lu 5735 fois



1.Posté par GIRONDIN le 07/07/2018 23:29

......... La plupart des commentateurs politiques sont unanimes.......
Des politologues sûrement!!!!
Le boug i dit la dit et redit et répèté que lu arrête pas la politique........ Et zot les unanime.......
Hihihihahi


Alors des sujets pour demain matin:
Thierry Robert va t'il prendre macatia ou pain chocolat ?
Thierry Robert Va-t-il continuer à mettre des cravates ?
Thierry Robert osera t'il faire le plein de son X9 ?
Thierry Robert préfère cuique à maquedo ?
Thierry Robert perdra t'il ses derniers cheveux ?
Thierry Robert plume ou rotring ?

J'en ai d'autre pour demain après-midi. Si je peux rendre service....... 🤔

2.Posté par Patoche le 08/07/2018 03:25

Un peu comme Bassire avec DR : )

3.Posté par moi le 08/07/2018 03:34 (depuis mobile)

Ben c'est clair que si il arrête,zinfos et jir seront à court darticles,pou okup a lu

4.Posté par Madigator le 08/07/2018 06:57 (depuis mobile)

Post 1 si y plaît pas ou va voir ailleurs. Nous savoure cette affaire parce que le gars te prend li po bon dieu , la roue l''a tourner

5.Posté par Bobby robert le 08/07/2018 08:00 (depuis mobile)

Il peut parler à la radio autant qu'il veut..futur animateur sur freedom? Il refera la reunion sur rtl?

6.Posté par GIRONDIN le 08/07/2018 08:43 (depuis mobile)

4. Madigator
Mi retourne à ou le conseil.

7.Posté par Bryandoht le 08/07/2018 09:20

Il y a quelque part une injustice incroyable , TR ne peut pas être le premier et probablement le dernier député de l'histoire à faire l'objet d'une sanction d'une extrême sévérité et devenir en quelque sorte le bouc émissaire de la république même si ce dernier est loin d'être un saint. Cette loi est mal faite et trop sévère, elle doit être corriger afin d'enlever son caractère trop arbitraire et de donner la possibilité aux justiciables de se défendre en utilisant les moyens de recours . C'est un des oeuvres de Macron qui évolue en douceur vers une philosophie de diktat.

8.Posté par Jp POPAUL54 le 08/07/2018 09:29

Politologie ou poliotologie ???
D'aucuns s'essayent à la divination !!!

9.Posté par JORI le 08/07/2018 10:57

Mais des potiches ou des marionnettes, nous en avons plein au sein de collectivités de l'île!!.

10.Posté par " VIEUX CREOLE" le 08/07/2018 12:14

QUESTION IDIOTE d'un" Vieux Moun"( comme dirait "l'autre" :

- "THIERRY ROBERT, notre " P'tit Coq l'espèce "prompt au combat, CONSERVERA -T-il son glorieux titre de "SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE DES PRÉFETS "( de la Réunion ! ) : cela inquiéterait son "FANS - CLUB "Saint- Leusien !!!

11.Posté par Marc le 08/07/2018 12:17

7. Vous plaisantez? Cette loi est d'une extrême clarté, la procédure est détaillée dans le code électoral et est TRES compréhensive à l'égard des élus qui disposent de nombreuses occasions pour se mettre d'équerre ou pour gagner du temps. Robert a juste très mal géré cette affaire. Franchement, je ne comprends pas qu'il ait pu se faire avoir, ce n'est pourtant pas bien compliqué.

12.Posté par Titi or not Titi le 08/07/2018 12:55

Hahaha, Li Prend Le Même Chemin Que Mon Dalon Leperlier !😂😂
Directeur De Cabinet Pour Finir Secretaire Photocopie À La Bibliothèque ! 😂😂

La Dù Magouille Un Tas Pour Juste Se Faire Attraper Sur Ses Zimpots ! 😂

ANouLa©®
( par contre ça tombe pile poil pour la carrière de bois blanc / préfecture ) 😜

13.Posté par une réunionnaise 97410 le 08/07/2018 13:06

on ne va pas commencer à s'inquièter pour lui, concernant la suite à donner à son parcours professionnel.Avec son carnet d'adresses et ses dossiers, il trouvera toujours quelque chose à se mettre sous la dent.C'est un homme qui est un élu, c'est normal qu'on parle de lui et de ses déboires.

14.Posté par roberto le 08/07/2018 14:05

3.Posté par moi*******et toi aussi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

15.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/07/2018 14:07

Prenons le pari que Thierry ROBERT va rebondir car un homme politique n'est jamais mort vu que les lois votées par eux, sont adaptées pour leurs résurrections.

16.Posté par roberto le 08/07/2018 14:07

7.Posté par Bryandoht ****mais je rajouterai : les élus et certains fonctionnaires de l etat se doivent d etre irreprochables aussi bien ds leurs activités professionnelles que ds leur vie privée je ne dirai qu une seule chose maintenant qu il ferme sa g.....................!

17.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/07/2018 14:08

En tout cas, le Thierry ROBERT, lé devenu plus célèbre que le sardine Robert.

18.Posté par alleluia !!! le 08/07/2018 14:11

5.Posté par Bobby robert....je doute fortement qu il soit aussi capable de faire cela du fait que, meme a l assemblée les autres députés se fendaient la peche lorsqu il parlait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!alors un comique sur freedoom cela changera des dizaines de perturbés qui y sont écoutés chaque jour

19.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/07/2018 14:11

11.Posté par Marc le 08/07/2018 12:17

7. Vous plaisantez? Cette loi est d'une extrême clarté, la procédure est détaillée dans le code électoral et est TRES compréhensive à l'égard des élus qui disposent de nombreuses occasions pour se mettre d'équerre ou pour gagner du temps.
....................................

Pourquoi les lois n'ont pas été appliquées contre Chirac et Balladur, voire Sarkozy qui a été inscrit d'urgence sur une liste électorale alors qu'il une "certaine ancienneté d'inscription"?

20.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/07/2018 14:15

11.Posté par Marc le 08/07/2018 12:17

7. Vous plaisantez? Cette loi est d'une extrême clarté, la procédure est détaillée dans le code électoral et est TRES compréhensive à l'égard des élus qui disposent de nombreuses occasions pour se mettre d'équerre ou pour gagner du temps
......................................

Ces lois ne valent -elles pas pour l'élection de MACRON bénéficiaire de sacrés rabais pour ses meetings?

21.Posté par Zozolll le 08/07/2018 15:24

Pour Marc
L'infâme bricoleur est peut être black mais certainement pas d'équerre.

22.Posté par Marc le 08/07/2018 17:09

20. Vous confondez deux mesures différentes:

- Thierry Robert a été condamné en vertu d'une loi du 15 septembre 2017 parce qu'il n'a pas été en mesure de se mettre en règle fiscalement dans les mois qui ont suivi son élection. Cette loi, qui ne concerne que les élections de parlementaires, ne s'applique pas aux candidats à la présidentielle. (Plus exactement, la loi contient des dispositions s'appliquant aux élections présidentielles mais ce n'est pas le cas de celle-ci). A la faveur de cet article, un contrôle fiscal systématique est effectué sur les parlementaires élus.
- Emmanuel Macron (comme d'autres, d'ailleurs) est accusé d'avoir, lors de sa campagne présidentielle, bénéficié de services à des tarifs significativement inférieurs au prix du marché, ce qui peut, si c'est prouvé, être passible de trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende. Lors du contrôle effectué par la commission spécialisée, la commission nationale des comptes de campagne, ces ristournes avaient été considérées comme justifiées par l'autorité administrative indépendante compétente. Il faut néanmoins remarquer plusieurs choses:

* l'infraction est bien plus facile à prouver dans le cas de Thierry Robert (il suffit de demander à l'administration fiscale s'il est à jour) que dans le cas des fraudes au financement de campagne dont est accusé Macron (il faudrait démontrer que ces ristournes sont plus importantes que la norme dans des proportions ne laissant guère de place au doute)
* Emmanuel Macron courrait alors un risque financier important (il pourrait s'asseoir sur son remboursement de frais de campagne) mais personnel limité: dans le cas spécifique de l'élection présidentielle, cela n'entraîne pas d'annulation de l'élection (on considère que le pays ne peut pas fonctionner sans président). De plus l'immunité pénale du Président de la République le protège jusqu'à la fin de son mandat. En revanche, ce pourrait faire quelques dégâts notables dans son entourage (j'ai cru comprendre dans la presse que Colomb serait au premier rang des concernés).
* la commission nationale des comptes de campagne est notoirement sous-dotée en moyens d'enquêtes, ce qui n'est pas exactement le cas de l'administration fiscale. Mais rien n'empêche une association de porter plainte dans cette affaire et de contraindre le parquet à enquêter.

19. Je présume que vous parlez des fraudes alléguées sur les comptes de campagne? 1°) parce qu'il ne s'agit pas du même régime juridique, l'élection présidentielle étant à part ; 2°) parce que la loi sur la base de laquelle Thierry Robert a été condamné est très récente (moins d'un an d'existence) et 3°) le Conseil constitutionnel a eu la mauvaise habitude de considérer qu'il fallait éviter les scandales et les accusations de fraude aux élections présidentielles, singulièrement quand des peines de prison sont à la clé. J'ose espérer que c'est du passé mais je ne me fais pas beaucoup d'illusion.

23.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/07/2018 20:16

@22

3°) le Conseil constitutionnel a eu la mauvaise habitude de considérer qu'il fallait éviter les scandales et les accusations de fraude aux élections présidentielles, singulièrement quand des peines de prison sont à la clé. J'ose espérer que c'est du passé mais je ne me fais pas beaucoup d'illusion.
...............................

Ce qui corrobore ma réflexion sous un autre article, qu'il ne faut pas espérer justice de la part de TOUS les juges de TOUS les bords (vu que ceux du Conseil constitu. sont des juges).

Je vous rappelle que le Conseil constitu. veille à la régularité de toutes les élections nationales et référendums. Il se prononce sur la conformité à la Constitution des lois et de certains règlements dont il est saisi.
Il est donc compétent pour tout. Le paradoxe est que ce conseil ne s'inscrit pas dans la hiérarchie judiciaire ou administrative (tels la Cour de cass. et le Cons. d'Etat ) mais ces décisions s'imposent à toutes les autorités administratives et judiciaires.

C'est un tour de passe-passe du sieur Michel DEBRE pour contourner le pouvoir des juges (judiciaires et administratifs).


Aux USA et autres, un tel Conseil se situe au sommet.

24.Posté par Anis le 08/07/2018 21:02

mdr Ben il faut bien qu'il rembourse ses dettes. Donc...

25.Posté par Anis le 08/07/2018 21:05

@ 22

Mais rien n'empêche une association de porter plainte dans cette affaire et de contraindre le parquet à enquêter.

Il faudrait voir avec Anticor :-)

26.Posté par 51889 le 09/07/2018 16:20

Deviendra-t-il attaché parlementaire? Peut -être. Pour l'instant, il est juste arraché parlementaire...

27.Posté par tipic le 12/07/2018 16:08

T. Robert est aujourd’hui viré de l'assemblée nationale par le conseille constitutionnel. Cet acte constitue l’épilogue d'une histoire qui a commencée le jour ou le députe de 7eme circonscription de la Réunion est venu dire a la télévision qu'il avait un patrimoine de 10 million d'euros, qu'il empoché mensuellement 90 000 euros de salaires et qu'il payé trop d’impôt a son gout. Il avait même menacé d'installer son adresse fiscale a l'île Maurice, si le fisc, Français continué a emmerder le parlementaire qu'il était. En faisant a la télé cette déclaration, Il n'a pas respecté le proverbe Français qui dit "pour vivre heureux, vivons cachés". Avec ses démêlés judiciaires multiples, ses arrangements administratifs et professionnels et ses prises de positions quelques fois farfelues, dans un pays de droit comme le notre, cette issu était malheureusement pour lui programmé en sa qualité de parlementaire. Cette affaire s'est précipité le jour même ou il a pris la décision de conserver son mandat de députe au détriment de celui de maire de saint-Leu.A partir du moment ou il n'avait plus de base électorale pour le défendre, l'affaire était conclus.

28.Posté par loyada le 20/07/2018 17:14

ces previsions sont bien pessimistes ce qui ne fait qu augmenter le nombre de voyous ds l ile et st leu va devenir leur quartier général , et..on paye pour ces pourritures

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter