MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Thierry Robert fait main basse sur le comité Alain Juppé à La Réunion


- Publié le Vendredi 4 Novembre 2016 à 14:43 | Lu 1141 fois

Thierry Robert fait main basse sur le comité Alain Juppé à La Réunion
L'affaire est entendue. De source sûre, Thierry Robert aurait fait une OPA sur le comité Alain Juppé à La Réunion. Récapitulons. A ses débuts, Thierry Robert, responsable des Jeunes de l'UDF, a été nommé président, place qu'il a usurpée à Cyrille Hamilcaro, de la fédération locale de ce parti pourtant de centre-droit. Aux élections législatives de 2007, il fait, au 2ième tour, une campagne active pour le communiste Paul Vergès qui sera finalement battu par Didier Robert, candidat investi par la droite. Retour d'appareil du PCR en 2008 qui fait une liste, aux élections municipales, d'union avec Thierry Robert pour conquérir la Ville de Saint-Leu.

Élu également au conseil général en 2008, Thierry Robert devient vice-président de l'assemblée départementale dans une majorité dominée par la gauche socialo-communiste. En 2010, aux élections régionales, au nom du MoDem, nouvelle appellation de l'UDF, il participe à la liste présentée par le Parti Communiste de Paul Vergès qui est défaite par la liste d'Union de la Droite menée par Didier Robert.

En 2012, aux élections présidentielles, Thierry Robert appelle à voter François Hollande. Une fois élu député, il s'inscrit au groupe Radical de Gauche à l'Assemblée Nationale. Parlementaire, Thierry Robert a voté toutes les lois de casse sociale présentées par le pouvoir socialiste. En 2015 avec son nouveau parti le LPA, il ferraille dur contre les candidats de la plate-forme de la droite aux élections départementales et il appelle solennellement à faire battre les candidats de droite. En décembre de la même année, il pactise au 2ième tour avec la gauche PS-PLR.

Dans les 2 cas, Thierry Robert est sévèrement battu par les candidats de la plate-forme d'union de la droite. Ainsi jusqu'à la fin 2015, Thierry Robert a donc marché main dans la main avec la gauche pour gravir une à une les marches du pouvoir siphonnant au passage l'électorat communiste à Saint-Leu en particulier depuis 2008 et à La Réunion en 2015. Mais ses 2 défaites successives de l'année dernière l'ont fait changer de stratégie. En effet même en s'accaparant les voix du PCR et en nouant des alliances avec le PS et ses alliés, comme PLR, Thierry Robert est incapable de construire une large coalition qui pourrait lui permettre de prendre le contrôle du Département et de la Région de La Réunion et éventuellement de prendre possession d'un ministère à Paris.

Face à cette difficulté, Thierry Robert a donc trouvé une stratégie de rechange. Il lui faut prendre le contrôle de la Droite réunionnaise en commençant par son maillon faible : le comité Alain Juppé de La Réunion. Peu structuré, ce dernier, dirigé par l'ancienne ministre chiraquienne Margie Sudre, est une proie de choix pour Thierry Robert. Il a commencé par s'approprier le comité Ouest qu'il a tout bonnement squeezé en mettant en place son nouveau comité estampillé LPA. A ce titre, il reprend à son compte l'organisation du pique-nique Juppé prévu à Saint-Paul ces prochains jours. Les militants et dirigeants de droite authentiques, ralliés à Alain Juppé, se laisseront-ils duper par le député-maire de Saint-Leu ? Thierry Robert veut être l'unique interlocuteur du maire de Bordeaux à La Réunion écartant au passage l'équipe de Margie Sudre et les autres élus.

Thierry Robert a réussi à éliminer le PCR en l'étouffant. Il tente aujourd'hui de prendre le contrôle de la droite en passant par le biais juppéiste. C'est au peuple de droite de prendre ses responsabilités et de contrer lui-même cette tentative de hold-up électoral.

Vincent Défaud
Président du Mouvement LaRéunionEcolo





1.Posté par Defaut le 04/11/2016 15:55 (depuis mobile)

C `est un gros Défaut de dire cela pour une fois le Maire de Saint Leu fait une bonne chose laissons le faire bravo T.R

2.Posté par Pitié le 04/11/2016 16:43 (depuis mobile)

Pire qu''un bébé a qui il faut changer les couches ce thierry Robert

3.Posté par myriam le 04/11/2016 16:59

sa a du coûté bonbon!!!!!

4.Posté par Jacques le 04/11/2016 17:05 (depuis mobile)

Et qu'attend Margie pour monter au créneau ? Elle va se faire entuber comme Huguette Bello

5.Posté par Mdr le 04/11/2016 17:06 (depuis mobile)

Thierry Robert ne sait pas créer il ne sait que récupérer au dernier moment ce que les autres ont construit et si ça ne marche pas il est dans la critique et met La faire sur les autres !

6.Posté par Main basse le 04/11/2016 17:15 (depuis mobile)

Ce thierry Robert Est plus un problème qu'un atout pour Juppé . Je vote Sarko dc on peut féliciter TR parce qu'il va faire de l'ombre à Juppé .

7.Posté par jeremy le 04/11/2016 18:07

je ne suis pas pour Juppé mais je suis bien triste pour lui qu'il s'associe a ce genre de personnage.

8.Posté par alain NIVET le 04/11/2016 19:56

Thierry Robert n'en est pas à sa première pirouette pour essayer de survivre politiquement. Il tente de récupérer l'initiative de Margie Sudre et de François Mas à son profit et qui est de soutenir Alain Juppé. Nous reconnaissons là le politique malsain pour la Réunion. A l'heure de Kass Moustick, le temps est venu de kass Thierry !
Alain NIVET

9.Posté par GIRONDIN le 04/11/2016 20:10

C'est quand le com unité de soutien à Juppe ?

En attendant et pour replacer le Mr:
««C'est le "transfert" politique de ce début d'année 2012. Vincent Defaud passe du parti EELV (Europe Écologie - Les Verts) vers Objectif Réunion, la formation politique de Didier Robert, président UMP de la Région Réunion. Même si Vincent Defaud adhère aux idées écologiques menées par la majorité régionale, il ne se dit pas intéressé pour prendre sa "carte" à l'UMP.


On se souvient d'un Vincent Defaud très critique envers l'UMP, Nicolas Sarkozy ou encore récemment contre le maire de l'Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture (UMP), commune où il siège en tant qu'élu de l'opposition… pour le moment. L'ancien secrétaire régional d'EELV a décidé de tourner la page du parti écologique pour les bancs d'Objectif Réunion. On a pu l'apercevoir à la rencontre avec les élus et Nicolas Sarkozy à Saint-Denis et au meeting du président candidat à Saint-Pierre ce mercredi. Un drôle de transfert politique que le principal intéressé décrypte.

"J'ai reçu une proposition de travail du président de la Région (ndlr : Didier Robert). On s'est rencontrés (…). Pour moi, la Région travaille sur l'urgence écologique et est très concentrée sur les problèmes de l'environnement et du développement durable (…). J'ai reçu une offre, j'ai dit banco ! J'ai décidé de rejoindre Objectif Réunion", explique Vincent Defaud. Pour l'ancien pensionnaire d'EELV, Didier Robert oeuvre pour l'écologie à la Réunion. "Il s'est opposé à la réforme de la défiscalisation dans le photovoltaïque et relance le projet GERRI (Grenelle de l'environnement à la Réunion)", ajoute-t-il.

Pourtant, on peut s'interroger sur ce choix de rejoindre la majorité régionale, qui certes traite des problèmes écologiques mais n'en fait pas sa principale problématique. "Les écolos aujourd'hui ont du mal à se faire entendre. EELV est un parti qui n'a pas réussi à imposer la pensée écologique à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Favorable à l'option rail

A l'époque, l'ex-secrétaire régional d'EELV prône le TGV ou le Train Vert Gratuit. "Je reste favorable à l'option rail", explique-t-il. Pourtant avec l'arrivée de Didier Robert à la tête de la pyramide inversée, le projet Tram-Train initié par Paul Vergès, ancien président de la Région, a été abandonné. "On est dans une première phase, celle du Trans Eco Express (TEE) avec une politique de bus écologique en site propre. J'ai toujours été pour une solution par le rail, je ne l'ai pas caché. Nicolas Sarkozy a expliqué que la Réunion connaissait un déficit en transport en commun. Le TEE est une première phase et je pense qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. J'apporterai mon avis à Didier Robert sur la question du rail à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Sur la nouvelle route du Littoral, le nouveau conseiller écologique d'Objectif Réunion se veut plus "clair". "Cette route a fait couler beaucoup d'encre, je suis en train d'étudier le dossier. Mais je ne veux pas fonctionner avec des préjugés. (…) Il y a beaucoup de travail avec les associations écologiques, notamment sur les bancs de corail, les falaises, la forêt de la Grande Chaloupe sur l'impact de la nouvelle route. Mais la nouvelle route du Littoral est un axe essentiel et je ne suis pas le seul Réunionnais à attendre", argumente-t-il.

"Pas être le prestataire de service du Parti socialiste"

Sur l'Etang-Salé, le conseiller municipal de l'opposition ne devrait pas le rester très longtemps. "Je n'ai pas encore discuté avec Jean-Claude Lacouture (ndlr : maire de l'Etang-Salé)", explique-t-il. Pourtant Vincent Defaud a été très dur avec le maire qualifiant son bilan de "mauvais". "La logique veut que je quitte l'opposition étant donné que j'ai rejoint Objectif Réunion", ajoute-t-il.

Au plan national, Vincent Defaud ne se reconnaissait également plus dans les valeurs véhiculées par EELV, notamment par la candidate à la présidentielle Eva Joly. "Aujourd'hui, voter Eva Joly n'apporte pas plus que de voter Jean-Luc Mélenchon, la preuve beaucoup d'écologistes vont voter pour le Front de Gauche. Ce qui a détruit le parti, ce sont les accords avec le PS au plan national comme local. Moi je ne veux pas être le prestataire de service du Parti socialiste", explique-t-il.

Même si maintenant il applaudit les mesures prises par Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet sur le Grenelle de l'environnement, Vincent Defaud le dit: "Je n'ai pas l'intention de prendre ma carte à l'UMP".
Vendredi 6 Avril 2012 - 15:43. Zinfo»»

MiLikE zerodefo

10.Posté par MONTALBANO le 04/11/2016 20:47

Mr Alain Nivet pense quoi du soutien de Didier à sarko ?


Pour info comme vous n'êtes informé :
Le président du MoDem, François Bayrou, et le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, à Pau le 8 mars 2014 /
L'ancien Premier ministre UMP Alain Juppé a affiché samedi son soutien à François Bayrou, candidat MoDem à la mairie de Pau, au nom d'une page de la présidentielle 2012 tournée....

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Juppe-a-Pau-en-soutien-de-Bayrou-mun64000-2014-03-08-1117606



Alors en quoi une pirouette de Thierry Robert ?

Et la girouette de l'écrivain du jour !?

11.Posté par Bonne appétit le 04/11/2016 22:15

Lu sur Zinfo 20/02/2011

Etang-Salé : Pour Vincent Defaud (EELV) "Notre canton doit changer durablement"
Julien Delarue

Vincent Defaud a présenté son programme pour les cantonales de mars prochain, accompagné par sa suppléante Marie-Annick Fougeroux. Il défendra les couleurs d'Europe-Ecologie-Les Verts, mais aussi du PS sur le canton de l'Etang-Salé.

Etang-Salé : Pour Vincent Defaud (EELV)
Vincent Defaud est "serein" sur les prochaines cantonales, le candidat d'Europe-Ecologie-Les Verts est également soutenu par le Parti Socialiste, soutient qui intervient dans le cadre d'un accord national, déjà présenté par Jean-marc Brulé, secrétaire national adjoint d'EELV, lors de la signature de la charte du candidat et de l'élu écologique des candidats d'EELV pour les cantonales mardi dernier.

Vincent Defaud a présenté sa suppléante, Marie-Annick Fourgeroux, qui incarne, selon lui, "la détresse sociale du canton". Sans emploi actuellement, "elle n'a eu que des contrats aidés et aujourd'hui elle a envie de changement car les élus sortants n'ont rien fait pour elle", explique-t-il.

Le candidat écologique souhaite "changer durablement" la commune-canton de l'Etang-Salé en "changeant les figures politiques (…) je contribuerai à construire une majorité forte et efficace afin d'avoir pour Etang-Salé, des moyens d'éradiquer le chômage, des moyens d'améliorer le pouvoir d'achat et des moyens de construire écologiquement", explique Vincent Defaud.

Trois thématiques, l'emploi, le pouvoir d'achat et le logement.

"Il faut créer des emplois durables qui changent de ce que proposent nos élus (ndlr : des contrats aidés). La création et la conversation d'emplois issus des secteurs classiques ne suffisent plus". La solution passerait pour le Conseil général "à favoriser l'émergence d'une filière agricole bio locale, aider au développement d'une filière photovoltaïque. La gestion des déchets et la protection des espaces naturels sensibles doivent aussi être créatrices d'embauches", souligne Vincent Defaud.

Le logement est une autre priorité de Vincent Defaud, "il faut mettre en place un programme de logement sociaux et le conseil général doit soutenir ce programme. Des programmes de logements qui insistent sur la mixité sociale pour éviter les ghettos pauvres".

Pour l'amélioration du pouvoir d'achat, "pas en se serrant la ceinture", précise-t-il, "mais en diminuant les dépenses liées à l'habitat, notamment l'eau, l'électricité en construisant et en repensant les normes de construction, des normes qui peuvent s'inclure dans les programmes de logements sociaux".

"l’Écologie se doit d’être sociale et solidaire mais je veux affirmer cette forte envie de placer au centre des débats l’aspect social et solidaire parce-que les plus défavorisés d’entre nous sont en souffrance, et ça nous ne pouvons plus l’accepter" conclut Vincent Defaud.

12.Posté par Fred le 05/11/2016 08:29

Encore un boug qui a oublié que ici c'est pas le Liban ou Cuba! La dictature ça suffit! Personne du Comité Juppé qui se rebiffe? Les juppétistes seraient-ils spectateurs passifs de leur sort?

13.Posté par Benoit le 05/11/2016 08:37

@Post 10, je trouve très insultant que ce Mr vienne à 1 mois de l'échéance mettre le grappin sur le travail accompli par le comité Ouest. Depuis le début, nos efforts consistaient à faire campagne pour la Primaire. Depuis peu on sent qu' est un arriviste qui prépare son élection de député veut se proclamer CHEF DE.
Ça vous plairait à notre place?

14.Posté par krischna Da le 05/11/2016 08:48 (depuis mobile)

A croire que Vincent n'a aucun défaut

15.Posté par leon le 05/11/2016 08:51 (depuis mobile)

Oui en parlant vira,nassimah roulent pour juppé bravo très bien et de l'autre côté le krischna damour UPR, PCR, UDI roule pour Sarkozy aux côtés de Fontaine et dde ce même dd qui la giflé en 2001 à St Pierre comprend pu rien

16.Posté par lorianne le 05/11/2016 06:49

Tous des moutons c'est pas vrai il était ou quand Juppé est venus à La Réunion???

17.Posté par MONTALBANO le 05/11/2016 09:55


13.Posté par Benoit

Pourquoi le comité ouest c'est vous et Vincent defaud?

Si oui je ferais une prière, parce-qu'avec ce Vincent votre avenir est sombre!

A dieu alors!

18.Posté par zara le 05/11/2016 13:50 (depuis mobile)

Politiquement il est grille !!!!

19.Posté par Isabelle le 05/11/2016 14:04 (depuis mobile)

C''est le plus hypocrite ce TR , manipulateur et vantard

20.Posté par Grangaga le 05/11/2016 14:39

Lo .....LR de Sarko y fé kanpann' po Marinn'.....RBM s'ra kontan......
Lo .....LR de Juppé y fé in rassanbléman du "feu" RPR-UDF....... Lo mèm' Kromanyion....Jurassik' Park'
Du kou lo deu LR nana....."gran dan", a zot' swazirr' antt' lo dan..."d'lé" ou lo vié...."siko".
Mé di a zot' ke so LR fwa 2, y sa rann' l'amm'.....ziss' aprè so primèrr'.
Pars'ke si Juppé y pass' pa, li va kré in gran rassanbléman otour' Bayrou ou son propp' défin....RPR-UDF.

Dirr' ke.....E.Macron y gainll' bèz' in kou d'pié dann' toutt' so......"abrakadabrantèss" bézèrr' d'paké de politicyin.....nana k'in pa a fransirr'.......po fou tou sa an l'èrr'..............

21.Posté par alain NIVET le 06/11/2016 15:07

A Montalbano,
Je suis un pur produit RPR et regrette cette époque où la Droite savait se positionner. Je ne suis pas du genre à voter"contre" quelqu'un , mais en fonction de l'attente des français las de ce Grand Cirque politique inefficace et qui ne répond pas aux craintes justifiées de la Nation. Pour répondre à votre question, cher Monsieur, je suis un partisan de Objectif Réunion, donc de Didier Robert, mais ne suivrai pas son choix, lui préférant Alain Juppé, même si Bayrou m'est imbuvable ! In finé, je voterai pour le mieux placé aux primaires de la Droite, discipline oblige, et intérêt de la France aussi.
Comme vous le lisez, et sans ambages, j'affiche ma position politique, .
Cordialement.
Alain NIVET

22.Posté par jackson le 07/11/2016 06:34

pour ma part si TR fait du Juppé mois je voterai pas Juppé même au deuxiéme tour et je suis de droite mais pas de cette droite qui mange à toutes les cantines non merci pas de mangé cochon pour moi

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes