MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Politique

Thierry Robert : "Bruno Domen ne doit pas sacrifier les St-Leusiens, tout en leur infligeant des sévices"


Après une conférence de presse de Bruno Domen pointant du doigt ses années à la tête de la mairie de Saint-Leu, Thierry Robert n’a pas tardé à réagir. Dans un style voulu plus sobre qu’auparavant, l’ancien maire a souhaité démontrer que les accusations étaient fausses, tout voulant prouver que la situation financière dégradée de la commune est du ressort de son successeur.

Par - Publié le Samedi 2 Octobre 2021 à 15:29

D’entrée de conférence de presse, Thierry Robert a voulu mettre en avant l’esprit qui le porte actuellement. "Les mêmes causes entraînent les mêmes conséquences. Je ne serais pas dans la critique, car ce n’est pas positif et on ne construit pas l’avenir comme cela. Je ne veux pas non plus jouer au donneur de leçon, car je ne suis pas parfait. J’ai fait des erreurs dans le passé. Mais j’ai des obligations envers les Saint-Leusiens, même si je ne suis plus aux responsabilités" assure-t-il.

L’ancien maire est venu répondre aux accusations à peine voilées de Bruno Domen qui, lors d’une conférence de presse baptisée Tourner la page d’une gestion financière non maîtrisée, expliquait comment la commune s’est retrouvée dans le rouge à cause de lui. La municipalité est à présent sommée de réagir par la préfecture.

Thierry Robert indique donc se présenter ce samedi face à la presse pour défendre l’honneur de ceux qui l’accompagnent depuis 2008. Mais surtout, il vient pour "informer" les Saint-Leusiens que "c’est une catastrophe plus grave qu’annoncée qui arrive en 2022. Je viens alerter les nouveaux élus que d’un, ils ne connaissent peut-être pas le fonctionnement d’une ville et de deux, je veux qu’ils se rendent compte qu’ils vont porter une responsabilité très grave."

Retour en 2017 avant la "bascule dans le chaos"

Avant d’expliquer pourquoi la commune "bascule dans le chaos", Thierry Robert a voulu faire une synthèse de ce qui s’est passé depuis 2017, l’année où il a laissé les rênes de la mairie à Bruno Domen. C’est également en 2017 que la Chambre régionale des comptes (CRC) intervient au travers d’un rapport sur la gestion de la commune depuis 2011.

"Le 28 janvier 2018, Bruno Domen envoie un courrier au président de la CRC concernant ce rapport concluait mes fonctions. Bruno Domen y écrit que c’est une gestion à laquelle j’ai participé. Il annonce également que les mesures de rigueur sont déjà prises et ce avant ma prise de fonction en septembre 2017". Il affirme en plus qu’une attention est déjà portée sur les recettes de la ville" souligne Thierry Robert qui promet de faire toutes les démarches pour récupérer ce courrier officiel.

L’ancien député rappelle également le bilan dithyrambique du conseil municipal du 28 mars 2019 publié sur la page Facebook de la mairie. Dans ce message, il est écrit que les retards concernant la médiathèque sont dûs à "une entreprise défaillante" sur le lot électricité pour lequel un appel d'offres doit être relancé.

L’autre point évoqué dans la publication Facebook concerne "une gestion financière saine afin de préparer l’avenir sereinement". Il y est précisé que la capacité de désendettement est passée de 10 ans en 2017 à 6,7 ans en 2019. Il est plusieurs fois rappelé que la commune sort de gros investissements "qui a permis de rendre notre territoire attractif, c’est une réalité!"

"Il y a un surprenant changement de braquet en deux ans" s’étonne Thierry Robert avant de présenter ce qu’il estime avoir fait plonger la commune.

"Les copains-coquins ont été servis!"

Thierry Robert affirme que les dégradations ont débuté en 2019, et pas en 2018 comme le dit l’actuelle majorité, lorsque l’épargne a diminué tandis que les frais de fonctionnement ont augmenté.

"Dans une mairie, il y a deux budgets : celui du fonctionnement et celui des investissements. Sait-il le fonctionnement des comptes publics? Le problème ce n’est pas la dette, mais le coût de fonctionnement", souligne Thierry Robert en précisant qu’il est illégal de prendre dans le budget investissement pour le mettre dans celui du fonctionnement.

L’ancien maire estime que c’est en 2020 que les frais de fonctionnement ont explosé. "Sur deux ans (2019-20), il y a eu une augmentation de 2,106 millions d’euros pour le personnel. Celui-ci sera content de l’apprendre, car personne n’en a profité. Il y a eu peu de titularisation. Où est passé cet argent? Vous voulez la réponse? C’est que les copains-coquins ont été servis!" , lâche-t-il.

Il explique que malgré le faible nombre de titularisations, c’est au travers de primes ou d’augmentations pour certains que s’est réparti l’argent. Il affirme que 90% des agents municipaux sont mécontents.

Il s’attaque ensuite au coût de fonctionnement du cabinet. "Combien touchent les membres du cabinet? Demandez-lui et faites la différence avec ce que touchaient les membres de mon cabinet à l’époque. Bruno Domen y était et il touchait nettement moins."

Il précise "craindre" que le futur budget primitif soit insincère. "Je m’adresse au DGS qui a voulu faire de la politique: vous allez tuer Saint-Leu et engager gravement votre responsabilité et votre carrière…et je pèse mes mots" lance-t-il en guise d’avertissement.

"Les Saint-Leusiens ne doivent pas payer pour l’erreur d’un homme"

Thierry Robert est également arrivé avec des préconisations pour sortir la commune de la situation financière actuelle. Il estime que la première chose à faire est de "tirer un grand coup de frein à main" sur les dépenses de fonctionnement, même si "cela va être brutal".

Il conseille ensuite à son successeur de réaliser les opérations immobilières qu’il avait préparées sur plusieurs terrains communaux impasse Madiel et chemin Ténor. De quoi rapporter rapidement 5 millions d’euros dans les caisses selon lui. Il conseille également de reprendre le Plan local d’Urbanisme (PLU) qu’il avait réalisé avant son départ, mais qui avait été abandonné.

"Pour conclure, les Saint-Leusiens ne doivent pas payer pour l’erreur d’un homme. Il a une volonté de régler ses comptes avec moi, mais le problème c’est la population générale. Il serait inconcevable qu’il y ait une augmentation de la fiscalité l’année prochaine si on suit mes préconisations", prévient-il.

Il termine toutefois par une attaque dont il a le secret. "Bruno Domen ne doit pas sacrifier les Saint-Leusiens, tout en leur infligeant des sévices." Ce dernier appréciera.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Sornettes 974 le 02/10/2021 16:19

Voilà le problème avec ces 2 amis copains devenue ennemie 2 égaux surdimensionnés le sud ce meurent Après st Louis en faillite laquelle je comprend la faillite mais st leu cette jolie petite ville un petit rubis de carte postale ?? C'est quoi ces guignols l un comme lautre on amené corruption et escroquerie en bande organisée bien ce sont pas les seul bien évidemment a bonne entendeur la population et vachement inactifs et pas du tout impliquée dans l'avenir de la ville je trouve ça minable aucun front de revolte dune prochaine ville en faillite.

2.Posté par the thai le 02/10/2021 16:20

la cantine a 1euros par mois ou la location de salle gratuit pour les saint leusiens voila aussi ce qui a creuse le deficit. goni vide i tien pas debout .....

3.Posté par Pas bien de profiter de la transpiration des autres, robert remettez le à sa place à la prochaine élection le 02/10/2021 17:06

i suit, i mange dans l'assiette, i boit dans le même verre, i accepte la place, i succède en grande pompe, i profite et après messieur i cri l'assassin.
Nous avons là une triste classe politique.

4.Posté par Pat le 02/10/2021 17:11

Le clown de St leu est de retour, espérons que les électeurs sauront quoi faire le moment venu.

5.Posté par Jag le 02/10/2021 18:41

Tiens ces poches sont vides.
Il veut revenir sur la scène pour danser avec Huguette !!!
Chassée le naturel !!!

6.Posté par Haha le 02/10/2021 18:43

Il doit s'y connaître en sévices haha. Et l'autre avec ses lunettes...

7.Posté par SAMEM le 02/10/2021 18:47

La honte i tué pas....

8.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 02/10/2021 19:01

Sur la photo, qui est le clown sans nez rouge mais avec un micro svp?

9.Posté par reyoné le 02/10/2021 19:02

que de bras cassés de part et d'autre...

10.Posté par Jacques le 02/10/2021 19:08

Thierry arêt pleure dessus C ou la voulu ça pour mieux excister maintenant, quand nous la vé dit a ou laisse Bruno aller à la Députation ou la pas voulu avec le LPA ou fait un élection déguisé pou mettre out frère, ou lé encore jeune la tête lé dur (out papa i dit ça souvent) fé attention car ou risques perdre encore gros si ou veu brule les étapes.
PS; Par contre bande demoun a côté de ou aussi C cochon voles na rien pou tirer.

11.Posté par flowice le 02/10/2021 20:47

Réponse au post8. de Gaius :

Ce doit être monsieur Patate ?

12.Posté par Olive le 02/10/2021 21:44

Charlot le retour

13.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 03/10/2021 07:11

Thierry Robert, ex député de la majorité présidentielle, Macron compatible !!!

T E R , Thierry Ek Robert

Feu Paul Vergès pensait que Thierry Robert est trop brouillon et trop incontrôlable

Thierry Robert, le LPA-Bayrouiste et socialiste non encarté (pour avoir voté Hollande en 2012 et rallié Annette en 2015).

14.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 03/10/2021 07:13

11.Posté par flowice le 02/10/2021 20:47
Merci, je ne l'avais pas reconnu;)

15.Posté par Ouais... le 03/10/2021 08:13

En fait, il utilise le fondamental droit d expression, celui lui la même qui permet, aux érudits, aux ignares, aux illuminés de donner leurs opinions. Quoiqu il raconte, je me réjouis en buvant mon café ce matin, qu il puisse le faire, en passant merci zinfo de me permettre de m exprimer, malgré mon orthographe approximatif. Car je n ai pas eu, a satisfaire à un test de qualité avant d être publié.

16.Posté par DOGOUNET le 03/10/2021 11:08

Ces "sévices" méritent pénitence en urgence à ND de la Salette...sous l'égide bien sûr du "supérieur hiérarchique" lamok !. Plus K.., tu meurs !

17.Posté par Kayenne le 03/10/2021 16:22

La schizophrénie est un mal incurable.....

18.Posté par midi pas toute le 04/10/2021 10:01

Bon... avant fait out crieur de nuite... dit domoune a cote ou paie ca zot y doit...affiche aou avec vrai moune

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes