MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

The Shakedown


shakedown - ajustement initial à améliorer le fonctionnement ou l'efficacité et de porter à un niveau satisfaisant état plus; l'industrie économique du shakedown nouvelle "
Si la Grèce a ouvert le premier dancing pour gesticuler un mauvais funky au risque d’être le premier pays domino des PIIGS (1) à sombrer, lorsque l'incendie de la tour infernale d'une France elle implosera tout simplement.
Et c’est précisément ce sur quoi les traders sont en train de parier actuellement, jouant sur les niveaux absurdement serrés des CDS –"crédit default swaps"-Français.

Par Cambronne - Publié le Mardi 20 Avril 2010 à 11:55 | Lu 865 fois

The Shakedown
Aujourd’hui, avec leur endettement explosif — 300 milliards d’euros pour la Grèce, 130 milliards pour le Portugal et 570 milliards pour l’Espagne —, les "cochons" semblent donner raison à leurs détracteurs. Et tous redoutent une contagion qui pourrait gagner d’autres membres de l’UE, comme la Grande-Bretagne… ou la France, également lourdement endettées pour une bagatelle de 781 milliards de dollars.
Les rédactions de toutes l’Europe suscitent des inquiétudes ensuite tout peut aller très vite, comme les évènements en Grèce, ou le pire reste à venir ; les Grecs vont encore dans les cafés, le jour où ils n’iront plus cela demandera une réflexion de dire que c’est le terminus.

Si les Grecs sont les premiers de l’effet pervers domino des PIIGS à s’effondrer, la France risque une implosion subversive l’extérieur. Et c’est distinctement ce sur quoi un trust de traders est en train de miser présentement, s’amusant sur les niveaux éperdument serrés des CDS Français. L'on peu dire que ce pays est foutu définitivement

Sarkozy avait accusé dernièrement "Je suis plus choqué par le système de rémunération de ceux qu'on appelle les traders, que les présidents de banques. C'est ce système-là que je veux changer", a déclaré le chef de l'Etat en réaction à la décision de Barack Obama de plafonner à 500.000 dollars de la rémunération annuelle des dirigeants des entreprises qui recevraient l'aide de l'Etat. Nicolas Sarkozy, lui, n'est "pas trop pour une règle générale" : "Mettre tout le monde sous la toise, je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure formule".

A force de vouloir tout contrôler on se met le doigt dans l'œil!
Mais la France aime depuis 217 ans les principes de "contrôle" et fini par perdre au jeu... fatalement ils nous conduisent à une faillite certaine !




1.Posté par Cambronne le 20/04/2010 14:48

je l'avoue, je m'attendais à ce que les gesticulateurs et vociférateurs, pour défendre les droits coutumiers français viennent répondre en réplique à défendre l’humour
pince-sans-rire de « l’Apologie de la république bananière en quasi faillite la France »
ben non faut croire que même pas un syndicaliste CGT et les hordes de fonctionnaires seront impuissant contre c'est attaques sournoises .
Ils sont nombreux les spéculateurs à jouer au Risk is a strategic board game THE Halo Wars , pour miser indubitablement expressément sur la faillite de la France, et nombreux i ne reculeront devant les moindre obstacle le processus et enclenché pour nous imposer leur idéologie ultra- capitaliste mondialiste nauséabonde et démanteler nos zacquis-sociaux ! alors les mecs qu'est ce que vous attendez hautzarmes kamarades qu'un sangzimpurabreuvenosillons !

MOuaiH PAS ROSE LES ROSES MON CAPTAIN …ROUGE SANG …haïssables boursicoteurs traders du capitalisme made in USA , ne sont rien que TOUS des SALOPARDS . A cause d’eux l’admirable spécimen modèle social le plus mieux du monde que l’ Univers intégral nous convoitise va bientôt se transformer en un précepte social que tout le monde voudra fuir!

Il y aurait bien des remèdes ne serait ce que d’appliquer des dispositions un peu plus libérales: avec déjà moins d’état.
Inconcevable pour énormément de français qu’ils sont devenu tous dépendants de l’état en faillite : des élus des retraités des fonctionnaires des Rmistes, allocations en tout genre, etc… Si l’état se mais dans la mouise pour tout ça, ces gens s’achemineront par défendre leur bifteck avec leur godillots dans les artères des villes comme des zombis en errance.
Les fonctionnaires n’existeront plus et ce sera le bordel intégral, cela ne saurait tarder à arriver rapidement si nos amis hispanique et português font défaut. Sauver la Grèce est une chose, sauver l’Espagne et le Portugal en est une autre.
Comme un malheur ne venant jamais seul - dit-on -, dans les milieux autorisés cette utilisation démesurée du principe de précaution et mal employé surtout par les élites eux même car c'est évènements ne sont pas une fiction , tout ça pourrait aller très vite, comme en Grèce , pour ce qui est du pire il reste à venir , tant que les gens auront encore du sucre dans le cafés, le jour où ils n'en auront plus cela voudra dire qu'ils seront déjà mort ...!!!

2.Posté par Cambronne le 21/04/2010 13:29

Dites donc "A part ça" la France à encore une chance de gagner le mondial ! ...Entre les avions qui volent plus les trains qui déraillent en raison des grèves, des bus caillassés qui roulent plus et des bateaux piratés les ministres qui se décommandent à la dernière minute , les courageux patriotes qui combattent en Afghanistan une guerre qui n'est pas la notre
Ah, incontestablement, ce monde est de plus en plus facétieux surtout cette France de plus en plus dans la mouise .J'étais devant, j'étais derrière, j'étais tout seul à l'enterrement

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes