MENU ZINFOS
National

Terrorisme : Les propositions de Nicolas Sarkozy


Par SI - Publié le Jeudi 22 Janvier 2015 à 10:10 | Lu 2212 fois

Invité hier du 20h de France 2, l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a réagi aux nouvelles mesures antiterroristes annoncées hier par Manuel Valls. Le président de l'UMP a notamment proposé de "décider immédiatement de rétablir les heures supplémentaires dans la police et les services de renseignement" pour faire face à la menace terroriste.

Pour Nicolas Sarkozy, ce rétablissement des heures supplémentaires représente "4.000 équivalents temps plein de plus tout de suite", alors que les mesures budgétaires annoncées par le gouvernement vont faire que "les renforts en personnel arriveront pour les premiers dans deux ans et pour les derniers dans cinq ans".

Autres mesures proposées par Nicolas Sarkozy, la création de "centres de déradicalisation" pour les jihadistes sortant de prison, l'expulsion d'un imam qui ne défend pas les valeurs de la France, ou encore la déchéance de nationalité pour les binationaux.

"La question de l'islam et de la laïcité est posée, a-t-il déclaré, la seule question qui se pose, c'est ce que l'islam est prêt à faire pour s'intégrer dans la République", a déclaré le prédécesseur de François Hollande à l'Élysée.

Nicolas Sarkozy a également violemment attaqué Manuel Valls, estimant que ce dernier avait commis "une faute" en parlant "d'apartheid territorial, social, ethnique" en France. "Je suis consterné par cette expression et le fait que le Premier ministre de la République française emploie une expression de cette nature", a-t-il insisté.
 




1.Posté par Kouros le 22/01/2015 10:32

Consterné par une métaphore avec l'apartheid? Il est vrai que "nettoyer certains quartiers au karcher" c'est vachement plus républicain! Et encore merci pour les gens honnêtes qui y habitent parce-qu'ils n'ont pas les moyens de faire sciences-po ni de s'installer à Neuilly...

2.Posté par vanille le 22/01/2015 10:40

Voilà un homme responsable, efficace et déterminé. Pas comme nos gauchos de service qui brassent l'air et parlent histoire de dire qq chose. Le roquet spain devrait mesurer ses propos pour rester crédible.

3.Posté par ZembroKaf le 22/01/2015 11:37

la seule question qui se pose, c'est ce que l'islam est prêt à faire pour s'intégrer dans la République",
.....RIEN !!!
Mais le musulman français ou résidant en France doit respecter les LOIS de La République française !!!
Pauvre "sarko" toujours aussi pathétique !!!

4.Posté par centres de déradicalisation... le 22/01/2015 11:44

... parce que l'on sait comment "déradicaliser" "les jihadistes sortant de prison, l'expulsion d'un imam qui ne défend pas les valeurs de la France" ? Mais alors pourquoi ne les a-t-il pas créés quand il était président de la République ? C'est criminel de sa part de pas l'avoir fait.

5.Posté par Boomerang le 22/01/2015 11:49

SARKOZY un homme responsable? Pourquoi avoir alors emprunté le nom de Paul Bismuth.....? Pourquoi abuser des deniers de la République? Pourquoi garder contre vents et marées ces liens suspects avec le Quatar?

S'agissant de la mesure de rétablir les heures supplémentaires dans la police?

C'est du pipeau (Journal le Parisien du 22 octobre 2003 : "CINQ CENTS ANS (500 ans) d'heures supplémentaires, des centaines de jours de récupération par fonctionnaire, une facture de 54 millions d'euros cumulés en janvier 2002 : c'est ce que doit le ministère de l'Intérieur à ses quelque 15 000 lieutenants, capitaines et commandants de police et gradés. Aujourd'hui, ils présentent la facture à Nicolas Sarkozy, en pleine discussion budgétaire, et demandent à être payés de leur « dû ». Mais le budget du ministère ne propose qu'une somme de moins de 6 millions d'euros pour 2004.

L'affaire est repoussée ...jusqu'en 2007.

PARIS (Reuters) – Les 12 000 officiers de police français sont appelés à déposer leurs armes et leurs téléphones portables sur les bureaux de leurs supérieurs, pour protester contre une réforme de leur statut qui les empêcherait d’être rémunérés pour les heures supplémentaires et les astreintes. Ce dossier intervient alors que le règlement des heures supplémentaires accumulées depuis plusieurs années n’est pas soldé. La place Beauvau parle d’un stock de cinq millions d’heures supplémentaires impayées, les syndicats parlent de six à sept millions d’heures.

Vendredi, 15 Juin, 2007 (Journal L'Humanité)
Fonction publique . Près de 500 officiers de police ont manifesté hier devant Bercy. Selon eux, l'État leur doit entre six et sept millions d'heures.

Rattrapé par ses promesses. Prenant Nicolas Sarkozy au mot, plusieurs centaines de policiers gradés ont manifesté, hier, afin de réclamer le paiement de leurs heures supplémentaires.

Car, si l'actuel chef de l'État aime à claironner son fameux slogan « travailler plus pour gagner plus », il se révèle, comme ses prédécesseurs, un bien mauvais payeur. Selon les calculs du SNOP, les officiers de police ont cumulé, depuis une dizaine d'années, entre six à sept millions d'heures supplémentaires impayées. Soit un coût total pour l'État de quelque 160 millions d'euros !

Une dette vertigineuse que Nicolas Sarkozy a essayé de solder à la hussarde. En février dernier, il a fait publier par son directeur général de la police une note plutôt gonflée. Première décision : seules 60 % des heures supplémentaires effectuées donneraient droit à rémunération. Deuxième décision : celles-ci seraient payées 9,25 euros brut de l'heure (7 euros net). À peine plus que le SMIC !

.................................

En ce qui concerne l'apartheid Sarkozy a la mémoire courte car la droite Française a toujours soutenu ce régime:

"Les Nations Unies se sont ouvertement engagées dans la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud à partir de 1963, par deux actes.

Le premier est la résolution 181 du 7 août 1963 du Conseil de sécurité appelant tous les États à arrêter la vente et la livraison d'armes, de munitions et de véhicules militaires à l'Afrique du Sud.

Le second est la résolution 1899 (XVIII) de l’Assemblée générale du 13 novembre 1963 qui engage instamment tous les États à s'abstenir de fournir du pétrole à l'Afrique du Sud.

C’est-à-dire qu’à partir de ce moment-là, il ne pouvait plus exister de doute sur la nature raciste et criminelle du régime, et ce en particulier pour la France, membre du Conseil de sécurité, et omniprésente en Afrique, gérant par ses réseaux son ancien empire.

Or, la France va tout simplement s’opposer à l’ONU pour soutenir les racistes. Les bases du deal faisait partie des choix essentiels du général de brigade à titre temporaire De Gaulle Charles : tout est bon pour assurer la maîtrise du nucléaire.

De Gaulle bafoue l’ONU, ignore le crime et soutient l’apartheid

Le deal gaulliste était simple : la France ignore l’embargo sur les livraisons d’armes à l’Afrique du Sud, et en contrepartie, l’Afrique du Sud fournit à la France l’uranium à usage civil et militaire nécessaire pour le développement de sa production énergétique et la mise à niveau de sa force de frappe.

L’uranium sud-africain a été la condition de la réussite du nucléaire français. Acheté hors du contrôle de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, via sa filiale la COGEMA, le CEA a ainsi bénéficié de livraisons d’uranium pour 1000 tonnes par an, pendant plus de dix ans, un apport considérable, représentant la moitié des besoins.

Les contreparties ont été doubles.

D’abord, les ventes d’armes. Ces années ont été celles d’un flux constant de livraison de matériel militaire, malgré les résolutions que la France avait votées à l’ONU ! L’Afrique du Sud était isolée, et le marché était trop tentant… Le gouvernement français se justifiait par l’argumentaire fatigué de la distinction entre les armes défensives et offensives… une blague éternelle, alors que l’Afrique du Sud cherchait en réalité l’expérience des militaires français dans les guerres d’indépendance. Sous De Gaulle et Pompidou, l’Afrique du Sud était le 3° client pour l’armement… Dassault et la SNECMA se sont gavés.

Ensuite, le flux commercial. L’Afrique du Sud, prospère et maudite en Europe, a été une aubaine pour les entreprises françaises. En 1975, le Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE) fait le bilan : « La France est considérée comme le seul véritable soutien de l’Afrique du Sud parmi les grands pays occidentaux. Non seulement elle lui fournit l’essentiel des armements nécessaires à sa défense, mais elle s’est montrée bienveillante, sinon un allié, dans les débats et les votes des organisations internationales ».


Giscard accélère…

Valery_Giscard1.jpgGiscard, élu en 1974, accepte avec enthousiasme cet héritage, multiplie les contrats d’armements, double les importations d’uranium dans le contexte du choc pétrolier…. et vend des centrales nucléaires par le contrat de Koeberg, en mai 1976. Mais, ce contrat est le coup de trop, et les réactions dans le monde obligent la France à abandonner l’Afrique du Sud, décidant en aout 1977 de rejoindre l’embargo sur les armes. Ce qui ne remet pas en cause les marchés en cours, dont deux sous-marins Agosta…

Au service de cette complicité avec le crime, s’activait un puissant lobby, diabolisant la cause des Noirs en Afrique du Sud, mi-terroristes, mi-communistes… L’une des bases était le groupe parlementaire d'amités France Afrique, du Sud présidé par le gaulliste Raymond Schmitlein, et dont le président d’honneur était Pierre Raynaud, l’ancien président du Conseil.

La présidence a ensuite été confiée au député Jacques Médecin, qui le 6 Juillet 1974, a signé le jumelage entre sa ville et celle du Cap. Le député communiste Virgile Barel avait interrogé le ministre de l’Intérieur, Michel Poniatowski, qui lui a répondu au Journal officiel du 10 aout 1974 : « Les jumelages entre communes françaises et étrangères sont actuellement à la seule initiative des collectivités locales, l'Etat n’ayant pas de responsabilité en la matière et n’intervenant ni pour autoriser les jumelages, ni pour les soutenir financièrement. Au surplus, une intervention des autorités de tutelle dans ce domaine serait incompatible avec la loi n° 70.1297 du 31 décembre 1970 sur la gestion municipale et les libertés communales »

En 1974, le jeune VGE ne risquait pas de sanctionner Jacques Médecin, alors qu’il intensifiait la coopération avec le régime de l’apartheid. Mieux : en 1976, il nommait Médecin secrétaire d’Etat au tourisme.

6.Posté par Laïcien le 22/01/2015 11:51

L'ump la été touché par le mot APARTHEID ,, c'est pas l'Histoire de l'AFRIQUE du Sud ,, mais lé sous une autre forme et la politique de Gaulle lé pu compatib avec la RÉALITÉ de nos jours en 2015 .

7.Posté par SEVERIN le 22/01/2015 12:14

Le coulichacalsarko manque pas une occasion de se la boucler,sous son mandat 12000 fonctionnaires de police a été licenciés.Il a fait un trou de 124,3 milliards d'€,après sa débâcle au présidentielle,il bénéficie des privilèges de 12millions d'€ par la loi Fabius de 1985.Apprt de 320m2 Paris/une dizaine de personnelles payées par les contribuables/cadeau d'une voiture neuve a sa disposition enfin billet d'avion,SNCF pour tous ses déplacements sur le plan national/international.La France a aboli les privilèges,mais ils ont du mal a se les appliquer,comment un bouffon de ce genre ose parler des lois et valeurs républicaines dans ces conditions.
C'est au niveau de la hiérarchie du pouvoir politique qu'il faut il y est un changement de mentalité,
concernant le gaspillage de l'argent des contribuables.Dans la crise que nous traversons il est inconcevable qu'ils puissent continuer,mener une politique économique et sociale aussi désastreuse.
TROIS EX-PRESIDENTS QUI FAIT PARTIE DES10% DE LA POPULATION LES PLUS RICHES DE FRANCE.Sachant qu'ils se sont enrichies par la sueur de son peuple,réduit a l'esclavage pour continuer a subvenir par les impôts a leurs salaires exorbitants.Actuellement quelques artisans font des emprunts pour payer leurs différents taxes c'est énorme.Pauvre France in yab des Yvelines

8.Posté par KLD le 22/01/2015 12:16

"De Gaulle bafoue l’ONU, ignore le crime et soutient l’apartheid" : De Gaulle , bon militaire mais mauvais politicien !!!!!!! on peut pas etre bon partout ! bravo boomerang de rappeler l'hypocrisie française ( rien de nouveau !!!!!!) en matière de politique étrangère , c'est difficile de changer les mentalités ds une ex "puissance coloniale" , beaucoup de choses reviennent au galop , et au triple galop pour certains !!!!!!!

9.Posté par Lavigiepirate le 22/01/2015 12:36

"décider immédiatement de rétablir les heures supplémentaires dans la police"?
...................

C'était pas Guéant, le directeur de cabinet de Sarkozy, ministre de l'intérieur, qui piochait illégalement 10.000€/mois dans la caisse des frais des policiers qu'était chargé de gérer au profit des seuls policiers, le préfet Gaudin Michel, actuellement directeur de cabinet de l'ex-président SARKOZY?

Est-il possible, qu'un Directeur de cabinet "vole" ainsi l'Etat, sur des années, sans que son ministre ne soit au courant?


C'est de l'association?

10.Posté par noe le 22/01/2015 12:47

On n'aime pas les "no-go-zones" en France !

Il faut mettre plus de moyens et plus rapidement !
Les annonces de créations d'emploi dans la Police est un leurre pour opinion ébranlée ... en réalité , on se la coule douce par des annonces sans queue ni tête !

Votons Sarkozy !

11.Posté par jpleterrien le 22/01/2015 13:20

Au fait, ce Sarkozy, il n'a pas été président récemment ???
Qu'a-t'il fait pour lutter contre le terrorisme ???
Gouverner, c'est prévoir, ce n'est pas aboyer avec les loups !!!
Au plaisir de ne jamais le revoir !!!

12.Posté par A mon avis le 22/01/2015 13:21

@ 2 vanille : Si vous avez écouté le discours de Sarkozy, il a fait en partie le bilan catastrophique de son quinquennat : c'est bien lui qui a diminué le nombre de policiers (et d'enseignants).
N'a-t-il pas aussi exacerbé les tensions sociales avec son ministère de l'identité nationale et tous les "débats" impulsés sur ce thème ?
Ses propositions ne font que enfoncer des portes ouverte : ce qu'il propose est déjà en pratique ou est en train de se mettre en place par le gouvernement actuel.
Ou bien ses propositions sont absurdes par exemple les heures supplémentaires aux policiers qui croulent déjà sous les heures-sup !
Sarkozy a perdu toute crédibilité, et s'est ridiculisé au cours de la marche citoyenne. Un ancien président devrait se positionner en une sorte de recours intellectuel (à l'image de Giscard d'Estaing°.
Il se s'est rabaissé qu'en chef d'un parti, empêtrés (lui et l'UMP) dans les affaires judiciaires.

Hollande a démontré ses capacités à gouverner et a révélé toute son intelligence stratégique ! Ayez au moins l'honnêteté intellectuelle de le reconnaître, même si cela vous en coûte !
Les "gauchos" comme vous dites ont été applaudis par tous les députés (hormis ceux du FN) à l'assemblée nationale : seriez vous sympathisante de l'extrême droite ?

13.Posté par neness le 22/01/2015 13:28

Je suis Nico je suis Charlot !

14.Posté par Pastéque le 22/01/2015 13:39

diabolisant la cause des Noirs en Afrique du Sud, mi-terroristes, mi-communistes…

Mandela était bien à la tête d'une organisation terroriste puisqu'il a créé la branche armé de l'' ANC et organisé de nombreux attentats, et est resté communiste en misouk puisqu'il présidât le PC jusqu'à sa mort, la révélation qu'il en fut le président a été faite quelques mois après sa mort.

La cause de l' ANC n'était pas celle des "noirs", mais celle des xhosa, ethnie métissée de bantous et de khoiskoi. Mandela a fait exterminer tous les noirs zoulous de l'inkhata qui voulaient vivre en territoire séparés, comme l'ont acceptés les noirs bantous au lesotho, swaziland, bostwana.


Jusqu'à la seconde guerre mondiale, les communistes luttaient contre l'invasion de noirs immigrés dans la république Boer du Transvaal et soutenaient la politique d'apartheid, ainsi que l' ONU jusque dans les années 60.


Toute cette supercherie du Mandela antiraciste et pacifiste n'est arrivé avec force de propagande qu' après que les sud af aient flanqué de partout une branlée aux cocos, aux frontières rhodésiennes, mozambicaines, et angolo namibiennes, qui étaient aussi des bases arrières pour former des terroristes sud af ou ceux de la SWAPO.


L' AFS qui se battait avec le soutien de l'occident contre l’ogre rouge a été progressivement abandonnée au fur et à mesure que l'on a cru le danger communiste affaibli, puis seule contre tous, et enfin avec des sanctions aux fesses de la part de ses anciens alliés qui voulaient satisfaire, juste histoire de récupérer des voix, celles de leurs concitoyens manipulés par la propagande anti apartheid menée par les partis communistes du monde entier.

C'est ainsi que les cocos, battus militairement, ont lancé leur offensive mondiale de propagande contre l'apartheid, imposant des restrictions économiques insupportables pour le pouvoir en place.

Il est curieux de noter que le mouvement "antiraciste" de Mandela mène depuis son arrivée au pouvoir envers les Boers et les fermiers afrikaners un génocide à petit feu, et discrimine de l'emploi non seulement les blancs, mais les métis ( khoskoi et bushmen, premiers habitants historiques depuis la nuit des temps avant l'arrivée des xhosa, puis des blancs, et enfin des noirs bantous...) des indiens, des karanes et des chinois.....qu'il discrimine donc " positivement" au profit des seuls noirs bantous et xhosas.....sans qu'aucune organisation "antiraciste" ne réagisse, et pire encore...que des imbéciles heureux continuent à croire de nos jours à la légende du bon papa gâteau antiraciste Madiba.

Je ne sais pas si génocide et discrimination correspondent à votre vision de l'antiracisme, en tous cas pas la mienne, pas plus que ce gros menteur de Mandela qui jurait ne plus être coco au monde entier mais dirigeait le PC en misouk ne correspond à ma vision de l’honnêteté.

15.Posté par Pastéque le 22/01/2015 13:47

Faut mettre les liens de tes copiés collés Boomerang, sinon ça revient à faire croire que l'on écrit bien ou que l'on a des compétences historiques ou sur l' afrique australe...et ça s'appelle un délit de plagiat.

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/tag/afrique+du+sud

Le plus du lien, c'est aussi qu'on peut juger du sérieux de la source, mais peut être est ce ça qui te gêne ?

16.Posté par Gloseur sensE le 22/01/2015 14:06

Nous sommes Martin Luther King et Nelson Mandela !

17.Posté par KLD le 22/01/2015 15:14

à pataques ; AZAMIA coming , comprennent qui pourra !

18.Posté par Boa Bill le 22/01/2015 15:53

En décimant les rangs de la police :
... le pouvoir sarkozyste est responsable de la montée de la délinquance et de l'insécurité dans notre pays.

19.Posté par les Indésirables le 22/01/2015 15:56

Le Bouffon omet seulement de mentionner que "apartheid territorial, social, ethnique" c'est son Oeuvre et celle de l'UMPS et assimilé .L'apartheid territorial c'est les zones de non droit occupées auxquelles le français n'a plus accès , l'apartheid social provient du débarquement perpétuel des faignants allergiques au travail dits " défavorisés " , agglutinés au pognon issu de la sueur des travailleurs serviles ( servir ) , réduits à la condition d'esclave par leur travail, cet apartheid social remplace la lutte des classes laborieuses de naguère . Dans n'importe quel pays arabo musulman ,on ne tolère pas le voisin qui est pourtant de la même race , d'où l'importation de l'apartheid ethnique .Y aurait-il une autre réaction face à la race des conquérants ? Et l'apartheid cultuel , culturel , civilisationnel , n'est-ce pas ce qu'il y a de plus normal face à l'envahisseur . En ce qui concerne la solution de Sarko , les heures supplémentaires sont contradictoires avec le partage du travail , les mesures qui vont être prises étant financées par l'impôt supplémentaire exigé aux contribuables , par le seul fait de l'ennemi .

20.Posté par neness le 22/01/2015 16:40

Et les 600 tonnes d'or de notre réserve nationale c'est à dire notre pognon vendu par mister sarkosy à ses copains banquiers à l'époque ou le coût de l'or était au plus bas , énorme cadeau , de plus l'argent devait servir à éponger la dette !
Si quelqu'un sait où est passé l'argent merci !

21.Posté par A mon avis le 22/01/2015 17:02

@ 15 pastèque :
1 - " La France gaulliste, puis giscardienne, a été le meilleur soutien de l’Afrique du Sud du temps de apartheid. Eh oui. "
extrait du site dont vous donnez le lien : ces présidents français sont bien connus pour leurs idées !
Ils n'incarnent pas à eux seuls LA FRANCE.

2 - votre laïus (que je n'ai pas lu en détail) ressemble fort à un assemblage de copié-collé dont vous ne donnez pas les références !

22.Posté par Fleur le 22/01/2015 17:26

Ce bouffon a fait supprimer des postes de fonctionnaires pendant son mandat et là il réclame + de postes ???? Faut arrêter de se moquer de la tête des citoyens !!!! Casse toi pauvre con !

23.Posté par dègue le 22/01/2015 18:26

heureusement que vanille n'est pas aux manettes...

24.Posté par SEVERIN le 22/01/2015 19:01

Yes@23,on aurait été obligé de la bruler comme Jeanne d'Arc lol,in yab des Yvelines

25.Posté par vanille le 22/01/2015 20:01

Post 23
C'est amusant cette remarque, mais tu ne peux pas comprendre et ce n'est d'ailleurs pas utile ici.

Post 24
Je te repondrai à l'occasion, compte sur moi mec, lol !

26.Posté par KLD le 22/01/2015 21:54

severin ,t'es sur que Jeanne a été brulée vive , y en a qui dise que c'est un complot franc maçonnique? qui croire ? les lepenniste doivent avoir la réponse , eux qui l'ont récupérée , la pov !!!!!!!!,

27.Posté par KLD le 22/01/2015 21:56

au fait j'ai confondu inconsciemment le m et le n : AZANIA coming , yes i !

28.Posté par KLD le 22/01/2015 22:23

pour l'inconscient j'hésite entre freud et lacan , mais n'aimant pas les hésitations , je choisis le champagne rosé , un peu comme noé , sauf pour sarkousy et ses karchers à 110 volts , ayant été incapable d'aller jusqu'au 220 ,, un peu comme ses afficionados locaux .

29.Posté par JORI le 22/01/2015 23:01

N'est ce pas Sarko qui a mis en place le non remplacement d'un départ en retraite sur 2 chez tous les fonctionnaires et s'il était passé en 2012 envisageait de poursuivre par le non remplacement d'un départ sur 3???. Et avec ça, il pensait avoir les effectifs pour faire ce qu'il prétend faire aujourd'hui???.

30.Posté par Boomerang le 22/01/2015 23:38

@15 Tranche de melon retourne à l'école primaire...J'ai mis des guillemets et:

"Les guillemets (inventés par l'imprimeur Guillaume, dit Guillemet, en 1525) permettent d'encadrer les paroles ou écrits de quelqu'un (citation)".

Ce n'est donc pas utile de citer de qui l'on tient les propos car souvent certains disent "je ne sais plus qui a dit que...""".

Quand un fruit se croit neuroné, c'est qu'il a un grain.....

31.Posté par Boomerang le 22/01/2015 23:45

«Sarkozy veut des policiers et des gendarmes, mais il en a supprimé 12000 postes» (Le FIGARO VOX Vox Politique Par Pierre Bonneyrat du 22/01/2015, qui comme la tranche de melon le sait est un journal de gauche financé par un milliardaire de gauche -Mister Dassault-)

32.Posté par Boomerang le 23/01/2015 01:35

2.Posté par vanille le 22/01/2015 10:40 | Alerter
Voilà un homme responsable, efficace et déterminé..........
................
Ah l'amour rend aveugle mais l'urne rend la vue......

33.Posté par Pastéque le 23/01/2015 07:43

"Les guillemets (inventés par l'imprimeur Guillaume, dit Guillemet, en 1525) permettent d'encadrer les paroles ou écrits de quelqu'un (citation)".

L'usage du guillemet est multiple, et ne dispense pas du caractère de citation pour un copié collé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillemet

Pas encore trouvé d'article révisionniste sur l'histoire de l'afrique australe dans la gauchosphère à nous copier coller camarade pour réfuter mes propos ?
Mdrrrrrr, rallumes ton bédo et retournes écouter Marley chanter Zimbabwe pour nous vanter ce bon Mugabe, ça vaut mieux.

34.Posté par charles le 23/01/2015 14:45

Ce sont les hostilités puériles entre les deux camps blanc bonnet et bonnet blanc qui nous ont mis (nous et nos proches) en danger aujourd'hui et pour longtemps.

Leur guérilla politicienne gauche caviar/droite timide a abouti à classer tabous de vrais problématiques en mettant un couvercle sur celles-ci et voilà que ce couvercle a fini par exploser avec des révélations drainées par l'attentat de Charli Hebdo du 7 janvier dernier.

Nous apprenons maintenant, par le biais de médias, que des militaires FRANÇAIS formés pour défendre la mère patrie ont basculé dans le djihadisme ; certains sont partis en Syrie ou en Irak et d'autres restés sur le sol national dans leur caserne sont de véritable bombes à retardement. Avec leur arme de guerre légale, ils peuvent semer la mort dans leur propre caserne ou même dans l'espace public à l'occasion d'une mission de patrouille Vigipirate. La méfiance des citoyens devra désormais se transformer en paranoïa puisque tout militaire de Vigipirate peut, sans signes apparents, abriter un terroriste dans son cœur et son esprit.

En plus, ceux qui sont partis connaissent de par leur formation, beaucoup de secrets militaires de la France en matière de tactiques de combats. Autrement dit, un atout pour les djihadistes extérieurs haineux de la France.

La réalité a fait l’objet d’un déni et aujourd’hui elle revient comme un boomerang en nous explosant en pleine figure. La France a bien mal été gérée sur beaucoup de plans (économique, social, sécurité…).

Les dirigeants politiques de notre beau pays, pendant des dizaines d’années, n’ont pas vu plus loin que le bout de leurs indécents privilèges et ce qui nous pend au nez en ce moment n’est pas rassurant.



35.Posté par francette le 23/01/2015 20:31

France tv info :Les largesses [accordées par la République] sont estimées entre 1,5 et 2 millions d'euros annuels" pour Nicolas Sarkozy, Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac. A lui seul, l'aménagement des nouveaux bureaux de Nicolas Sarkozy, rue de Miromesnil, "dépasse les 570 000 euros". Voici le détail des dépenses.
Sarkosy:
Un Lepaon x 9

36.Posté par Boomerang le 23/01/2015 21:09

33.Posté par Pastéque le 23/01/2015 07:43 | Alerter

L'usage du guillemet est multiple, et ne dispense pas du caractère de citation pour un copié collé.
.......................

Ohé la cucurbitacée pensante, si pour vous c'est primordial, pourquoi vous ne citez pas les posteurs que vous copiez, dans vos nombreux copiés-collés? Il faudra envisager de fournir le papier, car la courante guette tant il est difficile de vous digérer....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes