MENU ZINFOS
National

Terrorisme: François Hollande souhaite un Hommage national aux victimes le 19 septembre


- Publié le Samedi 3 Septembre 2016 à 10:55 | Lu 913 fois

Terrorisme: François Hollande souhaite un Hommage national aux victimes le 19 septembre
Ce 19 septembre sera particulier. François Hollande a décidé que le 19 septembre sera dédié à un hommage national « à toutes les victimes du terrorisme ». La cérémonie se tiendra aux Invalides. 

Juliette Méadel affirme qu’ « il était aujourd’hui nécessaire de rendre cet hommage qui est un hommage global ». Selon la secrétaire d’État chargée de l'Aide aux victimes, « toutes les victimes d’attentats terroristes, toutes les associations de victimes seront naturellement invitées ».

Ce 19 septembre renvoie à celui du 19 septembre 1989. Cette année-là, un avion français de la compagnie UTA, un DC-10, explosait en plein vol au-dessus du Niger en effectuant la liaison Brazzaville-Paris. Cet attentat avait fait 170 morts dont 54 Français.




1.Posté par le taz le 03/09/2016 12:48

hommage national.....
+5 points dans les sondages ???

président ka pas d'boll se fout encore des français qui attendent, selon tout un tas d'études, de la sécurité, du travail, un état laïc sans burka ini et sans islam qui revendique avec la COLLABORATION des débiles qui attisent les provocations.

et au lieu de tout ça, les français vont encore se prendre un cérémonie qui marque l'ECHEC de ces CLOWNS dans la gestion de ce pays.

pas d'boll !

2.Posté par Dazibao le 03/09/2016 12:59

Les hommages c'est bien, mais agir pour éviter d'autres malheurs, c'est nécessaire.


3.Posté par Babeuf le 03/09/2016 13:00

Rendre un hommage aux victimes du terrorisme est très louable en soit ,mais cette date n'est pas à sa place!!!!
Monsieur le Président se moque des Français.
Je suggère à notre Président de rendre un hommage à toutes les victimes du terrorisme le 19 Mars et d'annuler ce jour là la commémoration de la fin de la guerre d'Algérie ce qui en réalité est un mensonge éhonté!!!!car à partir du 19 mars 1962 de 80000 à 150OOO harkis, ont été massacrés dans des conditions épouvantables en Algérie,3000 français ou Européens ont disparu plusieurs centaines de soldats français ont été enlevés ou tués.
Nos gouvernants reconnaissent le génocide Arménien en Turquie vieux de plus de cent ans et refusent pratiquement de reconnaître ce qui c'est passé en Algérie avec la bénédiction d'un certain Général devenu Président de la République!

4.Posté par Pamphlétaire le 03/09/2016 13:10

FH (..) pour décider d'une date de mémoire....dixdit ci-après :
Jean-Marie de Peretti est en colère. On ne le serait pas moins dans son cas, près de deux semaines après qu'il ait appris la mort de sa fille Aurélie, tuée au Bataclan. Mais il a aussi décidé de bouder l'hommage national dédié aux familles. "Nous avons effectivement été invités par une antenne du Comité d'intervention d'aide aux victimes à participer à cet hommage national aux Invalides, à Paris (…) Et je leur ai fait savoir que je ne viendrai pas" explique-t-il à Nice Matin. "Je me souviens des attentats de janvier.

Dès le lendemain, il y a eu des effets d'annonce. Lors du rassemblement dans les rues de Paris, la sécurité était devenue une cause nationale" affirme ce Varois. "J'y ai cru ! Mais que s'est-il passé ? L'espace Schengen a laissé passer toutes ces personnes pourtant signalées par le fameux fichier S. L'espace Schengen est devenu une passoire qui a permis à ces gens-là de venir perpétrer des actes terribles sur notre territoire. Rien n'a été fait !"
http://www.atlantico.fr/pepites/hommage-national-pere-victime-refuse-rendre-2464229.html

Ce boycott renvoie à celui d'une autre famille de victime, qui refusait de se rendre à l'hommage national dans un message sur Facebook. "Il est possible d’être en lien avec un réseau terroriste, de voyager en Syrie, et de revenir, librement" se plaignait Emmanuelle Prévost, la sœur d'un jeune homme, mort lui aussi au Bataclan. L'hommage aura lieu ce vendredi aux Invalides.
Et encore :
Le père d'une victime nordiste du Bataclan indigné du dépôt de plainte pour "atteinte à la vie privée" de Salah Abdeslam
Le père de Nathalie Jardin, victime marcquoise des attentats du Bataclan, s'indigne du dépôt de plainte de Me Franck Berton pour "atteinte au respect de la vie privée" de son client, le terroriste présumé Salah Abdeslam. Il crie sa colère dans un courrier adressé à l'avocat lillois.
"Je suis Patrick Jardin, ma fille a été assassinée par des pourritures de djihadistes dont un est malheureusement encore vivant et dont vous avez voulu prendre la défense". C'est par ces mots que commence la lettre adressée par le père de Nathalie Jardin, victime des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, à Maître Franck Berton, avocat de Salah Abdeslam.

Une lettre dont l'auteur nous a transmis copie, pour que nous nous fassions l'écho de sa colère. Elle survient après l'annonce de l'avocat lillois du terroriste présumé de déposer le 11 juillet un référé-liberté devant le tribunal administratif pour "atteinte au respect du droit à la vie privée". L'objet de cette plaine : la révélation par le député Les Républicains Thierry Solère, qui a fait une visite surprise dans la prison de Fleury-Mérogis (dont un large compte-rendu est paru dans le JDD), d'une partie de la "vie privée" en prison de son client, terroriste qui a participé aux attentats de Paris.

Que vous ayez pris votre décision de défendre ce déchet c'est votre problème, mais ayez au moins la décence de respecter les victimes au lieu de le faire passer pour quelqu'un de respectable.

Le père meurtri de Nathalie Jardin s'en prend violemment à Franck Berton. "Ce qui pour le moins est condamnable à mes yeux et aux yeux des parents des victimes dont je fais partie, ce sont vos propos et notamment ceux que vous avez tenus lors de votre interview devant les micros et caméras de BFM TV !", écrit-il ." Que vous ayez pris votre décision de défendre ce déchet c'est votre problème, mais ayez au moins la décence de respecter les victimes au lieu de le faire passer pour quelqu'un de respectable. Quand vous dites lors de cette interview : "nous allons déposer plainte pour atteinte à la vie privé car c'est au moins la seule chose qui lui reste", Avez-vous pensé une seule seconde à ce qu'il nous reste à nous les victimes ?"

Il a foutu ma vie et celle de mon fils en l'air, et vous voudriez que j'ai la moindre compassion pour cette m...? "

Et de poursuivre sa colère, où transparaît toute la douleur d'un deuil impossible à faire : "Ce déchet m'a enlevé ce que j'avais de plus cher : mon enfant. Il m'a privé de la joie de la voir se marier, de la voir avoir des enfants, d'être un jour grand-père. Il a foutu ma vie et celle de mon fils en l'air, et vous voudriez que j'ai la moindre compassion pour cette m...? "

S'il ne voulait pas être épié 24 heures sur 24, il n'avait qu'a pas commettre de tels actes.


Patrick Jardin s'indigne également des conditions de détention de Salah Abdeslam, révélées dans le JDD. "C'est tout bonnement scandaleux, Il n'a pas à avoir la télévision, une salle de sport, des visites etc. Et s'il ne voulait pas être épié 24 heures sur 24, il n'avait qu'a pas commettre de tels actes. Il fallait qu'il y réfléchisse avant, il en a eu tout le temps entre juillet et novembre 2015, alors qu' il préparait ses crimes. "

Le père de Nathalie Jardin conclut sa missive à Franck Berton en menaçant de saisir la justice, "si d'autres dérapages verbaux ou épistolaires devaient se produire".
http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/le-pere-d-une-victime-nordiste-du-bataclan-indigne-du-depot-de-plainte-pour-atteinte-la-vie-privee-de-salah-abdeslam-1043743.html

Et encore :
Cela se passe sur un mur Facebook et dans un groupe d’hommage. Emmanuelle Prévost, sœur de François-Xavier, l’une des victimes du Bataclan, s’énerve dans un message partagé plus de 20 000 fois. Il se termine par ces mots écrits en majuscules :

« J’APPELLE AU BOYCOTT DE L’HOMMAGE NATIONAL RENDU AUX VICTIMES ET VOUS INVITE A PARTAGER MON STATUT. »

La famille d’Emmanuelle Prévost ne participera donc pas à l’hommage en l’honneur des victimes des attaques du 13 novembre, prévu vendredi et organisé aux Invalides, à Paris.


La jeune femme juge le président de la République et « les politiciens » « responsables de ce qui nous arrive » et avance ces arguments :

« rien n’a été fait » ;
« des personnes fichées S (pour “ atteinte à la sûreté de l’Etat ” ou visées terroristes) circulent librement » ;
des mosquées « recensées comme étant radicales » n’ont pas été fermées ;
les frappes « en Irak puis en Syrie » ont été organisées « sans se soucier de préserver, avant d’agir, la sécurité des concitoyens ».
« Colère » du député-maire

En écho à ce texte, Marc-Philippe-Daubresse, député-maire Les Républicains de Lambersart (ville de la famille Prévost), réagit sur sa propre page Facebook. Il n’appelle pas au boycott mais exprime lui aussi sa « colère » :

« Pourquoi on intervient si tard alors qu’on aurait pu le faire après les événements du début de l’année ? »


Un père : « Rien n’a été fait ! »

Une autre famille a annoncé qu’elle ne se rendrait pas à la cérémonie. Jean-Marie de Peretti, père d’Aurélie, aussi décédée au Bataclan, a expliqué à Var-Matin :

« Nous avons effectivement été invités par une antenne du Comité d’intervention d’aide aux victimes à participer à cet hommage national aux Invalides, à Paris. En fait, une délégation de quatre membres par famille est invitée. Et je leur ai fait savoir que je ne viendrai pas.

Je me souviens des attentats de janvier. Dès le lendemain, il y a eu des effets d’annonce. Lors du rassemblement dans les rues de Paris, la sécurité était devenue une cause nationale.

J’y ai cru ! Mais que s’est-il passé ? L’espace Schengen a laissé passer toutes ces personnes pourtant signalées par le fameux fichier S. L’espace Schengen est devenu une passoire qui a permis à ces gens-là de venir perpétrer des actes terribles sur notre territoire. Rien n’a été fait ! »

Ces voix se détachent d’une volonté affichée d’union nationale, partout exprimée. Vendredi, des représentants de tous les partis politiques participeront à la cérémonie aux Invalides.

Mise à jour le 26/11. Contacté, le ministère des Affaires étrangères, où est installée la cellule interministérielle d’aide aux victimes, assure :

« Il n’y a pas de quota par famille. Nous nous efforçons d’accueillir le plus grand nombre de personnes en tenant compte des situations particulières et du principe d’équité entre les familles. Nous n’avons refusé aucune participation. »

Attentats : deux familles de victimes refusent de participer à l’hommage
http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/25/attentats-deux-familles-victimes-refusent-participer-a-lhommage-national-262267

Entre des citoyens non élus comme moi et des élus pourris, permettez-moi de choisir avec ma sagesse qui est la mienne n'en déplaise aux socialistes en tous genres et toutes configurations imaginables et inimaginables ...

5.Posté par cimendef le 03/09/2016 13:15 (depuis mobile)

Les hommages .., la seule chose qu'il sache faire correctement. Il aurait dû faire croquemort.

6.Posté par Tanguy47 le 03/09/2016 13:45

après Avril 2017, FH aura une place aux Pompes Funèbres Générales ,...... une reconversion comme une autre pour ce grand fossoyeur de la France;

7.Posté par Pamphlétaire le 03/09/2016 14:02

De jour, il a une tête de mort, de nuit il batifole avec Julie Gayet....

8.Posté par zoizo le 03/09/2016 14:10

Le mieux serait que le ps reconnaisse les victimes françaises comme conséquences de sa trahison permanente et de ses errances politiques mais pour ca il faudra encore attendre, 2017.

9.Posté par ermund le 03/09/2016 14:14

"A toutes les victimes du terrorisme", du monde et de l'univers ou bien a celle seulement du 19/09? C'est pas tres clair. Mais étant la gauche, a mon avis ca doit plutôt etre a toutes les victimes de l'univers parce que juste la france ca sentirait trop le renfermé, le nauséabond, le bruit des bottes, les hlpsdnh, etc

10.Posté par ermund le 03/09/2016 14:24

D'ailleurs saura t on un jour si manjib etait une bavure de represaille ou si c'était une une bavure d'incompétence?

11.Posté par ermund le 03/09/2016 14:29

Sinon, pour manjib, selon ceux d'en face, il semblerait, pour avoir enchainé sur une proposition de pause des attaques sur le sol français qu'ainsi ce soit bien une bavure de represailles mais on a jamais obtenu plus d'infos que ca.

12.Posté par Claude le 03/09/2016 15:08

F. Hollande pense pouvoir ainsi faire oublier son incapacité à gérer le pays, à améliorer la vie des français en détournant l'attention des français, les sans dents, quell hypocrite. Alors que ces pauvres familles je suis bien certaine ne demandent qu'une chose c'est faire leur deuil discrétement.

13.Posté par Eon le 03/09/2016 16:19

Il veut se faire un peu de pub notre bon Président !
Qu'on laisse les morts mourir en paix !

14.Posté par costranosa le 03/09/2016 16:37

Un peu comme dans les polars, ca fait penser au gars qui vient a l'enterrement de ses victimes.

15.Posté par Zozossi le 03/09/2016 22:07

Hommage… compassion… sensiblerie... fleurs... nounours… bougies… marche blanche… cellule de suivi psychologique...

Assez d'impuissance et de tartufferie!

(...)

16.Posté par L''espoir fait vivre... le 04/09/2016 20:50 (depuis mobile)

L''audacieux espère comme toujours remonter dans les sondages avec cette Xème commémoration. L''espoir fait vivre, Il prend vraiment les français pour plus bêtes qu''ils ne le sont déjà...
Que c''est long mai 2017...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes