Société

Téréos: Fin du conflit et reprise de la campagne sucrière

Samedi 9 Décembre 2017 - 11:25

Suite à la signature d'un accord signé hier entre Téréos, la DAAF et les salariés, la reprise du travail et de la campagne sucrière est amorcée.


Dans le cadre du conflit sur le mode de calcul du montant de la prime d’intéressement des salariés de la Sucrerie de Bois-Rouge, un accord a été trouvé.

 À l’issue de cette journée de négociation, un accord a été trouvé. Dès le démarrage du conflit, la direction de la sucrerie a annoncé qu’elle était prête à prendre en compte les éléments extérieurs ayant impactés l’écart technique et à les neutraliser.

La négociation de ce jour a abouti à un accord dans ce sens qui permet de reprendre le travail dans les meilleurs délais afin que la campagne sucrière puisse redémarrer à cette période cruciale de l’année.

Une Commission Mixte d’Usine (CMU) se réunira pour acter les modalités précises de reprise de la campagne tout en veillant à ce que les conditions de conformité définies dans le cadre de l’interprofession soient respectées. 
L.G
Lu 741 fois



1.Posté par lan le 10/12/2017 20:49

Téréos Téréos !? Tient tient !
http://www.20minutes.fr/societe/2185195-20171210-sorbitol-picard-derive-sucre-utilise-daesh-lancer-roquettes

2.Posté par lan le 10/12/2017 20:49

tiens! tiens!

3.Posté par Zarin le 11/12/2017 11:44

@1.Posté par lan le 10/12/2017
Je viens de trouver l'information :

Comment Daech utilise du sucre français? (Ce n’est pas pour faire des bonbons)

Du sorbitol produit en France a été découvert dans des stocks du groupe terroriste Daech en Irak. Une enquête du Journal du Dimanche a permis de remonter la filière de ce substitut du sucre que les djihadistes utilisent à leurs fins.

D’après l’agence Conflict Armament Research (CAR) chargée par l'Union européenne de répertorier les armes de Daech, 78 tonnes de sorbitol ont été découvertes dans un dépôt de munitions des terroristes en Irak. L’agence a notamment annoncé avoir trouvé des sacs de sorbitol en novembre 2016, près de Mossoul et en septembre dernier à Tall Afar, près de la frontière syrienne. Les sacs portaient des logos de Tereos, troisième groupe industriel du sucre au monde et N°1 en France.

https://fr.sputniknews.com/international/201712101034262913-irak-syrie-daech-sorbitol-sucre-roquettes/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter