MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Tenue vestimentaire des élèves : ça recommence !


Communiqué de la CGTR EDUC'ACTION.

- Publié le Vendredi 29 Août 2014 à 15:36 | Lu 1364 fois

Tenue vestimentaire des élèves : ça recommence !
Cette vieille question de la tenue vestimentaire des élèves refait surface à l'occasion de "l'exclusion " de cours de lycéens du lycée Vue Belle pour port de tenue jugée incorrecte.
 
L'occasion, déjà, pour certains courants  rétrogrades, puritains et réactionnaires de tenter de remettre au goût du jour cette idée éculée et dépassée au regard de notre évolution sociétale, du port de l'uniforme.
 
Indéniablement, cette question de la tenue vestimentaire des élèves fait débat.
 
Quel contenu met-on derrière les notions de "tenue correcte, sobre et propre" ?
 
Au sein de l'éducation nationale, faute de cadrage ministériel plus précis sur la question, on s'en remet aux règlements intérieurs des établissements.
 
De ce fait, on se retrouve dans une situation où il y autant d'interprétations et de déclinaisons possibles qu'il existe de règlements intérieurs d'établissements.
 
Ainsi, certains règlements intérieurs ont été jusqu'à interdire le port des baskets et autres chaussures y ressemblant.
 
D'autres ont exclu le port de jeans délavés, les tee-shirts, les chaussures trop ouvertes, des jupes trop courtes ou trop longues, les bermudas... 
 
A défaut de préciser ce que doit recouvrir la notion de tenue vestimentaire correcte, le ministère refile la patate chaude à chaque direction d'établissement.
 
Une façon inélégante de ne pas s'exposer !
 
Il s'ensuit que ce qui peut être accepté ou toléré par le règlement intérieur d'un établissement peut être exclu par un autre.
 
Bref, le foutoir !
 
Ou commence une tenue jugée indécente? A quelle longueur la jupe ou le pantalon doit être porté ? A quelle hauteur le jean s'il est autorisé doit il être à hauteur des hanches ?
 
Doit-on accepter le port des shorts pendant les périodes de fortes chaleurs ? 
 
Sujet complexe tant (en dehors des cas indiscutables de nudité) ce qui peut être jugé par certains comme décent peut paraître indécent pour les autres. De plus, sous nos tropiques, quid de la tenue des élèves pendant la période estivale ?
 
S'il faut bien évidemment ne pas venir nu ou complètement dévêtu au lycée ou collège, il ne faut pas que cette nouvelle et vieille polémique soit le prétexte pour les machistes et esprits rétrogrades dans leur croisade anti-féminine, de stigmatiser la seule gente féminine coupable de porter des tenues jugées trop courtes ou trop suggestives, car force est de constater que les critiques s'orientent davantage vers la taille des shorts des filles que ceux des garçons.
 
Quant aux nostalgiques rétrogrades du port de l'uniforme (ce sont souvent les mêmes que ceux qui ne supportent pas le port du short pour les filles), il faudra bien qu'ils comprennent un jour qu'ils sont dans une société qui a profondément changée. Afin d'harmoniser les pratiques et les "bons usages" d'un bon "code vestimentaire", le rectorat pourrait convier les représentants des parents d'élèves, des personnels et les acteurs du système éducatif à débattre de ces questions pour trouver des réponses communes qui assurent respect des libertés individuelles et règles du vivre ensemble et tolérance.
 
 
 
 
 




1.Posté par paysan créole. le 29/08/2014 16:41 (depuis mobile)

La tenue vestimentaire de certains élèves est à l image de ce syndicat et de toute la clique de la CGTR : décadent.

2.Posté par noe le 29/08/2014 19:44

Tant qu'on n'a pas le "ki tou ni !" où est le problème ?

Certains mecs changent leur pantalon quand il tient debout !

3.Posté par VPV le 29/08/2014 20:29

Quand est ce que vous vous battez pour des vraies causes, du genre aider les contractuel(le)s, même d'origine métropolitaine, à défendre leur cas pour obtenir un CDI ? Merci de vous comportez un jour comme des vrais défenseurs des salariés et de ne pas jouer qu'aux effets d'annonces pour exister !

4.Posté par Kikose le 30/08/2014 08:24

Pauvre CGTR, bien à coté de ses pompes ! Nous avons la société à l'image que nous voulons : pas bien belle et qui passe plus de temps dans la contestation de tout bord que de s'inscrire dans une réflexion sur les conséquences des comportements et attitudes de nos jeunes et de leurs parents dans la société à venir. Nous sommes actuellement dans un schéma de laisser faire qui ne va pas aider les jeunes à devenir des adultes et parents responsables. La tenue à l'école est nécessaire et à l'instar de plusieurs pays la tenue vestimentaire par école est une bonne chose pour le respect et le vivre ensemble. Nous avons désacralisé l'école depuis quelques lustres et nous sommes en difficulté avec des jeunes dont les parents non plus le souci du respect des choses élémentaires. Au point que certains parents, au lieu de travailler main dans la main avec les enseignants, se mettent dans la contestation sans réflexion, et vont même à passer à l'acte contre ses derniers.... belle société que nous voulons.....

5.Posté par jos974 le 30/08/2014 08:38 (depuis mobile)

Bah de toute façon la cgtr ça sert à rien. Moi je suis pour le retour de l uniforme à l'ècole

6.Posté par Loi Sauvadet le 30/08/2014 09:00

@3:

plutot qu'aider les contractuels a passer en CDI, on attend plutôt des syndicats de défendre les emplois titulaires et le service public

7.Posté par jendo le 30/08/2014 06:04

En Guadeloupe l'uniforme est de rigueur. personne ne se plaint. Le climat est comme ici voire plus chaud et sur une plus longue période.

8.Posté par jo jo le 30/08/2014 07:08

Pas étonnant que ce lycée soit surnommé "lycée neuf mois".... Et voilà que les syndicats veulent le dépraver encore plus! Laxisme, laxisme...quand tu nous tiens!

9.Posté par A la CGTR Educ'action le 30/08/2014 10:56

Si vous ne savez pas faire de différence entre un short et un mini short échancré où l'on voit nettement le bas des fesses des filles et entre un marcel et une chemise à manches courtes, c'est que votre niveau intellectuel est au ras des pâquerettes.
Par ailleurs, vous confondez bon goût et pudibonderie.
Vous êtes des tocards !
Armand GUNET

10.Posté par tibob le 30/08/2014 12:16 (depuis mobile)

La cgtr éducation les seulement fort en math zot y gagne juste calculer la prime vie chère .

11.Posté par JANUS le 01/09/2014 08:48

La CGTR EDUC'ACTION est toujours prompte à défendre les enseignants ... Et à critiquer la hiérarchie des enseignants ...

Je n'ai pas d'avis arrêté sur la notion de tenue correcte pour un élève ... Mais j'en ai une pour la notion de tenue correcte pour un enseignant ...

Je suggère à ce syndicat de se pencher sur ce problème ...

Est-il normal qu'un enseignant vienne à l'école en short ?
Est-il normal qu'un enseignant vienne à l'école en "savates deux doigts" ?
Est-il normal qu'un enseignant vienne à l'école "pas coiffé" ?
Ce ne sont pas les exemples qui manquent d'enseignants totalement débraillés devant leurs élèves ... Quel exemple donnez-vous à vos élèves ?

Sous prétexte de "liberté", vous devenez de vrais contre exemples de ce que doivent faire nos enfants ...
C'est vrai que vous êtes "libres" de vous habiller comme bon vous semble ... Mais il y a des limites à tout ... Si vous voulez que vos élèves vous respectent, apprenez à les respecter en vous présentant devant eux dans une tenue "correcte" ...

12.Posté par Etron de Gauche le 01/09/2014 09:37

Trop fort la CGTR.

La discipline commence par une tenue vestimentaire correcte. (d'ailleurs ça aide quand on se présente plus tard devant un employeur).
La discipline permet, par exemple, qu'un professeur puisse exercer son métier sans se prendre une lame de couteau dans le c... Parce que, quand ça arrive, les mêmes pleureuses de la CGTR pondent un communiqué.

En tout cas, ce vieux syndicat est bien plus rétrograde qu'un uniforme à l'école.

13.Posté par Choupette le 01/09/2014 21:42

Bravo M. Gunet.

Voilà qui est dit.

Voilà un syndicat censé s'occuper des cas sociaux dans les entreprises mais qui trouvent le temps de s'occuper des fesses des élèves.

Hallucinant.

Il a toujours fait chaud à La Réunion, surtout en été. Et on NE portait PAS de shorts dans les classes ni dans les cours.

Les shorts étaient portés à la maison, uniquement. C'était indécent de les porter à l'extérieur.

Faut dire qu'à l'époque, les parents veillaient au grain et ce n'était pas plus mal.

Pour mettre tout le monde d'accord : tablier pour les profs et uniforme pour les élèves.

14.Posté par OUI au bon goût ! le 02/09/2014 13:00

Pas besoin d'uniformes.
Le seul bon goût doit être le critère pour le choix de ses vêtements.
On peut être bien habillé en achetant des fripes chez Emmaüs.
Les établissements scolaires ne sont pas des espaces de défilés de mode ni des peep-shows.
C'est compliqué à comprendre, ça ?
Armand GUNET

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes