MENU ZINFOS
Communiqué

Tentative d’attentat : Le député Mansour Kamardine "somme la puissance publique d’agir avec la plus grande fermeté"


Mardi matin, un homme a agressé un fonctionnaire de police au commissariat de Mamoudzou et crié à plusieurs reprises "Allah Akbar". "Je somme la puissance publique d’agir avec la plus grande fermeté", a réagi le député Mansour Kamardine dans un communiqué. "Pour les Mahorais, le 'laisser-aller' de l’Etat c’est terminé".

Par NP - Publié le Jeudi 8 Avril 2021 à 07:32 | Lu 496 fois

Tentative d’attentat : Le député Mansour Kamardine "somme la puissance publique d’agir avec la plus grande fermeté"
Un étranger, arrivé en France en infraction au regard du droit de séjour, protégé par un statut de demandeur d’asile, a probablement commis, mardi 6 avril, un attentat de nature terroriste, en attaquant, à l’arme blanche, un policier, dans l’enceinte du commissariat de police de Mamoudzou, au cri « Allah akbar ». Ce que nous craignions à Mayotte vient donc de se produire ! Le procureur de la République qui a prolongé, ce jour, la garde à vue de l’assaillant s’abstient de toute communication à ce stade, ce qui facilite la propagation de rumeur qui troublent l’opinion publique mahoraise.
 
Depuis environ 3 ans environ, Mayotte subit une amplification du flux migratoire en provenance de l’Afrique et du Moyen-Orient. Ce flux est organisé avec la complicité d’acteurs basés dans l’Union des Comores. Il s’agit, dans la très grande majorité des cas, d’une immigration qui ne correspond en rien avec l’esprit de la loi sur la protection des opprimés, mais d’un abus de notre générosité et d’un détournement des lois sur l’asile.
 
Nous possédons d’ailleurs, à Mayotte, le record national du taux de délivrance du statut de réfugié avec environ 50% des demandes satisfaites ! C’est bien évidemment la marque du « laisser-aller » total de l’Etat et de l’activisme d’associations subventionnées facilitatrices d’accès au statut de réfugié à Mayotte et sur l’ensemble du territoire national.
 
Ce « laisser-aller » coupable de l’Etat en matière migratoire est bien évidemment une porte d’entrée du terrorisme islamiste.
 
Dans le 101ème département français, la menace islamiste se précise un peu plus chaque jour. En effet, l’État affecte des enseignants à problèmes qui cherchent à radicaliser nos enfants. Des étrangers délinquants multirécidivistes peuvent librement se déplacer sur le territoire national, y compris dans nos Outremer alors que ces territoires sont déjà fragilisés.
 
Les écoles cultuelles à Mayotte hébergent désormais une majorité de maîtres coraniques étrangers, dont de nombreuses personnes en situation irrégulière qui dispensent une pratique religieuse contraire à l’islam traditionnel de Mayotte qui, quant à lui, est empreint depuis des temps immémoriaux de tolérance et attaché à la France et à la République.
 
Je dénonce avec la plus grande fermeté l’inaction de l’Etat que j’ai déjà, à plusieurs reprises, alerté sur les risques d’arrivés de terroristes à Mayotte. Je sollicite la suppression de la possibilité de délivrer de Mayotte le statut de réfugié, le traitement des demandes dans nos consulats à l’étranger, une action ferme inflexible et résolue de notre diplomatie auprès des pays d’origine et de transit, un renforcement conséquent des moyens de luttes contre l’immigration clandestine et les trafics d’êtres humains, l’expulsion systématique des étrangers délinquants, à Mayotte et plus largement en France. Pour les Mahorais, le laisser-aller de l’Etat c’est terminé.




1.Posté par spartacus974 le 08/04/2021 14:50

C'est vrai qu'une attaque à la fourchette de barbecue fait probablement partie des fameuses armes de destruction massives qui ont conduit au massacre en Irak.Le préfet semble assez conciliant avec les demandes de statut de réfugiés et alimente probablement les arrivées d'étrangers en situation irrégulières .Mayotte a depuis longtemps sombré dans le coté obscur.Tous les gouvernements ont négligé cette ile attachante qui mérite tellement mieux que ce qui s'y passe depuis des décennies .Mayotte n'existe finalement qu'au moment des élections présidentielles pour Paris.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes