Océan Indien

Tensions en Afrique du Sud après le meurtre d'un leader blanc pro-apartheid

Dimanche 4 Avril 2010 - 10:15

Tensions en Afrique du Sud après le meurtre d'un leader blanc pro-apartheid
L'Afrique du Sud connait un regain de tension après le meurtre hier du leader d'extrême droite sud-africain Eugène Terre'Blanche, farouche partisan de l'apartheid, qui avait été condamné en 1997 à 6 ans de prison pour agression contre le pompiste noir d'une station essence et tentative de meurtre contre un garçon de ferme. A sa libération en 2004, il affirmait avoir abandonné ses convictions racistes.

Peu de temps après l'annonce du meurtre, le président Jacob Zuma a appelé les Sud-Africains "au calme" et a mis en garde dans un communiqué contre toute provocation qui attiserait "la haine raciale".

Eugène Terre'Blanche, 69 ans, a été trouvé mort dans son lit, dans sa ferme, samedi en fin d'après-midi, "avec des blessures au visage et à la tête". Deux employés de la ferme, âgés de 15 et 21 ans, ont été arrêtés et inculpés de meurtre. Ils se seraient disputés avec leur patron pour un salaire non versé.

Pendant plus de vingt ans, Eugène Terre'Blanche avait incarné la lutte pour la suprématie des Afrikaners, descendants des premiers colons néerlandais et huguenots, pour lesquels il réclamait le droit à l'autodétermination. A l'arrivée de l'ANC au pouvoir, il avait même réclamé la création d'enclaves blanches, dans lesquelles les noirs n'auraient le droit d'entrer que pour travailler.

Le personnage reste cependant suffisamment symbolique pour que son meurtre puisse être utilisé par des extrémistes, dans un contexte social de plus en plus tendu à mesure que se creusent les inégalités entre les revenus, aux dépens des Noirs. Plus de 40% des 48 millions de Sud-Africains vivent toujours avec moins de deux dollars par jour.

Les tensions sont exacerbées depuis un mois, depuis que Julius Malema, 29 ans, président de la Ligue des jeunes du Congrès national africain, ait entonné le 5 mars, devant une centaine d’étudiants de l’université de Johannesburg, un vieux chant de libération, invitant son auditoire à "tuer les fermiers blancs, car ce sont des violeurs".  Un couplet plutôt malvenu, une centaine de fermiers blancs étant tués chaque année dans les campagnes sud-africaines. Depuis 1994, 1.600 personnes, en majorité afrikaners, ont été victimes de ce que Nelson Mandela a décrit comme "des actes de revanche raciale".

La chanson a été déclarée anti-constitutionnelle et illégale par la Haute Cour de Johannesburg.

Les frasques de Julius Malema sont connues, de même que les accusations portées contre lui d'être à la tête de dizaines de sociétés bénéficiant de contrats passés sans aucun appel d'offres avec le gouvernement dirigé par l'ANC. Ou encore pour le fait qu'il n'ait jamais payé d'impôts. Ou qu'il ait affirmé, en 2008, être "prêt à tuer" pour défendre le président sud-africain, Jacob Zuma, lors des déboires judiciaires de ce dernier.

Julius Malema a reçu le soutien du président Jacob Zuma, et l'ANC a fait part de son intention de faire appel de la décision de la Haute Cour. On peut comprendre que le gouvernement et l'ANC soient dans l'embarras, après ce qui peut être interprété comme un "passage à l'acte" consécutif à l'appel lancé par Julius Malema.

Le petit parti Freedom Front, qui représente les fermiers blancs au sein du gouvernement de M. Zuma, a évoqué cette nuit une "situation explosive".

C'est dans ce contexte que, dans 67 jours, se déroulera le match d'ouverture de la Coupe du Monde de football...
Pierrot Dupuy
Lu 7692 fois



1.Posté par année zéro le 04/04/2010 11:24

que les cafeers ultras continuent à massacrer les fermiers blancs ti peu ti peu s'ils sont étanches à la faillite du Zimbabwe, et à la politique de réconciliation nationale....mais après ce sera trop tard pour pleurer lorsque vous vous retrouverez le bec dans l'eau , à attendre les distributions de bouffe de l'ONU !

2.Posté par fiuman le 04/04/2010 11:42

Le situation sera gravisime et dégénérera dès la disparition de Mandela seul ciment de la RSA.

3.Posté par jina le 04/04/2010 11:49

bon voyage en enfer

4.Posté par Polémique Victore le 04/04/2010 12:36

En voyant la forme globale du drapeau qui est en arrière plan sur la photo, et qui rappel beaucoup trop un emblème synonyme de mort, cela me fait dire que ce ne sera pas une grosse perte pour l'afrique.....

5.Posté par galiéni le 04/04/2010 13:52

http://en.wikipedia.org/wiki/South_African_farm_attacks

Plus de 3000 fermiers blancs tués ( cf ex Rhodésie ) , plus de 9000 attaques de fermes . Le Zimbabwe fut jadis la Rhodésie ( de Cecil Rhodes chasseur britannique qui vivait en bonne intelligence avec les natifs ) jusqu'à ce que a Grande-bretagne décide que Ian Smith avait fait son temps et qu'un certain Mugabe devait prendre le pouvoir . Après 10 ans de guerre civile Ian Smith dut abandonner et aujourd'hui le pays est exsangue .

Le chant de guerre de la jeune ANC est "Tuons le Boer , tuons le fermier (http://bibliopolit.blogspot.com/2010/03/kill-boer-kill-farmer.html) " . Cool non ?

Alors que ce type derrière qui flotte un drapeau peu sympathique symbolise un apartheid pur et dur qui ne peut être soutenu est une chose , mais autoriser au nom de la "libération" la chasse au fermiers blancs c'est signer la mort de l'Afrique du sud , pays où se déroula la première transplantation cardiaque ( Christiaan Barnard, au Cap en le 3 décembre 1967) .

Facile de critiquer et de foutre dehors les colons mais si c'est pour aboutir à un désastre !

6.Posté par William le 04/04/2010 14:11


assez d'accord avec fiuman !
La simple présence de Mandela muselle les plus extrémistes qui voudront leur place un fois la légende disparue...

7.Posté par Tchikoune le 04/04/2010 14:29

A NOTRE EPOQUE ENCORE DEUX NOIRS EXPLOITES. TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE. C EST BIEN FAIT POUR SA GUEULE. EN PLUS IL A EMPLOYE UN JEUNE DE QUINZE ANS. ENCORE DE LA MAIN D OEUVRE FACILE.

8.Posté par Rebelle 974 le 04/04/2010 15:55 (depuis mobile)

Ceux qui veulent faire croire en ce meurtre crapuleux en pointant du doigt les noirs comme les blancs, exacerbent les extremismes criminelles alors que l'Afrique du sud ne se résume plus a cela! Les relents de lapartheid et leur defenseurs ressortent bizarrement du placard! Et non! Malheuresement pr vous l'Afrique du sud ne sera pas a feu et a sang , car la jeunesse sud africaine sera plus intelligente que ces vieux croutons qui périssent au fur et a mesure...

9.Posté par Antifa le 04/04/2010 16:17


A bas les faschistes et les nazis. C´est une honte que des gens comme ca existent sur terre.

Les extremistes sudafricains ont interêt à se calmer. ce crime n´a rien de politique. S´ils veulent en faire une affaire de vengeance politique, qu´ils sachent que Zuma n´est pas mandela. Ca sera oeil pour oeil et dent pour dent.

Ils ne sont pas au dessus de la justice. Que la justice fasse son travail comme pour tout le monde. Nous n´avons pas à faire à un crime politique. Il n y a aucune raison de faire vengeance contre qui que se soit tant que la justice fera son travail et que les jeunes recevront leur peine.

A bon entendeur !


10.Posté par galiéni le 04/04/2010 16:30

Vous parlez d'or rebelle974 , et le Zimbabwe vous l'expliquez comment ?
Et le Congo , le Soudan , le Rwanda , le Libéria ? . La faute à qui ce désordre catastrophique et mortel ?

L'Afrique du Sud tient encore en marchant sur des œufs mais bientôt elle ressemblera aux autres pays d'Afrique , c'est comme ça , même si cette réalité déplait aux utopistes .

11.Posté par Under Ground le 04/04/2010 17:50

En apprenant la mort d'Eugène Terre Blanche, j'ai fumé un "Partagas série 4" (vous savez, celui avec la bague rouge...)

12.Posté par oXo le 04/04/2010 18:14

C'est quoi le truc noir et blanc derriere le defunt con :
LE BALLON OFFICIEL DE LA COUPE DU MONDE ????

13.Posté par Israel forever le 04/04/2010 18:16


l'Afrique du sud est en train de devenir la risée de l'Afrique,

Good bye Mandela !

14.Posté par datinic le 04/04/2010 19:01

tout d'abord je trouve la formulation du titre peu adapté. Eugène TerreBlanche n'est pas un leader mais plustôt la tête d'une organisation neonazisme qui même utilise le drapeau HACKENKREUZ du 3eme Reich peu modifié.
Eugène Terreblanche est connu en afrique du sud, même entre beaucoup des blanc, comme le vieux criminel. Ce crime n'a rien à voir avec un salaire non-payé.

C'est vrai, si l'afrique du Sud ne fait pas attention ils vont suivre la route de Simbabwe et rien va les empêcher. Aujourd'hui le seul espoire est une société des jeunes interlectuelles noirs qui peuvent éventuellement éviter le pire.


15.Posté par opération protea le 04/04/2010 19:29

En apprenant la mort d'Eugène Terre Blanche, j'ai fumé un "Partagas série 4" (vous savez, celui avec la bague rouge..



Tu l'as récupéré sur la dépouille d'un russe ou d'un cubain ???

tu sais ces gens qui armaient et entrainaient les terroristes namibiens depuis l'angola, et qui officiellement n'existaient pas...

Eh ben les blancs sud af leur ont bien botté le cul aux cocos....les anciens combattants de l'opération protea boivent une vodka tous les jours en riant, rien qu'a repenser aux glorieuses armées rouges dispersées dans le bush en pleurant !!!

Si l'afrique du sud n'est pas tombée aux mains des cocos, ne s'est pas retrouvée dans une merde noire comme les angolais, mozambicains, Zimbabwéens....c'est en partie grâce à ces combattants anti communistes qui firent rempart pour défendre leur terre, héritée de leurs ancêtres qui l'avait payée de leur sueur et de leur sang...comme Eugène !!


16.Posté par Thierry Mandon le 04/04/2010 20:26

Pitoyable Afrique du Sud bercée par le mythe Mandela. L'ANC doit apparaître aux yeux du monde entier tel qu'il a toujours été : un ramassis de Vergès agissant pour leur seul intérêt. Zuma (tout comme Winnie Mandela à l'époque) accumule corruption active, passive, détournement de fond et j'en passe. L'ANC est une arnaque médiatique "emballé" par les journaleux (tout comme le FATAH de Yasser, nid de corruption familial -1 milliard de dollars envolé- qui a poussé la population excédée dans les bras du HAMAS). Pendant ce temps la populace sans éducation, ni soin de santé et au ventre vide se prépare à l'orgie quadriennale. Bonne coupe du Monde à la Nation Arc-en-ciel (encore une débilité creuse que cette trouvaille).

17.Posté par Under Ground le 04/04/2010 20:58

@post 15 (devenu entre temps opération crottéa)
...
il se trouve que je connais assez bien l'Afrique du Sud, pour y être allé à plusieurs reprises, pendant l'apartheid de Terre-blanche et consort, à l'arrivée de l'ANC au pouvoir (plus important comme marqueur politique que l'arrivée de Mandela lui-même, mais on en reparlera...) et ensuite à l'arrivée récente de Zuma. Alors, peut-être qu'après avoir écouté furtivement quelque émission de Gélinet voire d'Entretien avec M. X sur France Inter vous faites vous des opinions arrêtées sur l'histoire de ce grand pays au point de partir sur des raccourcis révisionnistes, mais telle n'est absolument pas la réalité.
Les Sud-Africains blancs, au cours de leur histoire, complexe et heurtée, ont plus passé leur temps à combattre l'anglais (au moins 3 régimes différents) plus qu'un autre...
Parlez un peu des camps de concentration anglais...
Des déplacements de la population blanche (par des blancs...) vers la Rhodésie par ex...
Parlez des Israeliens qui aidèrent les différents régimes d'apartheid...
Parlez de ce que vous savez après avoir appris sérieusement...
Et gardez vos fantasmes sur les vilains communistes pour meubler vos soirées barbecues...

18.Posté par Rebelle 974 le 05/04/2010 19:07

Mais voyons ! ce qui gene ces gens qui causent d'un pays qu'ils ne connaissent meme pas c'est qu'un Président Noir soit membre du G20 et dirige l'une des puissances montantes du 21ème siècle ! Je fumerai aussi un bon cigare et je boierai un bon Chivas sur la dépouille du vieux Terreblanche qui ne faisait même plus peur à ses propres employés (il employait un enfant de 15 ans) ! Rien qu'a voir les commentaires sur ce site témoigne des bêtises qu'ont engendré les extremismes en Afrique du Sud ! A vomir ! Vive l'Afrique du Sud nouvelle ! Ce qui vous genent en fait c'est que ce sont des Noirs qui dirigent leur propre pays ! Et non ! L'Afrique ne se résume pas qu'au ZImbabwé ou au Libéria ! Deux pays qui souffrent eux aussi des conséquences du colonialisme occidental

19.Posté par Vivien DURIEUX le 06/04/2010 00:12

C'est pathétique comparer le drapeau de TERRE BLANCHE reprenant le symbole celtique de l'île du MAN , île de DIEU, MANOU, MANITOU, DIEU au drapeau NAZIS et de parler de colonie en Afrique du Sud qui n'a rien avoir avec la France et ses colonies où l'assisqtanat était une autre forme d'esclavage perdurant en métropole et à LA REUNION appartenant à "Un Etat en état de faillite,la France " ," Qui le "VEAUX" bien " ,par 217 ans de mensonges ,d'un pays niant le parjure et étant la risée de l'EUROPE !?

La France le prochain après la Grèce, à sombrer dans une faillite totale, nos fonctionnaires étant payés , en crédit et en stéréo par des rétrocessions d'armes à l'Arabie Saoudite ,où l'esclavage existe toujours et où le Président BARACK sur CNN s'estr prosterné à plat ventre devant le Roy d'Arabie Saoudite en 2009 et joue "AGUIRRE OU LA COLERR DE DIEU" en AFGHANISTAN avec ses FRENCH-POODLES!?

Alors que le Royaume des Pays Bas, où sont originaire les BOERS et les huguenots français chassés par la France, a obtenu en juin 2010 des élections anticipées sur leur engagement en AFGHANISTAN!?

Que dire des premiers camps de concentration fait par les Anglais en Afrique du Sud, ayant bien des leçon à donner à la France et étant le seul pays du monde à avoir démanteler sa bombe atomique, ne la faisant pas sauter dans le Sahara au milieu de cobayes vivants ou en Polynésie !?


20.Posté par fifi le 06/04/2010 10:04

COMPLEMENT de fifi a fifi.....

Opusdeï... La prélature du pape

http://www.monde-diplomatique.fr/1995/09/NORMAND/1804

21.Posté par Cambronne le 06/04/2010 11:14

18.Posté par Rebelle 974 le 05/04/2010 19:07

Mais mon pauvre rebelle 974 de quoi parlez vous ?
Dans le cas présent Il ne s'agit nullement d'une fiction où la violence, est gratuite, ne sert qu'à distraire le téléspectateur devant le JT de TF1 présenté par la Ferrari ,
le seul raciste en puissance ici ..... n'est que vous même avec votre intervention digne d'un "Charles Taylor" sanguinaire,

Comment pouvez vous parler d'une réalité extrême que l'on peut difficilement concevoir si on ne l'a pas vécue au quotidien face à un mouvement rebelle noir qui fait preuve de violence extrême.
Avant eux il n'y avait rien ...Après eux il n'y aura plus rien ...
De toute façon ces gens là sont tellement imbus et tellement stupides pour ne rien comprendre qu'ils finiront par s'entretuer, alors ne nous prenons pas trop la tête car le bain de sang ou génocide anti blanc aura bien lieu tôt ou tard ils vont le mettre en place, comme au Zimbabwe
faisant qu'en Afrique du Sud où les blancs sont en train de se barrer en masse ..vers l'Australie ou la nouvelle Zélande ...d'ailleurs il faut admettre que là où les blancs commencent à perdre l'avantage numérique, leur futur s'annonce très conditionnel.. Que ça soit à l'échelle d'un quartier, d'une cité, d'une région ou d'un pays.

Ce qui illustre précisément que la société "multiculturelle" tant évangélisée par les médias n'est qu'un artifice un leurre pour satisfaire une propagande et rien de plus, ce n'est qu'une phase de transition avant qu'une nouvelle majorité surgisse des noirceurs des ténèbres (il n'y a qu'à regarder les courbes démographiques des pays Nord et Sud et l'immigration de masse associée pour s'en convaincre.)

pour l'illustration du cheminement orchestré suffit de prendre pour exemplarité le génocide méthodiquement préparé les historiens face aux crises du temps présent en Afrique lorsque l'on découvre le génocide du Rwanda et au Liberia il est réducteur d'accuser l' Afrique des blancs huguenots ou des Boers de tous les maux, l'horreur l'horreur l'horreur est en ce moment même un pas de plus au coeur des ténèbres, il y a certainement beaucoup de Johnny, enfant-soldat, armé jusqu'aux dents, est habité par une haine d'un chien méchant qu'ils sont en passe de devenir. Avec des petits commandos pour en découdre , il était une fois l'histoire d'un "Johnny Mad Dog"...
« l'alcool aidant la drogues, ils pilleront , ils tueront et violeront dans un délire pour atteindre un paroxysme sans limite » l'on pourrait reprendre par cœur Heart of Darkness "Au coeur des ténèbres" adaptation d'un Joseph Conrad l'avait parfaitement illustré
effectivement il ne fait pas bon être blanc en Afrique du sud ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter