MENU ZINFOS
Santé

Teneurs en sucre: Outremer et hexagone désormais à égalité


La proposition de loi (PPL) socialiste portant sur l'équité de la teneur en sucre des aliments dans les départements d'Outre-mer et d'Hexagone a été définitivement adoptée hier par le Sénat. Une loi qui prévoit également que la date limite de consommation (DLC) soit identique entre les produits destinés pour les marchés ultramarins et le marché hexagonal.

- Publié le Mercredi 22 Mai 2013 à 07:04 | Lu 1680 fois

Teneurs en sucre: Outremer et hexagone désormais à égalité
Voté le 27 mars par les députés, et hier par le Sénat, la proposition de loi pour l'équité de la teneur en sucre des aliments dans les départements d'Outre-mer a été adoptée définitivement. Seul le groupe UMP s'est abstenu. Pour le rapporteur du texte, Michel Vergoz, sénateur PS de la Réunion, l'adoption de cette loi marque "un progrès majeur pour l'alimentation et la santé de tous les ultramarins".

"Cette loi signifie la fin des produits anormalement chargés en sucre ajoutés, causes d'obésité massive, de diabète ou de maladie cardio-vasculaire. Mais elle signifie également la fin d'un régime d'exception intolérable qui faisait que dans les Outre-mer, pouvaient être commercialisés des produits qui étaient périmés dans le reste du territoire", explique Michel Vergoz.

Ce texte était une proposition de François Hollande. Une proposition de loi similaire et soutenue par Victorin Lurel en 2011, alors député, avait été rejetée in-extremis par l'Assemblée Nationale. Désormais ministre des Outre-mer, Victorin Lurel a lancé devant les sénateurs après le vote : "C'est un texte de santé publique et d'égalité pour mettre un terme à des pratiques discriminantes qui visent les outre-mer depuis bien trop longtemps".

Que prévoit précisément ce texte de loi ? Désormais il sera interdit aux industriels de fabriquer des produits avec une teneur en sucres différente entre les produits vendus en outre-mer et en hexagone. Il s'agit d'un texte de "santé publique" visant à combattre le surpoids, l'obésité et le diabète dont les populations ultramarines sont particulièrement touchées (9% d'enfants obèses aux Antilles contre 3,5% en métropole). La DLC devra être la même pour un produit vendu en outre-mer et en hexagone. Enfin, le texte favorise la production locale de produits frais, notamment lors des attributions de marchés publics comme la restauration scolaire.

La loi s'appliquera dans l'ensemble des départements d'outre-mer.




1.Posté par Thierry le 22/05/2013 09:17

Un additif de produit chimique viendra le remplacer ... Résultat ... du moins bon par du pire ... Ils devraient désormais s'attaquer au chômage ... à la pauvreté ... Qu'ils n'oublient pas quand mon café n'est pas assez sucré, je prends ma p'tite ... C...uillère ... et mon bocal de s...UCre ... Donc, le vice du goût reste satisfait ...

Le princicipe, c'est dans l'éducation à l'alimentation et à la raison...

2.Posté par David ASMODEE le 22/05/2013 11:35

C'est une bonne mesure. On va arrêter d'empoisonner le peuple.

J'espère que les pouvoirs publics vont aussi prendre des mesures pour ces boissons qui ont l'apparence de produits bons pour la santé mais qui sont en fait des poisons.

Exemple le plus flagrant : les bouteilles de thé vendues, entre autres, dans les stations-service.

Pas mal de consommateurs croient éviter le sucre en privilégiant ce thé par rapport à un coca-cola ou un orangina. Erreur !!! La petite bouteille contient 50 grammes de sucre ! Une bouteille par jour et ça fait 1,500 kg de sucre par mois ! (Un chauffeur qui prend une bouteille à midi avec son déjeuner et une autre en fin de journée "pou tire la fatigue" va consommer presque 3 kg de sucre par mois juste à cause de ce thé)

Le pire est que j'ai vu des diabétiques, très mal informés, consommer cette boisson à longueur de journée ; le thé est réputé pour faire baisser le diabète mais ces consommateurs confondent malheureusement thé vert et saloperie.

3.Posté par Jean René MARSOIN le 22/05/2013 11:39

Pas grave ils boiront deux fois plus de cot

4.Posté par polo974 le 23/05/2013 12:52

avec la dlc normale, il devront dépoter plus vite au port...
je sens déjà pointer la grève pour obtenir une prime spéciale dlc...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes