MENU ZINFOS
Société

Témoignage émouvant d'une aide-soignante : "Cela fait des jours que je vais travailler avec la boule au ventre"


Par - Publié le Dimanche 22 Mars 2020 à 13:45 | Lu 33441 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
J'ai reçu ce matin ce témoignage émouvant d'une aide soignante, via ma page Facebook.
Ce n'en est qu'un parmi d'autres.
J'en publierai sans doute d'autres dans les jours à venir.
Mais celui-ci m'a particulièrement ému car j'ai ensuite eu cette aide-soignante au téléphone. Elle me parlait avec des larmes dans la voix.
Nous n'imaginons pas la souffrance, pour ne pas dire la peur, de tous ces personnels soignants, qui se sentent obligés d'aller travailler tous les jours, sans protections, en sachant pertinemment qu'ils courent le risque d'être contaminés, et de contaminer ensuite leurs patients et les membres de leurs familles.
C'est après avoir discuté avec elle que j'ai eu l'idée d'écrire mon article "Nos personnels soignants, de la chair à canons, comme les liquidateurs de Tchernobyl ".
Nous ne les remercierons jamais assez.
Respect et admiration.
Pierrot Dupuy



Je suis une aide-soignante.

Cela fait des jours que je vais travailler avec la boule au ventre, des jours que je me dis qu'il faut que je raconte tout cela à quelqu'un.

Qu'ils nous prennent pour des cons, pour de la chair à canon ! Qu'on nous envoie au front non seulement sans protection, mais aussi sans aucune compassion !

Le mot d'ordre est : Il faut la mériter cette blouse ! Mais on la mérite notre blouse, ça fait des années qu'on la mérite.

Avant le Corona je rentrais parfois chez moi en pleurant, depuis le CoVid, je pars en pleurant, et je rentre en pleurant.

Je ne reproche rien à personne, je sais qu'on a n'a pas le choix, mais c'est difficile d'aller travailler en sachant qu'on pourrait en mourir beaucoup plus facilement que les autres...

Oui j'ai oublié de le préciser... Je suis soignante à risque... Je fais partie de cette fameuse liste de pathologie associées qui fait de moi une patiente/soignante à risque...

D'ailleurs j'ai du littéralement me disputer avec ma hiérarchie pour avoir le droit de porter un masque comme me l'avait explicitement conseillé mon médecin... Mais bon... Il est rarement bon et bien vu d'aller contre des ordres... Quand bien même ta propre vie serait en danger...

Bref, j'ai hésité, je me suis positionnée et j'ai menacé de poser un arrêt (car ils avaient oublié que faisant partie de la liste à risque, il me suffit d'aller sur le site Ameli et de me faire cet arrêt TOUTE SEULE) ! Quand tu menaces d'un arrêt, tout de suite ça s'adoucit...

J'ai décidé d'aller au travail même en sachant que j'étais à risque, parce que j'estimais qu'on me donnerait automatiquement les moyens de me protéger... Quelle naïve !

Je vais travailler avec la boule au ventre, avec le sentiment d'être une fouteuse de merde et c'est dur...

Dans les regards de la hiérarchie, je sens que je fais quelque chose de mal... Si j'ose dire que je n'apprécie pas la réaction de ma hiérarchie face à mon besoin de porter un masque, on me regarde de haut et on me demande d'arrêter de stigmatiser... La culpabilité toujours... Ce 2eme prénom du soignant !

Bref, j'en arrive donc à ce matin... Je reçois un appel de ma mère, en pleurs... Qui me dit qu'elle ne se sent pas bien. Je l'entends tousser comme un rat mort, elle me dit qu'elle fait de la fièvre, des diarrhées, courbatures, un mal de crâne insupportable... Elle me dit je suis sûre que quelque chose ne vas pas. Depuis quelques semaines le médecin lui avait diagnostiqué une laryngite... Dans ce temps là, le covid n'était pour tout le monde qu'une petite gripette...

Pourtant, de jours en jours, ses symptômes ont empiré au point de correspondre en tout point à ce fameux Covid... Ma mère a été en contact avec une personne revenant de métropole et asymptomatique jusqu'à maintenant. Son médecin est le même médecin sur qui on a découvert le 1er cas de coronavirus sur Saint Denis...

Je lui ai dit d'aller sur le site maladiecoronavirus mis en place par le Ministère de la Santé, qui permet à tous ceux qui pensent être contaminés d'effectuer un 1er test... Nous l'avons fait ensemble, résultats : vous êtes un cas possible de Covid 19, rapprochez vous au plus vite du 15 car j'oubliais... Ma mère fait aussi partie de la liste des patients à risque : HTA...

Elle appelle le 15, et pour réponse elle obtient : « pour le moment restez bien confinée chez vous, continuez à prendre du Doliprane, rapprochez vous de votre médecin traitant (un dimanche), et si vous n'arrivez plus à respirer rappelez nous !

Ma mère insiste, précise que moi, sa fille, j’ai été en contact avec elle, et que si jamais elle est positive au Covid, elle a très bien pu me le transmettre et que je pourrais dans les jours a venir peut être les transmettre aux patients de mon service... En gros elle est prévoyante, elle imagine déjà ce qui pourrait arriver.

Réponse : Nous ne testons que les gens qui rentrent de voyage, ou ceux qui ont été en contact direct avec des patients testés positifs. TOUS les cas positifs sont actuellement au CHU. En gros, soyez sereins citoyens...

Ma question est la suivante : On parle de tous ces patients asymptomatiques qui sont d'ailleurs les plus dangereux ? On oublie le principe de précaution dont on m'a constamment rabâché les oreilles durant ma formation d’aide soignante et même durant mes formations professionnelles ?

On en parle de ces deux médecins qui ont eu le temps d'examiner de nombreux patients avant d'être testés positifs ?

Nous savons tous que la Réunion va droit au mur... Qu'une omerta est mise en place depuis plusieurs jours... Qu'on refuse de nous parler des cas autochtones.

Et qu'en faisant ça on fait prendre de plus en plus risque aux soignants libéraux et hospitaliers, caissières, pompistes, à tous ceux à qu'on oblige à reprendre leurs postes.

On me demande à moi, soignante à risque, de me sacrifier pour une hiérarchie qui n'a eu que du mépris pour nous ces dernières années, une hiérarchie qui même en temps de crise ne sait faire preuve ni de compassion ni de respect pour son personnel soignant !

On nous demande à nous soignant réunionnais, à risques ou non, de nous sacrifier pour un gouvernement qu'on a vu GAZER, MATRAQUER, INSULTER de nous sacrifier encore !

J'ai la boule au ventre. Hier, j'ai encore pleuré, aujourd'hui je pleure en écrivant ce message.

Comme tous les soignants de la Réunion, je suis aujourd'hui partagée, écartelée, torturée entre l'obligation de présenter à mon poste alors que je sais pertinemment qu'ils sont en train de nous faire prendre un risque énorme, parce-que j'ai signé pour ça, parce que c'est mon métier et celui de me protéger ma famille et me protéger moi même...

Certains membres de ma famille me disent : "Vas-y, ne te laisse pas bouffer par ta peur, n'oublie pas que tu as signé pour ça, c'est ton métier ! À ta place je sais que moi j'y serai allé en tout cas !" Pardonnez moi mais j'ai un peu envie de répondre que c'est tellement plus facile de prétendre que tu irais quand tu sais que tu n'auras jamais à le faire !

Arrêtez de nous applaudir... Vous serez les premiers à appeler Freedom pour nous insulter, nous traiter de gratteurs de cul quand la crise sera passée et qu'on descendra dans la rue pour réclamer ce qui nous est dû !

Force et Espoir... Prenez soin de vous et de votre famille.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 22/03/2020 14:14 (depuis mobile)

Cela relève du miracle que zinfox publie ce genre d''article! Et oui vous n''avez pas encore compris qu''on se fiche de nous et que tout ce qui arrive était sans doute voulu et prévu.

2.Posté par LT le 22/03/2020 14:15

Bravo à cette AS d’avoir osé dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Je suis de tout cœur avec elle. Merci

3.Posté par jeanbaisselarak le 22/03/2020 14:23

Eh ben. On est tous foutu !

4.Posté par Bleu outre mer le 22/03/2020 14:29

Quand cette situation sera terminé, il va y avoir un tant pour faire un bilan. L'ARS la préfecture et nos élus de tout bord de ce qu'ils ou elles auront fait et je ne parle pas après le premier tour ou certains ont plutôt utilisé cette situation. Ici nous sommes en pénurie de masques entre autre. Comme je le disait un président LR (je ne suis pas fane, lui il se bouge) de Région grand Est à mobilisé les entreprises et gens pour pouvoir en avoir ICI ou en sommes ou, rien n'est fait juste des promesses que l'on sait ne seront pas suivi ou la personne ne sera plus la pour les tenir. Est ce si difficile pour nos politiques de tout bord de se faire une visio conférence afin de répondre à la solidarité, ou est ce plus simple pour eux de défendrent leur crêmerie. Nous avons la responsabilité en tant qu'électeur de leur rappeler et pour ceux qui sont membre d'un parti de les faire bouger.Nos élu(e)s la compassion c'est quand il y a des voix à récupérer? Les soignants et les malades ont besoin d'aide, les Médias sont aussi la pour leur rappeler et non de surfer dans le sens de leur poulain.
Maintenant au lieu de taper sur l'un ou sur l'autre il ou elle n'a pas fait, il serait temps de se mettre en action et faire des propositions. Les masques c'est simple, c'est pour cela que j'ai envoyé l'info. Est ce que cela est perçu et mis en action, non parce que nous sommes à l'époque du virtuel et certains attendent l'apps.
Fait une rubrique ou il y a des propositions et que l'on puissent participer, c'est simple aulieu d'être dans la critique et nourrir l'individualisme........Une Rubrique solidaire et d'entraide.......

5.Posté par Bleu outre mer le 22/03/2020 14:33

Quand cette situation sera terminé, il va y avoir un tant pour faire un bilan. L'ARS la préfecture et nos élus de tout bord de ce qu'ils ou elles auront fait et je ne parle pas après le premier tour ou certains ont plutôt utilisé cette situation. Ici nous sommes en pénurie de masques entre autre. Comme je le disait un président LR (je ne suis pas fane, lui il se bouge) de Région grand Est à mobilisé les entreprises et gens pour pouvoir en avoir ICI ou en sommes ou, rien n'est fait juste des promesses que l'on sait ne seront pas suivi ou la personne ne sera plus la pour les tenir. Est ce si difficile pour nos politiques de tout bord de se faire une visio conférence afin de répondre à la solidarité, ou est ce plus simple pour eux de défendrent leur crêmerie. Nous avons la responsabilité en tant qu'électeur de leur rappeler et pour ceux qui sont membre d'un parti de les faire bouger.Nos élu(e)s la compassion c'est quand il y a des voix à récupérer? Les soignants et les malades ont besoin d'aide, les Médias sont aussi la pour leur rappeler et non de surfer dans le sens de leur poulain.
Maintenant au lieu de taper sur l'un ou sur l'autre il ou elle n'a pas fait, il serait temps de se mettre en action et faire des propositions. Les masques c'est simple, c'est pour cela que j'ai envoyé l'info. Est ce que cela est perçu et mis en action, non parce que nous sommes à l'époque du virtuel et certains attendent l'apps.
Fait une rubrique ou il y a des propositions et que l'on puissent participer, c'est simple au lieu d'être dans la critique et nourrir l'individualisme........Une Rubrique solidaire et d'entraide.......Si nous voulons que cela change, à nous de nous prendre en main........

6.Posté par anonyme concerné le 22/03/2020 15:19

"Nous savons tous que la Réunion va droit au mur... Qu'une omerta est mise en place depuis plusieurs jours... Qu'on refuse de nous parler des cas autochtones."


Oui. Faire confiance à des débiles profonds qui vont se promener, travailler et vacquer à leurs occupations DÈS leur retour de vacances, c'est foncer droit dans le mur. Ces mêmes tarés, qui ne pensent qu'à leur pomme, qui auront probablement un proche atteint dans sa chair ou pire.

Si le cas n'est pas pris à temps c'est 20 jours de réanimation avec une machine qui vous fait respirer et un an de rééducation fonctionnelle où vous saurez ce que souffrir veut dire; des lésions graves peuvent persister durablement dans les poumons, sans même évoquer les graves séquelles subies par les autres organes. Sinon, c'est la crémation sans possibilité pour les proches d'assister aux funérailles, car on ne peut pas ensevelir une dépouille contaminée.

Mais bien trop souvent, ceux qui obéissent aux consignes subissent l'indiscipline des débiles dont je parle. En touchant une poignée contaminée, en rentrant dans son logement, en croisant la route de ceux qui refusent de se confiner et qui sèment la souffrance sur leur passage.

Le confinement TOTAL qui s'avère désormais indispensable.

7.Posté par L du Tampon le 22/03/2020 15:19

Oui madame,
"Prévoyant, le gouvernement commande des grenades lacrymo pour 4 ans" c'était en 2017 :
https://www.marianne.net/societe/prevoyant-le-gouvernement-commande-des-grenades-lacrymo-pour-4-ans

Pas prévoyant pour les masques non ! pas prévoyant pour les hôpitaux et leurs personnels non ! en réponse de l'indifférence et du mépris !

Ce gouvernement est diabolique !
Ne vous laissez pas abuser madame ! bien sûr que cela fait des années que vous la méritez votre blouse blanche ! et le respect et la considération aussi !

8.Posté par Infirmière le 22/03/2020 15:31 (depuis mobile)

Que dire... nous n’aurons jamais le droit au respect de notre hiérarchie.

9.Posté par Fe out travail le 22/03/2020 15:55 (depuis mobile)

Avec le respect que mi doit ou ou la choisi ce métier là ou même ou dit quand ou l ete en formation dit merci ou na un bon salaire y tombe la fin du mois alors ici na beaucoup y travail pas i vive dans la misère si y fo applodir tt cette i sove des

10.Posté par VirusansFrontières le 22/03/2020 16:10

Le Virus rend t il séropositif?

11.Posté par Habitant de Réunion et de la France le 22/03/2020 16:27

Bonjour Habitant de la Réunion et de la France.

J'ai du respect pour les êtres humains, l'autorité dirigeantes, et le respecter de la vie de la cité collective.

Monsieur le président de la république Française.
Je ne suis pas d'accord avec vous de l'utilisation des mots ont n'est en guerre avec ce virus.
La guerre c'est la violation de tout le droit humain et matériel, violence sang, souffrance humaine,nature.
Je dirais plutôt une crise sanitaire sans précèdent et les pouvoirs publics sont confrontés aux quotidiens
en plus de ce virus. Je suis de la construction positive cher dirigeant. Je ne vais pas critiqué gratuitement
le premier tour élection municipale 2020, ne pas dû ce faire. La décision appartient aux politiques non pas
aux scientifiques. Ils proposent le président et la politique dispose. C'est derrière nous le plus important
c'est comment trouver le juste milieu pour les mois avenirs sans produire les erreurs et prendre les
bonnes mesures. Ont savaient que les praticiens de la santé, des forces de l'ordres, nos secouristes,
les associations, les fonctionnaires, le privés qui rendre service à la population sont des personnes
extrêmement professionnelles et dévoués à leurs âmes et conscients dans la vie de toutes les jours en
plus de ce virus. Ce virus ne fait pas la différence entrent les riches et les pauvres,les blancs les noires les
jaunes les métissés, la solidarité des personnes qui ont fait fortunes à travers la vie de la cité aux détriments des pays et des états collectives partagés aux plus petits de soi. Le pays des droits de l'hommes, est un pays qui ,soigne, nourrit, valorise, assume son modèle de service public envers la population, ne copié pas comme les modèles pays en profiteurs les riches devient encore plus riches les pauvres n'ont pas le droit d'avoir une meilleurs qualité de vie. Tout le monde subi ce virus mais la souffrance n'est pas la même pour tout le monde, le plus grand nombre dans entrent-nous a besoin de la solidarité matériels, des mots adaptés qui rassemblent unissent valorisent l'humain sa profession sa bonne conscience. Le peuple vous a donné pouvoir monsieur président de la république pour les représentés dans la dignité d'améliorés leurs quotidiens de vie. Si vous êtes croyant les hommes
proposent dieu seul dispose. Ce n'est pas un bâtiment qui brûle, mais bien il s'agit des services
nécessaires à la population qui souffrance.

OUVRE TON COEUR OUVRE TON ESPRIT OUVRE TON INTELLIGENCE M A

12.Posté par Stef le 22/03/2020 16:34 (depuis mobile)

Message émouvant. Cela fait près de 30 ans que les soignants réclament du matériel et du personnel.
Ce qui arrive est bien sûr catastrophique mais cela devait arriver un jour.
Merci messieurs et mesdames les administratifs qui nous dirigent.

13.Posté par Kelly le 22/03/2020 17:09 (depuis mobile)

Courage à nous personnel soignant!! Nous sommes prit pour de la merde depuis toujours... travailles et tais toi! Là maintenant c’est travailes et crèves... quand y’aura plus personne pour vous aider, personne pour vous accompagner VIEN PAS CRIEr

14.Posté par sim le 22/03/2020 17:38

oui mais vous aviez choisit de faire ce métier , comme les médecins , il faut la sécurité se protéger ,c 'est a vous de le faire et de soigner les gens, si on se fait soigner par une personne qui a peur c 'est sur que l' on va mourir.

15.Posté par Lauret le 22/03/2020 17:47 (depuis mobile)

Vous n avez cas vous mettre en arrêt sur ameli. Ou continuez à subir. Vous avez le choix, votre choix...

16.Posté par Momo le 22/03/2020 18:16

C'est quand même pas la peste !!! elle va avoir 1000 € de prime pour son dévouement !

17.Posté par PP le 22/03/2020 18:33 (depuis mobile)

16. Momo le 22/03/2020 18:16
Une prime contre un coronavirus ? Plutôt sympa comme deal lol
Elle dit qu'elle continue à aller travailler, je pense que les soignants veulent juste être protégés...
Et ils ont peur... C'est normal non ? ;)

18.Posté par Marie le 22/03/2020 19:58 (depuis mobile)

Suis soignante , aussi . Je vais au boulot , fière de ce que je fais .Cependant en tant que représentant du personnel j ai fortement conseillé à mes collègues à risque d user des directives de améli. Pour moi cette soignante n est pas responsable.

19.Posté par DIDIER NAZE le 22/03/2020 20:33

Je n ai lu aucun commentaires. ..mais la n est pas le problème. ....j ai une pensée particulière pour tout le personnel soignant. ....je comprends leur désarroi !!😟😧😨......même si le préfet n est aucunement responsable de tous ces manques de moyens de protection.....il n est que le représentant de l État. ...et quelque part....il est victime de ce qui se passe....c est aussi un....fusible....je vous laisse imaginer ce que je veux dire.....si les problèmes s aggravaient.....je connais le fonctionnement. ...de l État. ....😕😨😯...😤😈....

20.Posté par Un soignant le 22/03/2020 21:28 (depuis mobile)

Quand on était en grève quoique jusqu''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''à maintenant pour manque de moyens on nou critiquai on et des feneants aujourd''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''hui bizarrement tt le monde nous applaudi et qui et au front c les soignants alors prochaine fois quand on sera en grève venez à nos

21.Posté par Qui ne tente rien n a rien le 22/03/2020 21:55

@ 10.Posté par VirusansFrontières le 22/03/2020 16:10

" Le Virus rend t il séropositif? "

C'est possible s'il s'agit d'un vit russe.

22.Posté par Olivier le 23/03/2020 05:57

On vit dans un système moche, avec une hiérarchie qui se réserve le droit de chier sur vous en toute impunité et qui en plus est mieux payée que vous. Ca me rappelle l'esclavage des gros blancs.

23.Posté par on ne vie qu’en fois le 23/03/2020 05:06

Madame arrêtez tout le respect de votre hiérarchie, tout l’or du monde ne vaut pas votre vie ! Arrêtez avant qu’il soit trop tard....

24.Posté par Brigitte le 23/03/2020 15:59 (depuis mobile)

J''ai été très touchée par cette aide soignante,.
Ils risquent leur vie pour en sauver d''autres, et demandent de l''aide au gouvernement depuis combien de temps!! N''oublions pas que ce sont des humains avant tout. Et que nul n''est tenu à l''impossible

25.Posté par Jobert le 23/03/2020 16:10 (depuis mobile)

Bon à savoir, le personnel de santé, ne peut pas se mettre en arrêt via Ameli.fr,même en faisant partie des personnes à risque !!!!Mon gendre opéré 3 fois du cœur pour une valvulopathie (valve cardiaque mécanique) est aide soignant,refus de l''''arrêt..

26.Posté par St oyant le 23/03/2020 16:31 (depuis mobile)

Bonjour a tous.
Je dirais ceci ,donneriez vous votre vie pour 1000 euros? Iriez vous à la guerre sans fusils ?
Une honte de laisser les soignants sans protections.
Qui vous soignera quant ils seront tous malades . .

27.Posté par Lona le 24/03/2020 00:24 (depuis mobile)

Notre monde capitaliste est malade et va droit dans le mur l hopital est malade qui va le soigner ? Qui va soigner les malades si l hopital est malade ? A quand le respect du vivant ? Les gens avant l''argent ........



Lona

28.Posté par Cby le 24/03/2020 01:22 (depuis mobile)

Pour moi on est tous dans la même barque de la caissière au postier du postier au policier sans oublier les pompes funèbres tout le personnel soignant bien sûr exetera exetera bon courage

29.Posté par Marie-Madeleine Rivallain le 24/03/2020 12:04 (depuis mobile)

Je suis révoltée, car le gouvernement n''a pas bougé ne vous a pas soutenu ne vous a pas écouté quand le personnel soignant étaient dans la rue a manifesté. Voilà ! on n''en est là par manque de personnel et de matériel. Bon courage à vous

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes