MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Témoignage de Géraldine: Le retour du troc recrée du lien entre habitants


Peut-être un acte fondateur dans certains foyers ? La crise que traverse La Réunion oblige de nombreuses familles à fonctionner autrement. Géraldine est dans ce cas de figure.

Par LG - Publié le Samedi 24 Novembre 2018 à 12:31

Habitant Saint-Denis, Géraldine a souhaité témoigner. Elle a profité ces derniers jours d'un élan de solidarité insoupçonné. Elle même n'en revient pas, encore toute émue.

Faute de transport et de pouvoir trouver un magasin ouvert, elle a été agréablement surprise de voir que le système D du troc faisait sa réapparition. "Tout est parti d’un message posté sur la page « Tu sais que tu viens de la Montagne quand… », lorsqu’une dame a proposé des oeufs en échange de quelque chose et c’est parti comme ça, avec même des gens qui ne se connaissaient pas...", relate Géraldine. 

Le salut est arrivée au bout de quelques heures pour elle. "Mon téléphone a sonné, on m’a dit j’ai ça pour toi,..." raconte-t-elle. 

"Il y a quelque chose de formidable qui se met en place", affirme-t-elle, la voix chevrotante. Il faut dire que la dionysienne a à charge sa mère à la santé fragile.  

"Ma mère est cardiaque et elle est tenue par un régime alimentaire stricte. Je me suis trouvée sans rien pour son petit-déjeuner. Elle n’a pas droit à un gramme de sel notamment. Je me suis retrouvée la boule au ventre". détaille-t-elle ces dernières journées d'angoisse. Grâce à ce réseau secondaire, hors grande surface, "j’ai récupéré des petites saucisses, des pâtes,… ça va nous permettre de tenir un petit moment."

Une réflexion profonde quant à ses habitudes de consommation

La situation devenait en effet critique comme aux quatre coins de l’île. "Personnellement, j’ai mis 4H dans Saint-Denis l’autre jour et je n’ai rien trouvé", à l’approche d’un week end qui devrait néanmoins permettre aux commerces de rouvrir quelques heures.

"Ce système de troc fonctionne et il fait tâche d’huile", s’en félicite Géraldine. Mieux, cette expérience de l’urgence a réveillé en elle la nécessité de voir plus loin. "Je retrouve mon village comme je l’ai connu dans mon enfance", affirme-t-elle, comme pour confirmer que la société de consommation avait rompu les liens entre voisins, citoyens, Réunionnais. 

Ce vide alimentaire créé par la fermeture des grandes surfaces fait naître en elle des envies de changement profond. "Pourquoi ne pas aller auprès des petits cultivateurs. J’ai l’impression que la Terre a tourné. Je pense que ça continuera et on voit qu’on peut consommer autre chose et autrement, en se tournant vers les marchés de proximité. Ça va perdurer", croit-elle dur comme fer. Une résolution qu’elle compte tenir au-delà de ce mouvement social. 




1.Posté par Laurent le 24/11/2018 12:39 (depuis mobile)

Les doux rêves idéalistes de pierrot Dupuy. Dans le monde des bisounours. 4h? Ben tu es pas très douée ma fille!

2.Posté par Zoorite le 24/11/2018 13:50 (depuis mobile)

Marché de proximité au glyphosate. C''est bien passé inaperçu ça. Va falloir s occuper aussi de l''agriculture pei qui nous empoisonnent

3.Posté par Isis le 24/11/2018 16:55

@ 2 Macron et sa clique vont être destitués. De ce fait, le glyphosate n'aura plus du tout lieu d'être. Mais, dans combien de temps les terres pourront produire quelque chose de sain ?

Il faut savoir que lorsqu'il y a eu la guerre civile sous Franco, en Espagne c'était la disette, comme ca se passe à l'heure actuelle. En se réunissant, chaque Espagnol amenait ce qu'il possédait en nourriture. Et c'est comme ça qu'est née la recette de la paëlla Espagnole !

En tout les cas, merci à Zinfos pour avoir diffusé le lien de Tienbo974 :-)

4.Posté par HAL_10001100101000 le 24/11/2018 17:05

ce jour à 14H18 ,j'ai acheté des lechis dans mon lotissement a 4€ le kilo.
Directement du producteur au consommateur,sans Taxes sur Les Voleurs Ajoutés.

je ne sais pas si c'est cher,la livraison s' effectuant en 4X4,mais bon il faut des bons tournevis pour aller dans les champs....

5.Posté par Targie le 24/11/2018 17:53 (depuis mobile)

Post 1, si le mouvement continu vous en serez sûrement à vivre dans ce monde "de Bisounours" vous aussi , le troc reste le meilleur moyen de s''en sortir si plus rien !! Réfléchissez avt de juger

6.Posté par Bleu outre mer@ 1.Posté par Laurent le 24/11/2018 21:14

Qu"esr ce que vous proposez comme société?
Perso les mangues,les cocoss que je vais cueillir chez moi une partie j'en donne, et d'autres personnes l'autre je l'échange sur le marché et périodes combava idem. Mes achats sur le marché me coute moins. Les rêveurs sont des fois plus realiste que ce qui critique et ne propose rien.

7.Posté par Zistoire-la-Réunion le 24/11/2018 21:40 (depuis mobile)

Le système dans lequel nous vivons va s''effondrer car il est corrompu et ne fout de nous. Donc si nous ne pouvons pas vivre dans un système donné pourquoi ne pas vivre hors de ce système en réapprenant le vivre ensemble et le partage...

8.Posté par Zistoire-la-Réunion le 24/11/2018 21:40 (depuis mobile)

Le système dans lequel nous vivons va s''''effondrer car il est corrompu et ne fout de nous. Donc si nous ne pouvons pas vivre dans un système donné pourquoi ne pas vivre hors de ce système en réapprenant le vivre ensemble et le partage...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes