MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Télé 1ère et les insultes de Bernadette Ladauge


- Publié le Jeudi 24 Décembre 2015 à 09:17 | Lu 2929 fois

Dimanche soir, 20 décembre, Télé 1ère a diffusé un documentaire consacré à Firmin Viry et à son maloya ,« Une vie réunionnaise ».J’ai été choqué, comme des milliers d’autres Réunionnais sans doute, par les propos insultants de Bernadette Ladauge envers Paul Vergès et  ceux qui ont sorti le maloya du fénoir, allant jusqu’à les traiter de macros !

Notre chantre de la  danse de salon est coutumière des faits. L’insulte est sa bible. Elle ne peut s’en priver. A chaque fois que l’occasion lui est prêtée, elle déverse son fiel sur ceux (notamment le PCR) qui se sont battus pour la reconnaissance du maloya.

Et à propos, d’aucuns se souviennent de sa réaction, quand le 1er octobre 2009,  l’UNESCO, avait reconnu le maloya , patrimoine culturel et immatériel de l’humanité. Elle avait  sauté en l’air. « Le maloya à l’Unesco, est une connerie » avait-elle déclaré, très en colère.

Manifestement, Bernadette Ladauge a un problème, lié vraisemblablement à son anticommunisme viscéral. Mais cela ne lui octroie pas le droit pour autant d’insulter les gens. Et dire-ce n’est pas un gag – que cette dame a été par le passé enseignante, chargée par conséquent de l’éducation des petits réunionnais, et est issue de l’Ecole de l’Immaculée Conception ! Sainte-Vierge Marie !

Mais le plus scandaleux, c’est le rôle de Télé 1ére, avec en maitre de cérémonie, J .Marc Colliènne, qui a consenti la diffusion de ces insultes.

Ceci étant, en cette veille de fêtes, je souhaite «  bon quadrille  » à Bernadette Ladauge !
 

Paul Dennemont
Saint-André




1.Posté par A Paul Dennemont le 24/12/2015 08:50

Paul et Françoise Vergès sont deux grands manipulateurs devant l'Eternel.
Françoise, qui a sûrement honte du passé esclavagiste de ses ancêtres, a fait un sacré lobbying en missouk pour faire admettre le maloya à l'Unesco.
Le maloya et le séga sont les deux seins de La Réunion.
Et Françoise est comme une femme qui fait assurer l'un de ses seins pour un million d'€ et n'a fait rien pour l'autre.
Oui, cela est honteux et condamnable.
Que nos ancêtres esclaves aient eu, malgré leur état de servitude, des talents musicaux avec des moyens de fortune est indéniable et même admirable.
De là à faire inscrire le maloya à l'Unesco, Françoise avait sa fesse qui grattait !
Armand Gunet

2.Posté par ste suzanne le 24/12/2015 10:07

aujourd'hui vous voyez que se sont des insultes
mais quand ils nous ont fait croire que les GROS BLANCS NOUS EXPLOITAIENT
aujourd'hui je peut vous dire MR ils nous ont pas mis dans des bidonvilles ou des logements insalubres comme ses exploiteurs de misères des cocos
c est pour sa que maintenant qu ils récoltent les fruits de leur mensonges qu ils ont semé
eux et toute leur clic
QUI COMMENCE A VOIR LA DESCENTE

3.Posté par Choupette le 24/12/2015 11:03

'tin, j'ai raté ça, moi ... !!!

Si le PCR a sorti le maloya dans le fénoir, c'était pour pouvoir avoir des voix.

Ils n'en ont rien à cirer du maloya.

Mme Ladauge voulait sans doute dire "mettre le séga en l'air !" parce que c'est une danse de salon (de l'époque) et que tout le monde pouvait le danser ... .

4.Posté par sinsonido974 le 24/12/2015 11:11

J'ai fait partie de la troupe folklorique de cette dame dans les années 70 que j'ai quittée seulement après 2 ou 3 répétitions. En effet, les remarques vulgaires envers les danseuses ainsi lancées : " il faut mette un doigt dans out' t...c pou fait bouge out rein ; ou envers les danseurs genre : " argarde ça, y balance son corps comme un p... La défense chevillée au corps de notre patrimoine musical qu'il faut lui accorder n'excuse pas tout !

5.Posté par jpleterrien le 24/12/2015 11:54

C'est qui , Bernadette Ladauge ???

Si je comprends bien, c'est pas Bernadette Lagauche....c'est bien ça ???

6.Posté par Patrick le 24/12/2015 12:08

Plus complexe que ça.
Bernadette Ladauge est celle qui a fait découvrir Firmin Viry (en tout cas c'est ce qu''elle raconte) avec son groupe folklorique, à une époque où le maloya, personne ne voulait en entendre parler (pauvreté des rythmes et des textes). Si c'est vrai, c'est injuste pour elle, ce qui expliquerait son aigreur permanente pour tout ce qui touche de près ou de loin au maloya.
Elle dit aussi que le maloya n'a jamais été interdit comme la légende le véhicule, mais que le PCR (qui lui était intedit, arrêté Debré) utilisait le maloya comme attraction des masses laborieuses (bref les kafr et les malbars et qq ti yabs sans le sou) pour ses réunions secrètes. Ce qui permettait aux gendarmes de débusquer les "cocos".
Elle raconte aussi que le maloya n'inspirait que dégoût à la bourgeoisie locale bien-pensante par son aspect lubrique (les gros boyaux qui "roulent"), elle n'a jamais dit qu'elle partageait leur point de vue.

7.Posté par kld le 24/12/2015 12:43

ladauge , une assimilationiste comme la jakeline ............merci FIRMIN Viry et ts les autres zarboutans face à ces réunionnais tenants d'une Réunion doudouiste , heureusement qu'il y a une autre Réunion que ces "contents d'eux " bien installés depuis l'ère debré dans leur confort intellectuel .la Réunion est plurielle , pas seulement " ça sent la banane ................" Bonnes fêtes à tous quand meme !

8.Posté par kld le 24/12/2015 12:45

merci M. Dennemont de rappeler l'existence d'une Réunion , pas seulement , folklorisée , bien que ce soit sympa thique.........................

9.Posté par Zozossi le 24/12/2015 13:55

-D'un côté, la culture (musicale, mais pas seulement), le talent et la sacrée verve pays d'une vieille dame pas bégueule qui rayonne de jeunesse.
Sans oublier son excellente connaissance directe des faits historiques qui ont marqué le XXe siècle (Vergès, pourquoi tu tousses quand elle raconte avoir vu comment Villeneuve est passé de vie à trépas?...).

-De l'autre, les pauvres slogans péniblement débités par un petit apparatchik empaillé d'un parti moribond.

Entre la géante et le nain, quel contraste…

10.Posté par Bruuuh! le 24/12/2015 14:41

🎶 ça sent la bananeuh, la Vanille et le cumin 🎶, le sucre de canneuh...🎶

11.Posté par Zbob le 24/12/2015 15:45

Petit rappel:
Oui, le Maloya était interdit d'antenne sur la seule radio de l'époque qui était la radio du pouvoir en place mais bon, il vivait dans les cours et dans les kabars ....
Et il ne faut surtout pas oublier que la même censure existait en France métropolitaine et que des Brassens ou d'autres étaient interdits d'antenne et de TV ( "le gorille" de Brassens , interdit , le déserteur chante par Gainsbourg ou d'autres , interdit ... Et même le " zizi " de Perret fut interdit sur la radio nationale , on ne l'entendait que sur RTL ou Europe 1 et j'en passe , à l'époque seule les chansons neutres et bon enfants , les chansons d'amour étaient autorisés. Et les chanteurs ayant des opinions étaient bannis ...
Mais faire croire que le Maloya était la seule musique interdite c'est juste de la manipulation politique , une de plus du PCR qui ainsi se voulait le libérateur de la culture réunionnaise , au passage , c'était réduire la culture de la Réunion et nier qu'une grande partie de la population dansait et chantait le sega mais ça c'est pas une musique revendicative donc ...et c'est faire peu de cas des chanteurs et des groupes divers et variés qui faisaient danser la Réunion des années 50 et 60.....facile bien sûr mais tellement Vergésien!

12.Posté par kld le 24/12/2015 19:08

excellent post 10!!!! Bonnes fetes !

13.Posté par mirigole le 25/12/2015 01:27

oté KLd assez fait out couillon.
Arrête approuve les autres sans expose out point de vue. Pou ou , la Réunion y sent pas la , la vanille, le sucre de canne etc? Allez fait voir à ou par un spécialiste des trous d'nez camarade.Passe un bon noël quand même!

14.Posté par kld le 25/12/2015 11:53

c'es mon point de vue , ladauge la connu quoué du maloya jusque ds les années 80 ? Et la jacqueline avec son moucatage du créole en K ........................avec ou sans K , nou la pas besoin domoun y moucate le créole ........... na rien ici que le créole dénigre le créole ............

15.Posté par mirigole le 25/12/2015 15:26

Jacqueline l'a jamais dénigré le créole, puisque elle-même elle y chante en créole. Elle la critiqué le créole en KWYZ que deux trois y voulaient absolument imposer comme graphie, mais que beaucoup y rejettent. Dis à moin en quoi cette graphie là y facilite l'apprentissage du français pou les marmailles? Explique à moin, comment un marmaille y écrit en français "Soleil" et en créole "Soley" pou le même z'affaire y apprend plus facilement le français? Mi donne juste ce l'exemple, qu'elle l'avait donné à l'époque entre autres; mais n'a encore un bon peu d' mots comme ça.C'est parce que mi aime mon créole que mi dit ça. Y suffit pas de prendre des postures camarade! et ça, pou la posture zot lé fort les bougs de gauche; après trouve anormal que ou n'a mal à out gauche comme un autre l'a dit.

16.Posté par Simandèf le 25/12/2015 19:12

J .Marc Colliènne aurait du être plus vigilant, c'est du travail "gros doigt" comme d'habitude sur télé première.

17.Posté par kld le 25/12/2015 19:51

post 15 , "comment un marmaille y écrit en français "Soleil" et en créole "Soley" pou le même z'affaire y apprend plus facilement le français? Mi donne juste ce l'exemple," , je ne suis pas linguiste , mais lire ce type de créole ne me gène pas , et il se différencie justement du français . en k ou sans k , cela ne me gène nullement , mwin , sak mi regrette c'est que na pwin le créole en option aux collèges , la richesse du créole se perd , des vieux mots , des vieilles expressions se perdent , et c'est dommage.

18.Posté par Bruuuh! le 25/12/2015 20:06

🎶...Mais banane dans nout' mains, nou mangera pas li, non banane dans nout' mains va termine dans ton ki.. 🎶


19.Posté par PHILIPPE le 25/12/2015 22:13

mettons là de côté, et ne lui donnons pas cette importance qu'elle ne mérite pas.... laissons là tomber dans les oubliettes.... sans regrets

20.Posté par kld le 26/12/2015 17:53

oui Philippe , l'histoire retiendra plus Firmin VIRY et sa descendance que la dauge , et c'est bien .

21.Posté par mirigole le 26/12/2015 20:01

Té KLD, ou n'a l'art de répondre tout en ne répondant pas. Réponse de la gauche bien pensante évidemment. Réponse de faux cul.

22.Posté par Petite déconnade de fin d''''année le 27/12/2015 20:40

Oté KLD !... ou déconne un paquet ou hein ! Ou veut que mi dis à ou quekchose ? Allez gratte ta vieille fesse toué va faire mieux ! Hihihihihi !

C'est ma petite déconnade de fin d'année à prendre au degré de l'infini sourire. De plus, mi souhaite à ou une bonne et heureuse année prochaine... 2016 mi croit !

Re-moi : - Hey KLD, what are your plans for this end of the year ?
- Well I think I'll stop to open my mouth wrongly and through
- Stop it, man ! Get a girl and have some fun !


23.Posté par Pascal Maillot du Rassemblement Bleu Marine le 27/12/2015 22:12

Je soutiens Ladauge! verges est un mal! Le communisme est un cancer:!!

24.Posté par Tumprenpouruncon le 10/01/2018 10:09

Monsieur Paul Dennemont de Saint-André :
Prenez-vous en à Bernadette Ladauge sur la forme tant que vous voulez. En revanche, sur le fond elle a totalement raison.
On peut craindre hélas que la vérité ne soit pas bonne à entendre : L'origine du maloya en tant que survivance de l'époque de l'esclavage est une manipulation mentale inventée par la gauche réunionnaise pour des raisons électoralistes car il est bon de mettre en avant l'identité réunionnaise et surtout de victimiser ses électeurs.
La vérité sur le maloya est différente. Le maloya est arrivé avec les travailleurs engagés malgaches (début du 20e siècle surtout). Une quasi preuve est ce fameux morceau qui a pu relancer le genre en raison de sa relative qualité : "Valet valet". Cette chanson n'est rien d'autre que la plagiat de Firmin Viry d'une vielle chanson française du 17e siècle dont les paroles ont été à peine modifiées et créolisées. Certains diront qu'elle a été reprise par les esclaves. Dans ce cas : Pourquoi n'y a t-il pas eu d'autres reprises de vielles chansons françaises de cette époque ? Pourquoi est ce que le maloya n'a pas survécu à Maurice et surtout à Rodrigue ? (où les conditions de la pérennisation étaient plus favorables).
Cessez d'avoir peur de la vérité svp ...

25.Posté par Tumprenpouruncon le 10/01/2018 10:17

@ Patrick le 24/12/2015 12:08 :
Le maloya a été interdit par un "Arrêté Debré" ?
Dans ce cas, il faut le citer et en donner les références ...
Bernadette Ladauge a déclaré :
"Mais qu’on ne vienne pas me dire que le maloya a été interdit : en 1970, il était sur la scène du théâtre de Saint-Gilles avec les Ramouches, et j’ai moi-même dansé le maloya dans les salons de la préfecture devant Michel Debré. Ce sont les réunions politiques qui se tenaient dans les hauts de l’île sous couvert de spectacle musical qui étaient interdites"
(Quotidien de la Réunion, 22 janvier 1996)
C'est peut-être une manipulation de sa part ? En tout cas, personne apparemment n'a démenti ses propos.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes