MENU ZINFOS
Société

Taxiteurs fraudeurs de la CGSS: Des plaintes déposées


Les chiffres d’affaires mais aussi le nombre de courses réalisées par certains taxis conventionnés TAP (transport assis personnalisé) depuis ces dernières années ne pouvaient plus passer inaperçus. Face aux pratiques frauduleuses, la CGSS, organisme payeur, a décidé de porter plainte.

Par - Publié le Lundi 20 Janvier 2020 à 07:00 | Lu 9318 fois

Les montants sont exorbitants. Le Top 20 édité depuis trois ans par la CGSS laisse peu de place au doute. Chaque année, des compagnies de taxis conventionnés réalisent des exploits en matière de courses réalisées par jour et du nombre de kilomètres parcourus.

Pour exemple, au cours de l’année 2018, avec un seul véhicule, le taxiteur qui arrive en première position du classement a avalé les kilomètres et réussi 24 courses en une seule journée.

Il aurait ainsi enchaîné le transport de patients à leurs rendez-vous médicaux à des heures où cabinets médicaux et services hospitaliers (le transport d’urgence étant réservé aux secours et ambulances) ont depuis longtemps fermé leurs portes. Le deuxième a relevé le pari de réaliser 59 courses en une journée. Un autre en 2017, en a réalisées 49…

Des distances et un nombre de courses par jour improbables qui viennent ainsi gonfler les chiffres d’affaires de ces sociétés de taxis. En 2018, le taxiteur en pole position a accumulé 566.624 euros de remboursement de la part de la Caisse générale de sécurité sociale. L’année précédente, le premier a fait 433.291 euros alors que la moyenne se situe davantage entre 80.000 et 90.000 euros, remarque un professionnel du secteur qui a observé ces pratiques frauduleuses.

En 2017, les 20 taxiteurs conventionnés figurant dans ce Top 20 ont ainsi réalisé 18,4 % du CA des 391 entreprises de taxis conventionnés dans l’île. Un quart sont au-dessus de 111.032 euros. 

En 2017, les chiffres d’affaires (CA) des sociétés du Top 20 se situent bien au delà de la moyenne
En 2017, les chiffres d’affaires (CA) des sociétés du Top 20 se situent bien au delà de la moyenne
Transport de patients sans agrément

Par appât du gain, ces taxiteurs fraudeurs jettent l’opprobre sur toute une profession, déplore un taxiteur qui a souhaité lui aussi garder l’anonymat. 

"Le système est bien rodé", explique-t-il. Un distancier est censé permettre de vérifier leurs déclarations auprès de la CGSS, les fraudeurs falsifient donc les horaires. "Certains inscrivent deux allers simples au lieu d'un aller/retour. D’autres transportent les patients dans des véhicules sans agrément TAP valant normalement pour un seul véhicule. D’autres encore prennent plusieurs patients et n’indiquent pas le partage du véhicule", précise-t-il. 

Le remboursement des frais de transport pour patients constitue une part importante et lucrative de l’activité des taxiteurs conventionnés de l’île. Le Top 20 est dressé par la CGSS depuis 2016 sur demande de la profession pour mettre en lumière les cas les plus "atypiques". La liste est anonymisée mais la possibilité d’appréhender et sanctionner les fraudeurs existe.

"Tous les éléments sont sous les yeux de la CGSS mais rien n’est fait ou du moins pas suffisamment vu la progression des sommes exorbitantes, et je ne veux pas voir le classement 2019. Les fraudeurs pourraient être déconventionnés", lance le professionnel du secteur que nous avons rencontré.

Seuls les véhicules sans agrément restent compliqués à contrôler. Sans dénonciation, difficile pour l'inspection du travail et les forces de l'ordre d'identifier et d'interpeller ces taxiteurs qui roulent sans agrément TAP. 

Entre 2017 et 2018, des professionnels du secteur ont remarqué une progression anormale du CA
Entre 2017 et 2018, des professionnels du secteur ont remarqué une progression anormale du CA
 "Des contrôles adaptés au contexte local"

Le service de lutte contre la fraude à la Caisse est en charge d’examiner les situations identifiées.  En cas de manquement et selon la gravité des faits, la sanction peut ainsi aller d’une simple lettre d’avertissement à un dépôt de plainte.

Ayant réuni les éléments nécessaires, la CGSS a actuellement déposé quatre plaintes pénales à l’encontre de taxis. 

Contactée, la CGSS indique qu’elle "procède, tout au long de l'année, à des contrôles des professionnels de santé. Certains contrôles sont pilotés par le national mais les organismes locaux disposent d’une marge de manœuvre pour effectuer des contrôles adaptés au contexte local. C’est le cas notamment en matière de taxis, soit à partir de l’examen de cette liste des 20 plus gros chiffres d’affaires, soit à partir de signalements effectués par des assurés ou des partenaires ou de tout autre élément d’appréciation à notre disposition".


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Domi le 20/01/2020 07:52 (depuis mobile)

Ces taxiteurs s’arangent souvent pour prendre 3 ou 4 patients en même temps qui eux doivent attendre pour leur rendez-vous . J’ai assisté une fois à une maltraitance d’un patient âgé qui prenait trop de temps pour arriver à la voiture!!!

2.Posté par justedubonsens le 20/01/2020 08:07

Je suis surpris qu'à l'heure où tout est informatisé il ne soit pas évident de mettre en contradiction les déclarations des fraudeurs. 1 + 1 font 2 alors entre le transport et le transporté il y a forcément une corrélation d'autant que le patient est transporté pour une prestation médicale qui est inscrite quelque part.
Sans doute qu'un peu moins de laxisme de côté CGSS et un peu plus de contraintes envers les taxiteurs feraient la balance !

3.Posté par Logique le 20/01/2020 08:33

Il y a collusion entre le prescripteur du transport - le patient -et le taxiteur. Et il faut voir les cadeaux offerts en fin d'année aux patients par le taxiteur. Si tout ceci aboutit au tribunal le déballage ne sera pas triste, surtout que dans ce genre de lieu, à La Réunion, les langues se délient à une vitesse vertigineuse. Il ne faudrait pas évacuer également de possibles complicités en interne, car à l'heure de l'informatique les logiciels d'analyse devraient alerter sans que de tels dérapages ne puissent se produire. Coluche disait bien que la seule chose que la sécu ne risquait de perdre, c'est son horloge car tous les gars ont l'oeil dessus...

4.Posté par MôveLang le 20/01/2020 09:31 (depuis mobile)

Imaginons que les véhicules doivent avoir un macaron de couleur differente chaque année, délivrés chaque année par la sécu.
Collé sur le pare-brise, impossible à enlever sans un cutter à vitre.
Une petite dépense, mais de gros économies à la clé

5.Posté par LAMPION le 20/01/2020 09:32

Si les taxiteurs ont faits ceux qui est écrit, c'est que la prévoyance de la cgss n'est pas à la hauteur de ceux qui ont mis en place ce système. Et on m'a toujours dit que se sont les plus instruits qui font les plus grosses erreurs.
Avec le système informatique et gps cela permet de contrôler tout déplacement.
Quand on fait de l'incitation à la débauche tout peut arriver.

6.Posté par Lakol zak sosso le 20/01/2020 09:39

Sans vouloir généraliser, voilà un bon et beau métier qui peut rapporter gros sans tricher à priori, vu le niveau des prestations payées par la CGSS.

L'appât du gain pour certains, le manque de contrôleurs et de contrôles surement, les défaillances internes à la CGSS, ont laissé de l'espace à des malfaiteurs qui d'une certaine manière profitent de la misère des autres pour s'agglutiner, jusqu'à étouffement (ziska tan i atrap à zot si la kol, la bous plin). Pas honte ?

Une question qui vient à l'esprit : peut-on faire durer dans le temps ces pratiques abusives sans complicités au sein de la CGSS ? Je pense que non. Mais laissons l'enquête nous éclairer sur ces comportements et les responsabilités qui vont avec.

Plus largement, on peut se poser la question de savoir si tous ces déplacements sont réellement justifiés ou font l'objet de petits arrangements entre praticiens dans un système gagnant/gagnant ?

Qu'attend t-on pour faire intervenir certains de ces praticiens dans un rayon qui limiterait voir supprimerait les frais de déplacement ? beaucoup d'économies en jeu ! La marche à pied étant conseillée par les acteurs de la santé eux-mêmes ! 4 euros pour moins de cent mètres de distance entre deux patients ! de qui se moque t-on ?

Qu'attend t-on pour mettre en place un système préalable de validation des déplacements (hors urgence) ? Cela permettrait de faciliter les vérifications et autres contrôles sur pièces. Cela pourrait avoir éventuellement une incidence sur la création d'emplois et de nouvelles entreprises pour plus de proximité !

Qu'attend t-on pour mieux associer les usagers en leur demandant de co-signer les relevés d'intervention au quotidien au lieu de laisser les praticiens "seuls maîtres du jeu" dont certains (minoritaire…) n'hésitent pas à jouer d'arrogance ?

Il en est de même pour ceux qui trichent régulièrement sur la durée de leur intervention à domicile, qui ne présentent pas avec le matériel nécessaire profitant le plus souvent de la faiblesse des personnes âgées en particulier pour gagner de l'argent facile sur le dos des plus vulnérables. Pas honte !

Lorsqu'on apprend le niveau des revenus de ces entrepreneurs / praticiens, on comprend mieux qu'ils puissent se payer sans problème les voitures et autres motos ronflantes les plus chères du marché !

Les usagers ont droit à toute la vérité sur cette affaire et sur l'ouverture d'une enquête généralisée sur les prestations versées à tous les praticiens sans exception. Ce n'est qu'à ce prix que les usagers reprendront confiance dans leur système de santé.

Embauchez les jeunes diplômés pour contrôler ce système et payez-les en partie sur les sommes récoltées lors des contrôles, cela freinerait les ardeurs de certains qui pourrissent la vie d'honnêtes praticiens.

7.Posté par HUG le 20/01/2020 09:57

Quelle decouverte et s'il etaient les seuls??

Des kine qui voient jusqu'a 20 personnes par jour

des resto qui ont le lecteur carte en panne deux fois par semaine

j en passe

8.Posté par Thomas GILBERT le 20/01/2020 10:05

pareil pour certains ambulanciers. Contrôler c'est du travailen plus, donc on laisse filer. Des boites et asociations ont une dette à l'urssaf de plusieurs milliers d'euros depuis des decenies… C'est la CGSS de la Réunion qu'il faudrait contrôler.

9.Posté par georgio le 20/01/2020 10:19 (depuis mobile)

Aller roder pourquoi nena le trou dans la caisse? De toute façon le fromage lé troué et n'aura toujours le rat pour venir mangé.

10.Posté par jlc2 le 20/01/2020 10:38

Bonjour! ils travaillaient pour la CGSS en permanence, 24h/24

11.Posté par IXE le 20/01/2020 10:40

7.Posté par HUG le 20/01/2020 09:57

Bien vu !
Ce fameux "trou de la sécu" causé par certains professionnels et etablissements de santé, qui surfacturent ?

12.Posté par cheche le 20/01/2020 10:46

Il n'y a jamais eu autant de taxis à RUN au Port notamment??.... A partir du prescripteur (medecin,..) qui delivre une ordonnance de transport par taxi ne serait-il pas possible informatiquement parlant de collérer la course du taxi (adresse de l'assuré,hopital,..) et le reçu delivre signe par les deux parties(dâte,heurePRECISE,lieu de prise en charge, lieu d'intervention,kilometrage)dont 1 ex pour l'assuré pour envoi à la cgss.Il ne peut y avoir deux prestations en même temps..informatiquement parlant

13.Posté par Tonton420 le 20/01/2020 11:18 (depuis mobile)

Bonjour ! Tous c bien de le dire sa fais des années que sa ce faits mais là CGSS est au courant et ils n’osent pas arrêter sinon plus personnes vas leur payer des voyages , des voitures .. que des voitures marron ( femme , enfants , amis saoul )

14.Posté par Lakouène le 20/01/2020 11:41

Le directeur de la CGSS qui, en guise de cadeau de noël a fait sortir en fin d'année dernière des courriers adressés aux usagers leur demandant de bien vouloir régulariser leurs situations en réglant leurs participations aux frais médicaux remontant de plusieurs années (que la CGSS n'avait jamais réclamées) joue définitivement sa crédibilité face aux usagers.

Soit il va jusqu'au bout de sa démarche et porte plainte contre toutes les personnes physiques et/ou morales (y compris au sein de son institution) ayant abusé de l'argent public et ce dans tous les domaines ptits kom gro profiters (y a du boulot sans doute…)

Soit il rend son tablier ! Car, en tout état de cause, il doit savoir que l'opinion publique peut être son allié, tout comme son adversaire. A lui de choisir son camp !

Il doit aussi savoir que les usagers ne pourront pas et plus accepter qu'à la CGSS on peut percevoir 14 mois de salaires / an pour des résultats qui laissent largement à désirer. Encore moins lorsque le système est déficitaire. Quelle entreprise serait capable de verser des primes à ses salariés sachant qu'elle perd de l'argent ? La logique des énarques n'est pas la logique de monsieur tout le monde, c'est vrai !

Là on parle de fraudes, mais on ne parle pas des conditions d'accueil, des dossiers de retraite qu'on justifient 1000 fois, des documents égarés, des personnes perdues dans leurs démarches, qui souvent abandonnent en cours de route… des interlocuteurs fantômes incapables de suivre un dossier de A à Z et cette phrase qui revient souvent : votre dossier a été transmis au service concerné et après... Kabri i manz salad é le pti maléré impuissan i manz la raz ! 2 mois après même réponse et ça peut durer un an !

C'est tout cela la CGSS depuis quelques temps .Tous au boulot, au secours l'ambulance !

15.Posté par post 7 le 20/01/2020 11:46

rappel : un kiné doit normalement passer 25 mn ininterrompues avec un client.
20 clients ça fait donc 8 h 30 de boulot , où est l'abus?
l'exemple est mal choisi. en revanche des kinés qui prennent 5 clients à la fois dans des boxes en étant seuls au cabinet là , oui, il y a abus!

16.Posté par ah,ah,ah! le 20/01/2020 11:49

Si la CGSS vérifiait en temps réel ( il y a des logiciels pour ça depuis longtemps ) le nombre de "transports" journalier d'un même véhicule , elle verrait tout de suite qu'il y a arnaque..
les fraudeurs ne sont pas idiots , ils savent qu'ils ne risquent pas grand chose , du moins pendant quelques années , le temps de mettre du fric de côté...
Au fait , les suites: ils remboursent , le fisc s'en mêle?

17.Posté par Jean Max PAUSÉ le 20/01/2020 12:21

Ma femme est en rééducation au Port après un pb cardiaque. J‘aurais pu la déposer le matin et la récupérer l‘après midi, vu que je suis en retraite et que mwin n’a mon ki à gratter.
Eh ben non, le centre lui a dit "Mais Madame ! vous n‘allez pas déranger votre mari, on va mettre un taxi à votre disposition." J‘habite à 3 kms du centre. Elle aurait même pu y aller en bus pour 1 €. Ou est l‘erreur ?

18.Posté par JiJi le 20/01/2020 12:36 (depuis mobile)

Les transports scolaires par définition doivent rouler pendant la période scolaire pour les élèves le matin et le soir.Comment se fait il que les 9 places de couleur turquoise avec les gouzou à l’arrière roulent toutes la journée dans les hôpitaux🤔

19.Posté par gros zozo le 20/01/2020 13:23

Bravo le directeur de la CGSS , porter plainte , pour remonter les années de fraude au pénal. C ' est simple pour certains taxis fraudeurs regarder leurs train de vie ds quel grosse Voiture ils roulent , certains taxis i mettent 4 malades ds leurs taxis pour un transport assis personalisés soit disant ,mais i chiffrent , la CGSS 4 transports assis personalisés c'est pour celà que la CGSS lé en défficit avec ce genre de pratique ....

20.Posté par Yab le 20/01/2020 13:33 (depuis mobile)

Ne pas oublier certains médecins complices et aussi voleurs que le reste de la bande. Comment fait un médecin qui consulte un malade alors que ce dernier est ailleurs ?très simple, celui celui-ci a la carte vitale du présumé malade.

21.Posté par jlc2 le 20/01/2020 15:33

Bonjour! nana un peu na loto po roulé le weedend ,mais po allé médecin il faut taxi,li veut pas allé au médecin avec son loto

22.Posté par Manu le 20/01/2020 15:50 (depuis mobile)

Les responsable c les ambulancier et les sociétés de taxis qui achètent des licences taxis les plus gros fraudeurs et pas autant controler par la police ou secu. De toutes façon la sécu y fait pas rien pour la suivante : Qui va paye zot vacance?

23.Posté par Naj le 20/01/2020 16:11 (depuis mobile)

Nena taxi y vient au port est, est derrière maman papa cousin cousine voir même Transporteur et VTC y fait malade pou zot. Ben oui tant y gagne prend y vaut prend même. Tout le monde y fait comme çà 😂
A kose le noms des trop 20 lé pas dans journal?

24.Posté par Choupette le 20/01/2020 16:11

1.Posté par Domi

Ben quoi, on n'a pas toute la journée, non plus !

Il sait que le taxi vient le prendre à telle heure, au lieu d'attendre dans sa case, il n'a qu'à faire mettre une chaise près de la porte.

Les gens, ils ont tout leur temps. Ils se croient seuls au monde !

25.Posté par Pas possible le 20/01/2020 16:14 (depuis mobile)

Y en a qui on trouvé une autre façon de gagner au loto

26.Posté par Capitaine le 20/01/2020 16:16

C'est vieux comme le monde .Je trouve que la CGSS a tardé à réagir bizzard !!!!!!!!

27.Posté par ali le kafhir le 20/01/2020 18:53

la cgss la vache à lait des pros de la santé
combien ont bâti leur villa comme çà?

28.Posté par Ouais... le 20/01/2020 21:11 (depuis mobile)

Ces taxiteurs ne risquent pas grand chose ,les peines sont legeres et les amendes sont payer avec les memes methodes, le soucis c est combien de courriers doivent envoyer les patient pour que les plaintes soit prient en compte?

29.Posté par Ouais... le 20/01/2020 21:15 (depuis mobile)

Quand on voient des societes qui ont ete condamne,continuer les memes methodes tout en rachetant les concurents on se demande ce que fait la secu. T autant qu en matiere de methode de controle la run n est pas derniere mais peut etre plus corrompu...

30.Posté par titine le 21/01/2020 01:53

Vous avez décidé que les taxiteurs déposent les malades goûte maintenant

31.Posté par Loulou le 21/01/2020 06:21 (depuis mobile)

Sur saint Gilles les hauts y’a un taxiteur qui fait le transport de malade avec son véhicule personnel , dl’autre avec la voiture conventionné que conduit sa concubine et sinon donne au malade de l’argent pour qu’il aille lui même avec son propre veh

32.Posté par le Parrain... le 21/01/2020 03:48

quel train ça ?!
ôté y fait honte la run seument !
rienk cassoss ici té !
A nous y paye ça en fait !
bande la m.......de

33.Posté par Waroh le 22/01/2020 16:31 (depuis mobile)

a la Cgss,le boulot est fait par de stagiaire?les pannes informatiques sont récurrente. Lol Je ne parlerai pas dimcompetences de leur part puisque c''est après coup qu''il se rende compte de la surfacturation, faute avouer demi pardonne?

34.Posté par Waroh le 22/01/2020 16:36 (depuis mobile)

Lors des contrôles devant l''hôpital, bizarrement personne i descend pas l''hôpital...c le pompon !
Toutes professionnelle santé i facture ek la carte casiment en direct, taximan toujours pas boîtier carte vital.

35.Posté par Waroh le 22/01/2020 16:38 (depuis mobile)

La magouille doit être tellement énorme, parce que faut tire sur le salaire le chauffeur.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes