MENU ZINFOS
Politique

Taux d'imposition inchangés à Petite-Ile


Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 25 Avril 2014 à 11:38 | Lu 699 fois

Le taux des taxes locales stagne cette année (photo : mairie Petite Ile)
Le taux des taxes locales stagne cette année (photo : mairie Petite Ile)
Le conseil municipal de Petite-Ile a examiné hier soir 24 affaires. Très attendue par la population, l'affaire N°1, concernant la fiscalité locale, a débouché sur la reconduction des taux d'imposition pratiqués en 2013.

En gelant les taux des "trois vieilles", le nouveau maire, Serge Hoarau, met en application l'une de ses promesses de campagne. La taxe d'habitation reste donc inchangée à 15,75%, la taxe foncière sur le bâti plafonne à 24,87%. Enfin, celle sur le non bâti atteint 28,90%. Cette imposition devrait générer 2,5 millions d'euros de recettes dont plus de la moitié est abondée par la seule taxe foncière sur le bâti (1,5 million).

Sans débat sur les orientations budgétaires, ce que le maire a expliqué par "un planning très serré" et le non établissement du règlement intérieur, le budget primitif a été voté. Il s'équilibre à 25,6 millions d'euros, dont 16,6 millions en section de fonctionnement et 9 millions en investissement. Un budget contraint, a rappelé le nouveau maire, par "la reprise des restes à réaliser et des résultats de l'exercice 2013" de son prédécesseur.

Charges à caractère général en diminution

Parmi les dépenses de fonctionnement, les charges de personnel progressent de 5,29% par rapport aux prévisions de 2013. Un écart défavorable induit notamment par la réforme des rythmes scolaires et l'évolution de la grille indiciaire des agents de catégorie C intervenue au 1er février 2014.

Quant aux charges à caractère général, elles sont en diminution (-6,56%) par rapport aux prévisions de 2013. "Il s'agit là de la traduction concrète d'une gestion rigoureuse qui doit aboutir à de réelles économies", selon le maire.

Concernant l'endettement, l'encours de la dette au 31 décembre 2013 s'élevait à 7 millions d'euros, soit 603 euros par Petit-Ilois. Ce qui reste inférieur à l'encours moyen pour les communes de même strate démographique (soit plus de 930 euros/ hab. en 2010). La capacité dynamique de désendettement qui traduit le nombre d'années nécessaires à la collectivité si elle devait consacrer l'intégralité de son épargne à rembourser toute sa dette est de 12,3 années en 2013.

Il a également été question hier du vote des subventions des associations au titre de l'exercice 2014. Une enveloppe de 411.500 euros a été débloquée au titre du budget primitif 2014.

Taux d'imposition inchangés à Petite-Ile




1.Posté par Casseur lé kui ! le 25/04/2014 21:16

Wottt' toué mounwar ! note mair la sorte son ti costume trois pièces et le voilà devenu le temps d'un conseil : un ti granmoune latitil. Y manque à lu juste sa tite pioche et le tit bertel qui va avec et le voilà rangé du côté des planteurs !
Tout ce qu'on attend de lui, c'est qu'il fasse tout son possible pour que les petit-ilois n'aient pas à payer les extravagances de l'ancien maire et de sa horde de pieds zingués.
Bonne chance cousin

2.Posté par ZORRO le 25/04/2014 22:33

Dis nous un peu plus Casseur lé kui, c'est quoi les extravagances de l'ancien maire ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes