MENU ZINFOS
Faits-divers

Tampon: Un encadrant d'un club de volley-ball demande à ses élèves de lui envoyer des photos d'eux dénudés


Par - Publié le Vendredi 5 Juillet 2019 à 14:43 | Lu 11386 fois

Ce sont les parents qui ont donné l’alerte. Durant plus d’un an, un des encadrants du club de volley-ball du collège de Trois Mares s’est livré à un comportement inapproprié avec des jeunes garçons de 13 ans. Âgé de 21 ans au moment des faits, le prévenu, Romain, a créé un groupe sur Messenger. Si les conversations tournent au début autour du sport, le jeune homme les amène très rapidement sur le terrain sexuel. Romain fait des propositions, raconte son rêve érotique avec l’un des enfants et demande à ce qu’ils lui envoient des photos d’eux dénudés. Certains vont accepter par peur de représailles à l’entraînement, d'autres vont prendre leurs distances. 

Durant l'enquête, Romain a reconnu "déraper" , les appeler "mes amours, mes bébés". "Je les aimais" , mais a assuré "ne pas avoir l’intention de coucher avec eux". 

Face au silence ou au peu d’explications données par les victimes, ces jeunes garçons en construction, difficile de savoir ce qui s’est réellement passé et de trouver les mots, a témoigné la mère d’une victime. 

La personnalité du jeune prévenu, absent à l’audience ce jeudi, introuvable d’ailleurs, est jugée inquiétante. Romain a été violé durant son adolescence et a également avoué avoir eu des relations sexuelles avec ses cousins. Peu enclin à respecter son contrôle judiciaire, mis à la porte par sa mère, le jeune homme se prostitue désormais.

"Il semble s’autodétruire, mais ne va-t-il pas entraîner du monde dans sa chute", s’est inquiété le parquet. 

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet, Romain, au casier vierge jusque-là,  a été condamné à 2 ans de prison, l’interdiction définitive d’exercer une activité en relation avec des mineurs. Une inscription au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles et violentes (Fijais) a également été prononcée. Afin de s’assurer que sa peine soit bien exécutée, un mandat d’arrêt a été délivré.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par pipo le 05/07/2019 15:26

Apres le Facteur le volleyeur...

2.Posté par MARIE le 05/07/2019 15:39

et cet encadrant qu'a t'il comme diplome ???

Car mettre des gens en place alors qu'ils n'ont pas les compétences finit toujours par un probleme

3.Posté par Kiki le 06/07/2019 17:49 (depuis mobile)

Pst 2 comme si diplômes = immunité ! Quel rapport avec les faits de cet individu ? Lui même ayant été victime par le passé, ns pouvons s''estimer heureux kil n''est pas passé à l''acte. Au lieu d''être entouré par ses proches, il s''est fait rejeté.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes