Courrier des lecteurs

Tampon : Les fake news contre la voie urbaine

Vendredi 1 Juin 2018 - 16:32

Tout le monde peut le voir : Le Tampon crève dans les embouteillages. Mais les embouteillages ne sont pas une fatalité : à l’origine de ces bouchons, il y a un choix. 

Ce choix, c’est Didier Robert qui l’a fait en 2007.Ce choix, c’est le choix d’arrêter les travaux de la rocade du Tampon. ….au moment où les travaux allaient commencer. 

Les travaux étaient soutenus par une déclaration d’utilité publique valable. Le foncier était maîtrisé : c’est-à-dire qu’il y avait très peu d’expropriations. 

10 ans plus tard, le projet pour soulager le Tampon revient avec André Thien Ah Koon, qui était à l'origine de la rocade : c'est la voie urbaine du Tampon.

Ce projet ne devrait pas occasionner plus de 6-7 expropriations, et encore. 

Pourtant, les Tamponnais ont remarqué que Nathalie Bassire (et derrière, Didier Robert ?) passe chez l’habitant raconter des histoires à dormir debout. 

Elle parle de nombreuses expropriations à venir pour faire peur aux gens et faire capoter une deuxième fois la rocade. Comme d'habitude, son équipe monte des pages Facebook et appels de militants à la radio pour répandre les fausses nouvelles.

Attention, fake news ! Tout ça sert à dénigrer la voie urbaine. Pourquoi ? Parce que la Région veut faire sa fameuse route. Or, ce projet entraînera de nombreuses expropriations. En fait, des dizaines, peut-être plus de 100 expropriations.

Les Tamponnais devraient regarder ce qu’il s’est passé ces dernières années : on a arrêté le tram-train, qui allait démarrer. A la place, on a une route  qui sera livrée à moitié et qu'on n'arrive pas à faire. 

Pour ça, on a saccagé La Réunion en prenant toutes les roches :  la bonne terre part dans la mer. On a abandonné toutes les autres routes ( Cilaos ) et on laisse les embouteillages se multiplier ( Saint-Pierre, entrée de Saint-Denis et le bouchon dans l'Est ). 

Il ne faudrait pas se faire intoxiquer par les fausses nouvelles. Il ne faut pas arrêter la voie urbaine, qui est prête à démarrer. Sinon, à la place, on aura un projet à la sauce région réunion qui va saccager le Tampon et ne sera  jamais livré. Et il restera les embouteillages.
Isnel Payet
Lu 982 fois



1.Posté par Elle Trassait le 01/06/2018 16:48

La Région vient d’arrêter le débat public sur le projet de « contournante du Tampon ». C’est donc la fin d’un projet dont le montant prévu était compris entre 300 à 600 millions d’euros pour une livraison en 2035. Ancien vice-président de la Région en charge de l’aménagement, Philippe Berne a démonté un par un les arguments de la collectivité pour justifier son projet et a mis en évidence le mensonge de Didier Robert au sujet de l’ancien projet de rocade Sud.

JPEG - 65 ko
Philippe Berne devant la carte des variantes pour la « contournante du Tampon ».
Dans la première partie de la conférence de presse organisée hier par le PCR, Philippe Berne est revenu sur le projet de « contournante du Tampon ». Sous la pression de la population, le président de Région Didier Robert a décidé d’arrêter le débat public, ce qui équivaut à un renoncement du projet. Philippe Berne a expliqué les raisons du mécontentement. Il a d’abord rappelé que le trafic se situe à 60.000 véhicules par jour à la tour des Azalées, et descend à 6.000/jour au col de Bellevue. Le principal problème n’est pas le transit mais la circulation des Tamponnais.

Le prix des variantes s’échelonne 300 à 600 millions d’euros, à l’échelle 2035. « Pourquoi la Région fait-elle cela ? » Dans deux ans, ce sont les élections municipales au Tampon, a constaté Philippe Berne, et des partisans de Nathalie Bassire lors des réunions ont parlé de la « route des géraniums ». Nathalie Bassire est candidate probable, proche de Didier Robert. Ce projet de nouvelle route, « c’était pour monter un coup », constate Philippe Berne.

2.Posté par Pharaon inversé le 01/06/2018 17:25 (depuis mobile)

Le pharaon inversé ne sait pas faire une rocade et il veut faire la NRL ?

Ce sera une moitié la route ?

3.Posté par Tikookoon le 01/06/2018 20:51 (depuis mobile)

C plutôt ce courrier de Isnel Payet alias Fred Lauret adjoint de TAK qui est un Fake News ! Cessez de raconter des mensonges !

4.Posté par Que de mensonges dans ce texte !!! le 01/06/2018 20:59

Le mot menteur pourra bientôt être changé par Isnel Payet Berne !!!

Le premier mensonge de ce texte est "6 à 7 expropriations" ==> LA VERITE est 75 familles qui devaient être expropriées !

Deuxième mensonge : "Elle parle de nombreuses expropriations à venir pour faire peur aux gens et faire capoter une deuxième fois la rocade" ==> Elle en parlant de Nathalie Bassire !!!
LA VERITE est que ceux sont les gens de TAK, le MOREL entre autres qui ont fait courir les bruits d'expropriations !

La réalité de ce dossier est que le tracé bleu n'expropriait pas d'habitations, mais il se trouve que ça touchait le terrain, au Piton Ravine Blanche, de celui qui a embauché des Portugais pour construire sa ferme photovoltaïque, Rito Morel pour ne pas le citer ... Nous avons avons vu à l’œuvre ses fils mettre les mensonges dans la tête des Tamponnais !!! Ils ont fait croire que la majorité des tracés allaient êtres réalisés !!! Que nini, le Tamponnais devaient juste en choisir un, et il était évident qu'ils auraient choisi le bleu, mais il se trouve que le bleu passait sur le terrain de Rito Morel, vous savez, celui qui était contre TAK, avec Paulet, mais qui a retourné sa veste (mais je ne vous dirais pas pourquoi !!!

Alors, comment faire confiance à Isnel Payet LE MENTEUR ???

5.Posté par Mensonge n°1 le 01/06/2018 21:17

Le mot menteur pourra bientôt être changé par Isnel Payet Berne !!!

Le premier mensonge de ce texte est "6 à 7 expropriations" ==> LA VERITE est 75 familles qui devaient être expropriées !

6.Posté par Mensonge n°2 le 01/06/2018 21:17

Deuxième mensonge : "Elle parle de nombreuses expropriations à venir pour faire peur aux gens et faire capoter une deuxième fois la rocade" ==> Elle en parlant de Nathalie Bassire !!!
LA VERITE est que ceux sont les gens de TAK, le MOREL entre autres qui ont fait courir les bruits d'expropriations !

La réalité de ce dossier est que le tracé bleu n'expropriait pas d'habitations, mais il se trouve que ça touchait le terrain, au Piton Ravine Blanche, de celui qui a embauché des Portugais pour construire sa ferme photovoltaïque, Rito Morel pour ne pas le citer ... Nous avons avons vu à l’œuvre ses fils mettre les mensonges dans la tête des Tamponnais !!! Ils ont fait croire que la majorité des tracés allaient êtres réalisés !!! Que nini, le Tamponnais devaient juste en choisir un, et il était évident qu'ils auraient choisi le bleu, mais il se trouve que le bleu passait sur le terrain de Rito Morel, vous savez, celui qui était contre TAK, avec Paulet, mais qui a retourné sa veste (mais je ne vous dirais pas pourquoi !!!

Alors, comment faire confiance à Isnel Payet LE MENTEUR ???

7.Posté par Elle trace dans les salons le 02/06/2018 11:18

Menteur pas menteur

C'est un projet de la région de DIDIER ROBERT et BASSIRE NATHALIE CONSEILLERE REGIONALE

QU'ILS ASSUMENT !


Il y aura EXPROPRIATION,BASSIRE NATHALIE L'A DIT LA PREUVE sur zinfo, son et image:
https://www.zinfos974.com/L-invite-de-Zinfos-Nathalie-Bassire-Je-serai-candidate-aux-municipales-au-Tampon_a126746.html

8.Posté par Hugo le 02/06/2018 11:20

Au lieu de pleurer arrêtez de prendre vos voitures et vous verrez que les embouteillages
il y en aura moins car comme par hazard c'est toujours la faute des autres soyez moins égoïstes
et prenez les transports en commun au lieu d'être seul dans votre véhicule.
Faites un effort tout le monde doit en faire un. Sinon on va à la catastrophe.

9.Posté par polo974 le 02/06/2018 14:06

hugo, quand tu parles de prendre les transports en commun, c'est des 2000 cars fantômes de didix2300 que tu parles ? ? ?

10.Posté par @Tikookoon le 02/06/2018 14:52 (depuis mobile)

Mi Di a où c’est pas Fred Lauret
C’est Yannis Lebon qui joue double jeu et coupe deux côtés
Allons parier si vi ve
Toute façon band politique i conai pa la vraie vie

11.Posté par axel le 02/06/2018 14:53

Bien sûr qu'il faut faire la voie urbaine.
C'est un scandale d'avoir arrêté la rocade.
C'est Didier Robert qui nous a condamnés aux embouteillages.
Ce serait bien que Nathalie B. arrête de faire ce qu'on lui dit et pense un peu par elle-même.
Elle est en train de se griller totalement.

12.Posté par @ 7 le 02/06/2018 16:36

oui il faudra exproprier, mais pas des maisons ! Mais des terrains, entre autre ceux de Jean-Bernard Hoarau !

Bref, vous faites encore un amalgame afin de tromper les tamponnais et les manipuler !!!

13.Posté par Expert le 02/06/2018 19:32 (depuis mobile)

Ce courrier est troublant de vérité. Didi et Becassine ont tenté de bananer les Tamponnais. Mais le Tampon ne se laissera pas abuser 2 fois par ce fou ! Heureusement que le Maire du Tampon est là et travaille....lui !!

14.Posté par GIRONDIN le 03/06/2018 19:01

Trop fort les bassire didiX

C'est leur projet

Effectivement INCONTESTABLEMENT faudra bien assumer

15.Posté par foxtrot le 07/06/2018 16:46

Moi je ne suis pas là ek ça. ...en sorte à zot band mouton qui roule en l'auto. ...il faut toujours que zot n'a un l'auto plus gros plus joli et plus puissant que zot voisin malgré que zot I mange le roche. zot y pleur pour la route,l'embouteillage,l'essence trop cher....ect. ...moin mi roule en moto et l'embouteillage mi connais pas.
Otè créole, arrêt d'être couillon comme la lune lé rond.

16.Posté par Eric M le 09/06/2018 16:44

C'est simple, pour voir le nombre d'expropriations de la route que Didier Robert et Nathalie Bassire, il suffit de regarder la vidéo qui montre les tracés en gros plan et de compter les constructions :
[https://www.facebook.com/www.non.re/videos/2065631197012696/]

Ce plan est officiel : validé et fourni à la Commission des Débats Publics avant le début du débat public.
Ils disent être contre les expropriations alors comment expliquer que ce projet a été mis sur la table du débat public ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?