Justice

Tampon: 41 agents de plus réclament leurs primes devant le tribunal administratif

Jeudi 27 Février 2020 - 16:52

Ce n’est pas la première fois que des agents de la commune du Tampon se retrouvent devant de tribunal administratif. Ce jeudi, 41 dossiers supplémentaires étaient jugés dans l’affaire présentée devant la juridiction il y a plus d’un an. Il s’agit d’agents contractuels et de fonctionnaires de la mairie n’ayant pas bénéficié de primes ou à leurs yeux, seulement d’une partie.
 
Ces 41 femmes et hommes dénoncent le régime indemnitaire de la commune, la jugeant inégalitaire et non justifié. Pour la plupart, c’est l’indemnité d’administration et de technicité (IAT) qui pose problème. Mais également l’indemnité spécifique de service  (ISS) et l’indemnité d’exercice de missions des Préfectures (IEMP) qui a été supprimée en 2017.
 
Ces primes facultatives tiennent compte de la qualité du travail au sein de ses fonctions. Si elles ne sont pas obligatoires, lorsqu’elles sont à zéro le message est clair : le travail fourni est médiocre. Or, ces agents affirment n'avoir eu que de retours positifs, certains même "jugés aptes à passer au grade supérieur", comme le rappelle le rapporteur public. Il y aurait donc selon lui une "erreur d’appréciation" de la part de la mairie du Tampon dans la majorité des 41 cas. Pour ceux qui n’ont aucune prime et demandent à l’avoir, le rapporteur public est d’avis que leurs droits devraient être réexaminés. D’autres qui demandent une augmentation du coefficient de sa prime ont parfois vu un rejet de leur demande par le rapporteur. Le tribunal administratif peut ordonner que les cas de ces agents soient réexaminés mais ne peuvent pas donner d’avis précis sur les coefficients.
 
Pour les agents, "il y a des inégalités". "Nous sommes bien évalués et nous faisons de notre mieux", affirme l’un d’eux devant le tribunal. "On nous fait comprendre qu’on devrait se contenter d’avoir un travail", ajoute un autre. Malgré des années de service allant jusqu’à 15 ans, le président remarque avec ironie : "Tous les agents ne sont pas bons du tout, on dirait". La décision du tribunal sera rendue dans un mois.
Lu 6073 fois
Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par La dictateur le 27/02/2020 18:11 (depuis mobile)

Vive la dictature Takienne !

2.Posté par wtf le 27/02/2020 19:03

L'important dans cette affaire, est de faire cesser ces comportements arbitraires d'attribution ou pas de prime à untel ou l'autre tel, juste sur critères politiques au lieu du mérite professionnel et des critères objectifs pour tous.

C'est bien le système TAK de favoriser certain selon bon vouloir de la carotte et du bâton au lieu des compétences : 15 ans de service....franchement, si le gars est pas bon depuis tout ce temps, mettez le , sur justification, à un poste adapté à sa "médiocrité" et mettez un vrai "professionnel" pour faire son travail et cessez une décennies de mauvais travail car la population a besoin d'un service de qualité....quelle hypocrisie flagrante.

Ce qui est étonnant dans cette globalité du système takiste, c'est que beaucoup le voit comme un bon gars. Un bon gestionnaire : facile quand ça fait 3 décennies qu'on fait le même boulot. Le contraire serait étonnant de ne pas savoir comment faire quand ça fait si longtemps, qu'on fait la même chose. Les gens sont tellement aveuglés qu'ils refusent de voire l'évidence de ce système des faveurs et après s'étonne que de manière générale, les choses n'avancent pas et qu'ils reste dans la médiocrité.

En 30 ans qu'est ce qu'il a fait ? les constructions ou autres retenues sont le fruit de l'évolution normale de l'augmentation de la population. Un florilèges miel vert qui a besoin de vrais infrastructures...Mais en terme de développement structurel permettant de créer un contexte économique capable, comme là, pour ceux déjà en place d'avoir une reconnaissance de leur profession ou pour ceux, moins bien lotis qui n'ont rien et doivent enchaîner p'tit contrats sur p'tit contrats, d'avoir des formations ou des avancées professionnelles les sortant de la misère du "vote pou moin, ma donne à ou un 'ptit contrat"...rien. Juste pour deux trois, qui le suivent. Et encore, suivent bien et à fond et même la plupart de ses adjoints sont méprisés, mais ils ont le syndrome de Stockholm et la peur de l'autre inconnue.

C'est de ça que les gens veulent ? continuer sur un système purement électoraliste plutôt qu'un contexte ou serait valorisé, non le fait d'être partisan, mais la méritocratie, le goût du travail, du développement personnel pour soi et sa famille !

Les tamponnais ont un vrai choix pour ces élections. Mais seront ils suffisamment éveillés pour comprendre que dés le 1er tour, il ne faut pas voter pour ce système actuel et passé. Voter pour qui vous voulez, mais aller voter pour des idéaux et une personnalité. Et au second tour, de grâce, voter pour la personne la mieux placée contre lui. Pas pour une triangulaire, même si votre chouchou du 1er tour y est toujours. Car à coup sur, ça serai un boulevard pour reconduire l'actuel et du coup, vous perdriez votre coup de cœur du 1er tour et laisserai entrer de nouveau, celui que vous rejetez. Voter utile.

Car avec 8 candidats, on peut penser que le sortant risque de virer en tête, car il a les médias, l'appareil communal, l'expérience. Sur les 7 restant, seul Benard, Bassire et Lebon sont crédibles pour un second tour. Perso, au 1er et au second tour, mon choix est pour Benard, bien que même une Bassire ou un Lebon sont aussi à mes yeux, des bonnes personnes (humainement).Mais j'adhère plus pour Benard.
Quand aux 4 autres, bien que des Grondin et Fontaine sont séduisant sur le plan intellectuel, ils demeurent des "parasites" présents pour éparpiller les voix et débroussailler le chemin en faveur du sortant. Le pire, étant le Vlody qui à coup sur au second tour, va essayer de racler les fonds de marmites en manger cochon pour gratter un p'tit qqch.

Les abstentionnistes, les votes blanc, les nuls....sont des gens qu'on peut comprendre dans leur philosophie. Mais se réfugier derrière les excuses du tous pourris...ma la poin rien pou gagner....a lu ou un autre lé pareil...un fomme, ça i gagne pa fé rien ça....préfère aller baigner la plage que perde le temps aller voter....c'est nourrir le système actuel, car le fait de ne rien faire, ne stoppera pas les fanatique du i love tak qui eux iront voter coûte que coûte et donc, placeront leur candidat.

Le système tak, c'est refuser de reconduire un bail commercial à monsieur untel, pour que ce gérant mette la clef sous la porte et que la mairie au passage récupère ses employés qualifiés...en petit contrat , bien évidemment, et reconductibles de surcroît. Histoire d'avoir de la chair électorale. Les familles de ces gens, ils s'en fout. Ce qui compte, c'est de tenir les gens par les burnes pour qu'ils votent pour lui. Au passage, malgré le savoir faire des ces gens partiellement repris, ces derniers n'ont pas droit aux primes auxquels ils peuvent prétendre.

Le système tak, c'est de dénoncer des délégations de services publiques fonctionnels de ramassage des déchets, pour créer une SPL , dans laquelle on met les enfants d'un des plus gros financeurs de campagne électorale. Alors même, que l'interco qu'il dirige, ne peut pas financièrement, humainement et techniquement, reprendre des telles activités du jour au lendemain.

Le système TAK, c'est de se servir des éléments humains repérables jeune, séduire les parents des enfants concernés, mettre la main sur ces personnes une fois leurs études accomplies, pour les enfermer dans un de ses services. Récupérer leurs talents, avec la bénédiction innocente des parents qui font confiance, et les étouffer intellectuellement pour pas que ces talents ne deviennent une menace de concurrents politiques futurs. On tue l'opposant dans l’œuf, car une fois en service, la vie fait le reste (mariage, enfants, ménage, divorce, maladie, séparation...)

Le système tak, c'est laisser une procédure de saisie immobilière d'une agence bancaire aboutir, alors que l'un de ses plus gros financeurs de campagnes, est le pdt du conseil de surveillance de cette banque qui aurait pu, en demandant au conseil d'administration, un rééchelonnement des dettes du loyer, sauver le foyer. Les retards de paiement étant issu du fait que l'un des membres du foyer s'est vu refusé la reconduction du contrat cdd mairie, alors même que tak lui avait dit yeux dans yeux, "tu auras ta chance. Prends ton congés maternité et reviens me voir" pour s'entendre dire au final "oh tu sais. Entre ce qu'on dit et ce qu'on fait" merci au revoir, au chômage. Entre temps, la justice le met dehors, Didix le succède. Du coup, un seul salaire dans le ménage, qui est alors devenu insuffisant puisque le prêt fût contracté avec les deux personnes avant la perte d'emploi durant le congé maternité que tak lui a dit de prendre pour se reposer. La personne,dans cette histoire était employé municipal, qui, comme à l'image de ces personnes du présent topic qui portent plaintes pour leur primes, n'avait qu'un salaire bien en deçà de ce qu'il avait droit (formation, diplôme...jeune piègé ci dessus) . Pas de primes en raison du fait que cet employé, élevé au système éducatif de "liberté, égalité, fraternité, ne lèche pas le maire et compte que sur ses diplômes et savoirs pour valoriser son salaire et non, sur les arrangements politiques. Résultat, ce foyer à perdu leur maison et est maintenant en loyers...géré par un organisme dans lequel ce maire à droit de regard sur qui on met dans le logement et les a fait dégager d'un ancien logement attribué antérieurement par PP, en raison justement qu'à l'époque, cette famille se retrouver à la rue et avait pu bénéficier d'un logement à loyer modéré, jusqu'a ce que tak revienne aux affaires et prennent un arrêté de mise en fin de bail...signé par un de ses sbires (Romano, car lui ne signe que les lettres, du style "j'ai l'honneur de..", les lettres du style "j'ai le regret de vous informer que..." c'est pour les adjoints.

Le système tak, c'est d'aller faire vérifier sur les fichiers excel, non déclarés en CNIL, que untel qui demande un colis alimentaire, vote. Et vote bien. Sinon, le CCAS n'a pas à intervenir.

Bref. Les exemples sont des milliers. Chacun peu témoigner. Mais que les gens se demandent : est ce cela que vous allez soutenir par votre vote ?

3.Posté par Grater le 27/02/2020 20:13 (depuis mobile)

Dit ces tireurs o flan d abord de commencer a travailler pour ce a quoi ils sont payé ! @ ils ne veulent pas qu ils démissionnent o lieu de crier la bouche pleine... une honte pour les gens qui cherchent du travail et qui en veulent....

4.Posté par Piment kraze le 28/02/2020 03:46 (depuis mobile)

Au Port ce n''est pas mieux.
Heureusement que le syndicat FO le dénonce

5.Posté par acoz le 28/02/2020 01:45

La titularisation que sur piston

6.Posté par PAYET jean le 28/02/2020 06:02

bonjour,

c'est vrai qu'il est anormal que la moitié des agents du meme service gagne une prime et l'autre moitié non en faisant le meme boulot..

Aussi anormal qu'il faut attendre 3 mois pour une déclaration de travaux après avoir bataillé auprès du service ou n'avoir pas de nouvelles de mon permis de construire déposé depuis 3 mois et toujours en cours de traitement alors que le délais maxi est de 2 mois pour une maison individuelle……

c'est vrai il ne reste plus grand monde, ils sont tous partis, changement de collectivité, retraite, départ et aucun remplacement .

a priori c'est pareil dans les autres services.

7.Posté par zean le 28/02/2020 08:23

@Grater
arréter de mettre fout le monde dans le meme panier
bien sur dans une administration il y en a quelques un qui tire au flanc mais beaucoup travaillent
surtout dans les mairies ceux qui sont proches du maire ont tous les avantages ( tire au Q, bon salaires , bonnes primes ) donc pas besoin d'aller au TA
et vous , pensez vous travaillez suffisamment pour votre salaire ?
pour votre information je ne suis pas concerné étant retraité

8.Posté par mari le 28/02/2020 09:19

les primes ne sont pas obligatoires mais leurs désignation est a desirer

cela est valable pour toutes les institutions

9.Posté par cheche le 28/02/2020 10:55

Retraite d'une l'AD je touchais une prime(de rendement) correspondant à un 13eme mois. Elle comprenait une part fixe 60% et une part modulable40%.Le principe etait bon.Celui qui faisait du resultat,compétent,ponctuel,bien noté,absenteisme limité,,..touchait un supplement de plus apres concertation.Les bosseurs etaient satisfaits et les branleurs insastisfaits..car on leur en enlevait un peu de cette prime pour la donner aux bosseurs.Mais voilà les syndicats (dont beaucoup de branleurs) au nom du principe d'egalité ont fait supprimer cette part modulable.Les bosseurs qui faisaient bien " tourner la boutique"sont devenus moins bosseurs et les branleurs heureux,évidemment!! et c'est pour ça que l'AD part en c...

10.Posté par Emmanuelle HOARAU le 28/02/2020 11:35

Pour faire cesser les magouilles et les passes droits, il faut mettre un administrateur pour contrôler toutes les décisions du maire dans chaque commune qui a un budget relativement important, il n'y a pas, d'autre solution, sinon les malversations, perdureront !

11.Posté par zean le 28/02/2020 11:45

@cheche
avez vous remarqué que le president a eu cette phrase ( tous les agents ne sont pas bons du tout ?
cela veut dire ce que cela veut dire
pour un renouvellement de contrat ou un changement d'échelon l'agent peut avoir les meilleurs appréciations de son chef de service et le maire peut mettre non apte

12.Posté par bouboul974 le 28/02/2020 13:05

# GRATER
Je vous verrez bien faire ce qu'ils font! cela voit bien que vous ne connaissez pas leurs tâches, si vouq obtenez un actes de naissance , un certificats de décès et que sais je encore c'est pas surement à votre gouaille

13.Posté par cheche le 28/02/2020 19:16

POST 11 Zean C'est le chef de service le DGS qui dirige l'Administration communale.Il devrait être neutre.C'est un fonctionnaire de catégorie A donc controler, décider,s'assurer de la bonne marche de l administration de sa commune et blâmer les agents sous ses ordres...Indépendamment du pouvoir politique qui n'est là que pour une mandature (ou plus).Malheureusement,malheureusement ,le pouvoir politique prend toujours le dessus sur l 'Administratif... ce dernier l'obligeant de se prostituer...no comment!

14.Posté par zean le 28/02/2020 19:43

@ cheche
Au tampon les appréciations ( consciencieux ,donne satisfaction , travailleur ou autre ) du chef de service n'ont aucune valeur pour le maire sinon il n'y aurait pas lieu d'aller au TA pour les agents

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie