MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Taille radicale des arbres au Tampon


- Publié le Jeudi 4 Octobre 2012 à 09:55 | Lu 740 fois

Taille radicale des arbres au Tampon
Lettre ouverte à Monsieur le Maire du Tampon

Je souhaite vous alerter et connaître votre avis sur ce que j’ai pu constater personnellement ces dernières semaines sur la commune du Tampon. En effet, au 14ème km et également à La Plaine des cafres j’ai constaté que les services municipaux ont réalisé une « taille radicale » sur des arbres en bord de route. J’ai eu confirmation par vos services que ce travail à bien été effectué par les services municipaux et de surcroit le responsable m’a confié que selon lui cette « taille radicale » est normale et fais partie du protocole de La Mairie.

Plantés pour des raisons esthétiques, politiques ou sociales, les arbres de nos routes, villes et villages ont depuis toujours accompagné l’homme, son territoire et son habitat. Etres vivants dont le rythme de vie marque les saisons, les arbres jouent un rôle essentiel dans notre paysage. Aussi, les respecter, c’est d’abord bien les entretenir. Des règles et un savoir-faire existent pour cela.

Trop souvent, par manque de connaissances ou de compétences, les arbres sont victimes d’élagages radicaux (étêtage, rapprochement, ravalement).

La cause de ces pratiques résulte souvent de la perte d’un savoir-faire, du mauvais usage de la tronçonneuse ou d’une idée faussement répandue : la cure de rajeunissement ! (c’est exactement ce que le responsable municipal m’a signifié : ne vous inquiétez pas, ça fera du bien à l’arbre cette taille radicale !).

Les conséquences de la taille radicale sont souvent irréversibles sur le plan de l’esthétique (destruction de la silhouette), de la sécurité (développement d’une nouvelle cime fragile) et de l’état sanitaire (développement de pourritures au sein de l’arbre). Les tailles radicales altèrent fortement la pérennité des arbres.

Aussi, Monsieur Le Maire, pouvez-vous nous indiquer dans quelle mesure vous êtes à l’origine de cette démarche de taille radicale ? Qu’allez-vous faire pour stopper ce massacre qui risque de mettre en péril le patrimoine naturel de notre commune ?

Jean Alain Cadet
Un Tamponnais soucieux de notre environnement.




1.Posté par Constat le 05/10/2012 12:14

Ce "décalotage" contre nature a été pratiqué récemment à hauteur de l'église du Quatorzième km. Peut-être que ça repartira (ou que ça crève !) mais combien de temps faudra-t-il pour que ces pauvres arbres, victimes de mains inexpertes mais surtout irresponsables, retrouvent toute la beauté qui était la leur il y a encore deux semaines de cela ?
Une fois ces troncs et branches coupés, il serait curieux de connaitre leur lieu de destination et ce que ces tronçonneurs massacreurs vont en faire ! Vous voyez ce que je veux dire !

2.Posté par l'élageur chef le 07/10/2012 22:38

Messieurs et mesdames, vous aimez critiquer.
Je suis élagueur depuis plus de vingt ans. J'ai d'abord exercé à la mairie de PARIS de bordeaux puis à Valence dans la drôme.
Je forme ces employés communaux depuis plus de cinq ans à la Réunion, d'abord sur le travail en hauteur, puis sur sur l'élagage des arbres sur site urbain aux abords des routes et dans des lieux publics.
Cette action est une action volontaire et nécessaire à l'arbre. Il ne nuit nullement à la pousse et les risques évoqués dans l'article de M. CADET sont quasi nulles.
Et puis c'est la saison de le faire avant les cyclones.
Enfin, les déchets verts sont soit broyés sur place soit directement au centre de compostage de Rivière Saint-Etienne.

3.Posté par un tamponnais le 08/10/2012 13:04

Très bonne remarque du post 2. Il ne faut attendre que le cyclone fasse des dégâts notamment au niveau des fils électriques mais également pour la sécurité des citoyens pour que l'on réagisse.
Félicitations aux services de l'environnement de la ville qui ont su faire preuve d'anticipation. Je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour voir les repousses de ces champacs et vous me direz si le paysage ne s'en portera pas mieux !!!

4.Posté par HONORA le 13/10/2012 08:54

puis-je savoir ou sont les oiseaux qui chantaient dans ces arbres.
EN VOITURE ON LES ENTENDAIT
on parle de sécurité je veux bien mais a t-on pensé à ces oiseaux

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes