Faits-divers

Tabassé par un jeune de 23 ans, Jean Max a succombé à ses blessures

Mercredi 16 Mai 2018 - 07:45

Mort pour un regard de travers, le tout sur fond d’alcool… C’est pour l’instant le seul mobile retenu pour tenter de comprendre l’origine de l’altercation qui s’est déroulée le vendredi 4 mai dans une boutique de la Rivière des Galets. Une altercation finalement mortelle près de deux semaines après les faits. 

Jean Max, un quinquagénaire, avait été sauvagement frappé ce jour-là. Lourdement atteint à la tête, il avait  été transporté vers le service neurologique du centre hospitalier de Terre Sainte, avant d'être placé dans un coma artificiel. L’homme de 52 ans est finalement décédé hier des suites de ses graves blessures, rapporte le JIR. 

Le mercredi 9 mai, un jeune homme s’était présenté de lui-même au commissariat du Port. Fortement incité il est vrai par l’appel à témoins lancé par la famille de Jean Max et qui allait rapidement le confondre. 

Déféré au tribunal de grande instance de Saint-Denis le jeudi 10 mai, l’agresseur, âgé de seulement 23 ans, avait été mis en examen pour violences ayant entraîné une ITT de plus de 8 jours.

Avec le décès du quinquagénaire sur lequel il s’était acharné, la requalification des faits en violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, devrait lui être désormais signifier.

Le témoignage du gérant de la boutique (Chez Thomas, bazar la liberté) ci-dessous : 

Zinfos974
Lu 15008 fois



1.Posté par Veridik le 16/05/2018 08:28 (depuis mobile)

J'aime bien la requalification des faits... foutage de gueule . Il l'a tabassé sans raison pour un regard . Comme la plupart des cagniards.
Mais "C'est un bon marmaille" dira t'on
Je devance cmoin , perpet' pour ces déchets de la société

2.Posté par cmoin le 16/05/2018 10:24

Perpétuité réelle pour cet animal!

3.Posté par Grand Yab le 16/05/2018 10:28

Fier à 23 ans d'avoir tabassé un boug de 50 ans ? J'espère de tout cœur qu'en prison ce p'tit poupète va ramasse savonnette

4.Posté par Horrible le 16/05/2018 12:43 (depuis mobile)

Horrible ce drame

5.Posté par patouche le 16/05/2018 13:27

Violences gratuites par un jeune couillon qui préfère traine devant la boutique et faire le coq, que d aller chercher du travail... s il pensait ne pas avoir d avenir, au moins là il va avoir une bonne raison de le penser et espérons le, pour un bon bout de temps... si notre belle justice ne me fait pas mentir LOL.

6.Posté par noe le 16/05/2018 13:37

Maintenant il devient "assassin" !

7.Posté par requin le 16/05/2018 13:54

Et la peine de mort? On en parle plus?

8.Posté par leonidas007 le 16/05/2018 14:51

D'accord avec les 3 commentaires! j’ajourerai que le patron de cette boutique de la Rivière des Galets, devrait s'expliquer! l'alcool a bien été servi chez lui..

9.Posté par Gros yab le 16/05/2018 18:28 (depuis mobile)

Quel honte pour se jeune homme perpétuité pour lui, mais le vieux messieurs c était pas un ange non plus il aimait demandé au gens de l argent pour boire un coup si c était non il t insultait et il provoque beaucoup les gens voilà résultat .

10.Posté par Ti ra miské le 16/05/2018 18:58

Boulet aux pattes une bouteille de LEAU : curage des caniveaux

11.Posté par REVOLUTNRE DES PAUVRES le 17/05/2018 16:32

new génération la reunion né na plein sa,mi né na 50ANS,di un jeune na poin resper pou domounevien ma dégrate a li un peu,a nou nou né na un l age nou respeste les jeune,et c le contraire,ou sa nou sa sava,comme di joron a mediter,pou lé jeune

12.Posté par A TOI PETIT GARS DE 23 ANS ... le 17/05/2018 17:34

J'espère que tu as le cran de vivre ce qui va t'arriver.

Je ne suis pas de la famille de cet homme regretté ni de ses connaissances, mais attends toi à vivre un enfer très long sur terre.

Ton analyse du mauvais regard ou je ne sais quoi comme prétexte, tu vas vite le regretter..... A mort..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter