Economie

TPE Réunionnaises : Plus de 20 millions d’euros de pertes

Mardi 27 Novembre 2018 - 17:52

Suite à sa demande que la Réunion soit classée en zone de catastrophe économique et son invitation aux entreprises à déclarer leurs dommages, la CCIR rend un premier bilan. 719 entreprises, principalement des TPE, se sont manifestées du 26 au 27 novembre.
 
La CCIR enregistre pour le moment 8 jours sans activités, plus de 19 millions d’euros de perte de chiffre d’affaires, plus de 2,4 millions d’euros de perte de stocks, plus de 160.000 euros de dégâts matériels et plus de 4,2 millions d’euros de loyers impayés. Près de 3400 salariés ont été impactés.
 
Les motifs de fermeture de ces entreprises sont l’insécurité, et la pression des individus pour forcer la fermeture de l’entreprise mais aussi l’impossibilité des employés à se rendre au travail et des clients de venir dans l’entreprise. D’autres raisons sont la difficulté de se réapprovisionner auprès des fournisseurs, l’annulation des réservations et le vandalisme.
 
Ces TPE demandent donc un accompagnement, des aides et des conseils (mise en place du chômage partiel, trésorerie, paiement des salaires, les fournisseurs, emprunts, les loyers), la mise en place d’un fonds d’indemnisation, l’annulation des différentes charges sociales et fiscales pour une période de 3 à 6 mois d’activité et le décalage des plans des entreprises en redressement judiciaire. Ils expriment aussi le besoin d’un accompagnement administratif auprès des assureurs pour des expertises et un dédommagement plus rapides.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 11714 fois



1.Posté par bob le 27/11/2018 17:57

Je propose que le président de la CCIR donne sa démission ou sois révoqué pour mettre fin a la crise et relancer l'activité économique...

2.Posté par Totoche le 27/11/2018 18:09

L'île va mettre au minimum 1 an à se remettre économiquement de ce mouvement. Et ça, c'est seulement si tout va bien.

Je prédis une augmentation énorme du chômage au 1er trimestre 2019

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 27/11/2018 18:12

Il faudra m'expliquer comment on peut quantifier 4,2 millions d'euros de loyers impayés après 11 jours de grève je serais curieux de voir le résultat

4.Posté par Veridik le 27/11/2018 18:15 (depuis mobile)

Les GJ s'en foutent du moment qu'ils ne savent même pas qu'est ce qu'ils vont revendiquer

5.Posté par Gitane sans filtre le 27/11/2018 18:16 (depuis mobile)

Quelle précision dans les chiffres.... si le président patel pouvait avoir cette qualité....

6.Posté par neandertal le 27/11/2018 18:26

Hahaha c'est nouilles de GJ croient qu'ils vont obtenir de quoi compenser tout ça! Divisons cette somme par le nombre de ces nouilles ça va leur faire cher !!!

7.Posté par ZOT I BOUGE ENKOR les GARS le 27/11/2018 18:32

Les pertes sont certes colossales mais certains artisans ont joué double jeu. Vu ce midi sur Réunion de La Première qui déclarait avoir perdu plus 50 000 euros de chiffres d'affaires durant ces 11 jours de blocages.
Jusque là pas souci, il a sûrement raison, mais là où il se prend les pieds dans le tapis c'est quand ce même petit artisan bien connu de la place dans le sud sauvage qui organise les barrages

8.Posté par Réveillez vous le 27/11/2018 19:20

4,2 millions d’euros de loyers impayés. ????

des détails svp

9.Posté par ali le kafhir le 27/11/2018 19:37

si une entreprise doit mettre la clé sous la porte ce jour suite aux enlèvements du 17/11
soit le patron sait pas gérer
soit l'entreprise était déjà malade



10.Posté par JORI le 27/11/2018 19:43

Il y a un gilet jaune qui avait dit que l'on ne faisait pas d'omelette sans casser d’œufs. Faut croire que toute cette casse en valait la chandelle. Enfin, d'après nos GJ!!.

11.Posté par Kaiinoa888 le 27/11/2018 20:06 (depuis mobile)

4,2 millions de loyers impayés??? Il veut faire payer à l''état ce qu''il n''a pas fait payer pendant des lustres à ses amis dans la zone portuaire comme dirait l''edito?
Il a en plus les chiffres!
😂😂😂

12.Posté par Contribuable le 27/11/2018 20:17 (depuis mobile)

La majorité des GJ n''a même pas idée de ce qu''est une entreprise. Une grande partie est constituée de personnes inemployables, sans qualification, d''inactif qui pensent que le simple fait d''avoir la nationalité française leur confère des droits...

13.Posté par Polo le 27/11/2018 20:21

TOUS CES MOUTONS COMPLICES DE NOTRE GOUVERNEEMENT QUI CRITIQUENT CE MOUVEMENT, VOUS SEREZ BIEN CONTENTS DE PROFITER DES AVANTAGES POST GILET JAUNE

Merci à eux de se battre pour des ingrats, fiers de consommer comme des abrutis et payer beaucoup d'impots

"J'me souviens surtout d'ces moutons,
effrayés par la liberté, s'en allant voter par millions
pour l'ordre et la sécurité. " Renaud, Hexagone

14.Posté par kreol974 le 27/11/2018 20:22

mi lé désolé mais mouveman la comme zot la pou fé y sa coule la rényon !!! in bon pé y sa perde zot travail , i sa ferme zot entreprise, bann' prix y sa explosé....pou certins fin d'année sera encore plus dur....kan zot nora fini kraz maloya, organize barage, etc....le réveil sera difficile entre ak nou nora perde et le ti pé nou nora peut être gagné ....

15.Posté par Roctocdelaplaine le 27/11/2018 20:24 (depuis mobile)

Voila qu'elle tristesse c malheureux 😔😔😔😔continuez comme ça on vivra de troc et on se déplacera en charrette bœuf

16.Posté par joe le 27/11/2018 20:26

Est-ce que patel a payé son loyer ?

17.Posté par Isis le 27/11/2018 20:29

@ 6 A votre place je ne narguerai pas, car il y a un effet domino que vous pourriez bien subir prochainement...
Quant à la somme des loyers impayés... Je m'interroge également...

18.Posté par Oliviermx1 le 27/11/2018 20:31

déjà que les billets sont cher (comparé aux autres destinations "soleil ") plus personne viendra sur ce p..... de caillou

19.Posté par Maskagaz le 27/11/2018 20:38

Post 9: On voit bien que tu n'as jamais eu à gérer une entreprise. Tu vis sans doute des subventions de la métropole, ou bien tu es fonctionnaire...

20.Posté par Maskagaz le 27/11/2018 20:40

Post 9: Allah le cafard: et si tu changeais de pseudo, et si tu arrêtais d'écrire connerie sur connerie, et si tu te mettais à bosser...

21.Posté par vérité le 27/11/2018 20:47

ibrahim patel a perdu combien millions avec picardo?

22.Posté par Eric le 27/11/2018 20:48

3400 emploie impactés, lé contant le gilet jaune ou c'est pas encore assez?
Créer de la misère ça profite à qui? Bientôt plus d'emplois détruit qu'il n'y a de pseudos manifestants.

23.Posté par Gilet rouge le 27/11/2018 21:09

J’espère que les gilets jaunes salariés seront licenciés pour avoir mis en péril leur employeur !

24.Posté par JORI le 27/11/2018 21:36

13.Posté par Polo le 27/11/2018 20:21
Et où serait selon vous la nécessité de tout casser??.

25.Posté par Ikki le 27/11/2018 21:36 (depuis mobile)

J'ai tout perdu ma PME, là c'est trop tard pour moi et mes employés. Mais c'est pas grave le principal c'est d'être libre et de dégager le dictateur !

26.Posté par olive le 27/11/2018 21:39

Ne pas confondre pertes et manque à gagner !

27.Posté par Mi bloque et mi cri au feu !!!!!! le 27/11/2018 22:46

Le post 7 a raison
J'ai vu également ce monsieur que Réunion La Première a interviewé a savoir Didier LEPERLIER et je suis tombé sur le cul en l'entendant se plaindre des dégâts causés par la mise en place des barrages qui selon lui, lui aurait fait perdre plus de 50 000€ de chiffres d'affaires
Pourquoi parce que c'est lui qui encourage les gilets jaunes sur les barrages pour qu'ils durcissent leur mouvement, si le ridicule ne tue pas il peut rendre fou.
On joue contre son entreprise, contre ses clients, contre ses salariés, contre son associé, juste pour régler des comptes. Là il y a quelque chose qui ne colle pas car un homme sensé ne peut encouragé celui qui tue son entreprise et l'entraîne à la faillite.
Pourtant demain matin, il sera de la partie en facilitant avec son ami et allié (.....)maire l'affrètement de 4 à 5 bus qui transporteront les gilets jaunes vers Gillot et dont le départ est prévu sur le parking de l'église de Vincendo à 7h du matin

28.Posté par Droit dans le mur !!! le 27/11/2018 22:49 (depuis mobile)

Faudrait peut être rappeler à ces sans cervelle de GJ,
- le RSA ainsi que les aides sociales ne sont pas des salaires!
- Sans travailleurs... plus d’aides!
- Suprimer l’octoi de mer du jour au lendemain c est plus de 13000 Réunionnais au chômage !

29.Posté par Maskagaz le 27/11/2018 22:52

Post 13 Polo: Au lieu de parodier Staline, tu devrais lire Bakounine (si toutefois tu sais lire), ça te remettrait les idées en place!

30.Posté par Droit dans le mur ! le 27/11/2018 22:53 (depuis mobile)

J’arrête là, de toute façon ces GJ sont trop debiles que pour se rendre compte de ce qu’ils sont entrain de semer... LA MISÈRE !

Le réveil va être douloureux pour beaucoup de familles... pôle emploi va avoir du travaille l’année prochaine !

31.Posté par Prevert le 28/11/2018 06:20

La première catastrophe économique est la Chambre de Commerce elle-même .
Faut il attendre une opération « Gilets Oranges » pour faire dégager les élus véreux?

32.Posté par zoreole le 04/12/2018 06:45

bien dit MASKAGAZ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >