MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

TOUS ENSEMBLE CONTRE L'INSECURITE


Par . - Publié le Lundi 22 Juin 2015 à 08:56 | Lu 474 fois

Un célèbre média local a lancé le débat sur quelques idées possibles pour réduire l'insécurité croissante. Plutôt que de s'armer ou de constituer des brigades d'auto-défense comme aux USA ce qui ne pourra qu'augmenter le nombre de victimes, organisons-nous.

 De nombreux propriétaires déplorent fort justement de payer inutilement des charges mensuelles à leur syndic pour des parkings souterrains qu'ils doivent laisser vacants car les voitures y sont régulièrement vandalisées voire brûlées. Celà à aussi pour conséquence de dissuader les acquéreurs comme les locataires de venir s'installer dans votre appartement et les dissuade de venir dans le quartier.

Pourquoi ne pas transformer avec l'accord des co-propriétaires ces grands garages en box bétonnés susceptibles de servir de caves ? Sécuriser un box sera toujours plus facile que de sécuriser un parking collectif inutilisable de toutes façons.

 Pour les parkings extérieurs, 2 solutions possibles : l'embauche par l'ensemble des co-propriétaires-et via le syndic- d'un agent de sécurité doté si possible d'un chien...très dissuasif. Celà ne constituera pas un coût énorme pour chacun et dissuadera quelque peu les voleurs

 Pour les zones pavillonnaires, il existe en Métropole une association très efficace :"les voisins vigilants" qui s'engagent à signaler toutes anomalies et présomptions de vols dans leur secteur.

 Enfin et surtout, il est grand temps de mettre en place des solutions alternatives à la prison dont on sait le peu d'efficacité. Et par exemple le système "voleur-payeur". Quoi de plus dissuasif en effet que de faire rembourser aux victimes par les délinquants les dégâts et conséquences de leurs méfaits. Vous me direz qu'ils sont insolvables, c'est souvent vrai. Mais rien ne les empêche à travailler après l'infraction commise en atelier protégé surveillé - ou centre de réinsertion- au profit des Communes et de l'Etat, à petit salaire, le nombre de mois ou d'années nécessaire jusqu'à ce qu'ils aient remboursé les dégâts occasionnés aux victimes. Tout ce qui sort du porte monnaie est dissuasif, surtout quand on doit travailler pour l'acquérir. De plus c'est pédagogique et absolument pas méchant. Quand nos énarques auront ils enfin l'idée lumineuse consistant à valider ce type d'actions ?

 Un co-propriétaire

 




1.Posté par Martine St Denis le 22/06/2015 12:27

C'est très bien ! ou est passé la solidarité ! voila pourquoi l' insécurité augmente a la puissance V

il faut prendre son destin en main l 'État, la justice na plus la force ou les moyens de protéger les citoyens une triste Réalité

2.Posté par Pat 974 le 22/06/2015 15:53

pat974
Déjà quand il rentre en prison et afin de rompre avec le paiement par nos impôts de sa condition de détention. Il devrait y avoir obligation de payer les service de l’hôtellerie tel que eau, électricité et blanchisserie. Comme cela se pratique dans certains pays Européen.
Ensuite, intégré un principe obligatoire de remboursement des partie civile par un travail au service de la prisons ou de l'insertion pour le travail associatif. Une sorte de Pacte de Responsabilité et d'Insertion.

Concernant les quartiers.
Le communautarisme s'est installé et il sera très difficile de faire venir ou revenir des gens de condition sociale bien différent. Principe de stigmatisation d'autrui à l'endroit ou à l'envers.
Comme je le dis souvent: Le racisme commence quand la liberté est interrompu par celle des autres.....
(Dégradation de bien personnel ou de lieu collectif et squatté,vol,insulte,menace,agression verbale ou sonnore,etc ........)
En somme, Un bon cari zembrocal du " vivre ensemble ".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes