Politique

TCO: Vanessa Miranville s'exprime sur son absence

Samedi 23 Juin 2018 - 16:19

TCO: Vanessa Miranville s'exprime sur son absence

Après la parution dans la presse locale d’articles au sujet de l’absence d’élus de premier plan au Conseil communautaire du TCO le jeudi 18 juin dernier, Vanessa Miranville, maire de la Possession a tenu à s’exprimer sur son absence.


Dans le cadre de sa nomination au Comité National de la Biodiversité et  de l’élaboration du Plan Biodiversité,  Vanessa Miranville a représenté et porté au nom des Réunionnais, les enjeux de notre île en la matière.


"Si je n’avais pas pu être présente lors du dernier Conseil communautaire du TCO, ce n’était pas par complaisance,  mais parce que je tiens à cœur les missions qui m’ont été accordées et notamment celle de représenter mon île en matière de biodiversité!


En effet 'quand on s’engage on assume’, c’est le pari que j’ai décidé de relever auprès des citoyens dès réception de mon écharpe de Maire en 2014.


Je continuerai à défendre objectivement les intérêts de mon île et de rendre compte aux Citoyens.


Attachée aux valeurs que prône la notion du Développement durable, je suis partie prenante à plusieurs instances, afin de contribuer à l’avenir de ma commune et de notre île. Ce n’est pas pour autant que ma représentativité se retrouve mise en cause, car je m’implique à être présente aux différentes instances. 


En ce qu’il s’agit de mon état de présence officiel aux différents conseils du TCO : j’ai été présente à 5 conseils sur 7 en 2017, obtenant plus de 70% de taux de présence ; mes 2 absences se justifiant par des déplacements opérés dans le cadre du Congrès Smart Island et de l’Association des Villes et Communes de l’Océan Indien à Madagascar.


Pour l’année 2018, j’ai été présente à 2 conseils sur 3, cette absence se justifiant ainsi par un déplacement opéré dans le cadre du Comité National de la Biodiversité.


Les valeurs d’éthique et de transparence n’ont de sens que lorsqu’elles sont véritablement appliquées, c’est à cette fin que je souhaitais faire valoir mon droit de réponse."

Vanessa Miranville, Maire de La Possession
Lu 4215 fois



1.Posté par Nicolas le malouin le 23/06/2018 16:51 (depuis mobile)

Le.probleme du cumul des manda(les)t est que l'on ne peut etre au four et au moulin. Cette personne ne represente qu'elle meme et en.aucune maniere la Reunion.

"Tant va la cruche à l'eau..."

2.Posté par GIRONDIN le 23/06/2018 17:44

..... je tiens à cœur les missions qui m’ont été accordées....

Et c'est pour cela que Milé absent, parce que Milé CUMULARDE comme tout bon vieux politicien !!!!!!

La prochaine fois di ou l'été malade...

3.Posté par dos d''''ane le 23/06/2018 18:12

ben oui ! elle aussi a un gros problème pour reunir un quorum lors de ses conseils municipaux !!!! peut etre que ses conseillers aussi ont un travail ailleurs et ne trouvent pas le temps de venir ???????
de toute façon , elle même le dit : elle prefere aller ailleurs que siéger au TCO ;

4.Posté par ti café le 23/06/2018 18:47

madame miranville peu t'elle aussi s'expliquer de l'édito du journal de l'ile de ce samedi ?

5.Posté par Manu le 23/06/2018 19:29 (depuis mobile)

Il faudrait créé des clones pour ces élu la incroyable .maire président .directeur conseiller par ici conseillé par ici .docteur par la instituteur par ici villa par ici appartements par la .pendant ce temps seuil de pauvreté record !? Vanessa et vou

6.Posté par klod le 23/06/2018 19:35

Nicolas est d'origine de St Malo ????????? ha , belle ville , s'il en est .

7.Posté par Respect le 23/06/2018 20:31 (depuis mobile)

Vanessa est belle

8.Posté par ti café le 23/06/2018 21:33

a poste 7 . photo d'archive chef

9.Posté par Zouave le 24/06/2018 01:05

Elle a tjrs de bonnes excuses! Et pourtant, absente ou non, elle perçoit près de 2000 euros tous les mois en tant que vice-présidente du TCO, sans compter ses indemnités de maire. Quel scandale! Elle nous fait voir des vertes et pas mûres....Et elle se dit green.

10.Posté par Nicolas le malouin le 24/06/2018 10:02 (depuis mobile)

6.
D'origine bretonne comle de.nombreux reunnionais de souche..

11.Posté par Oh le 24/06/2018 16:49 (depuis mobile)

En 2020 elle pourra passer encore plus de temps en métropole

12.Posté par Marc le 25/06/2018 15:11

1. Ce n'est techniquement pas un cumul de mandats. Ce sont des cumuls de fonctions, ce qui est différent car vous ne pouvez exercer une fonction qu'au titre d'un mandat. En d'autres termes: elle n'aurait pas pu être nommée au conseil national de la biodiversité si elle n'avait pas été maire. Qui plus est, c'est typiquement le genre de truc qui n'est pas rémunéré. Le TCO en revanche c'est rémunéré et elle aurait pu le laisser à un adjoint mais du coup le couplet sur "l'absence d'élus de premier plan" serait un peu tombé à plat.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >