MENU ZINFOS
Communiqué

TAK : "Le démantèlement du service de chirurgie infantile de l’hôpital de St-Pierre est une erreur"


André THIEN AH KOON, cofondateur du GHSR et du CHU, mandaté par ses collègues Maires du Sud, réagit via un communiqué à l'annonce de la suppression de 9 postes dans le service de chirurgie infantile du CHU de Saint Pierre.

Par Charline Bakowski - Publié le Vendredi 9 Mars 2018 à 16:50

TAK : "Le démantèlement du service de chirurgie infantile de l’hôpital de St-Pierre est une erreur"
J’ai pris connaissance de l’annonce de la suppression brutale de 9 postes dans le service de chirurgie infantile du CHU de Saint Pierre.
Le service de chirurgie infantile du Sud compte actuellement 26 postes pour un bassin de population estimé à 350 000 habitants, dont une forte proportion de jeunes.

Cette annonce est la première illustration des méfaits du plan de retour à l’équilibre tel qu’approuvé par le Copermo.
Dès à présent, nous pouvons en tirer les enseignements suivants :
  • L’application du Plan de Retour à l’Équilibre (PRE) va être douloureux et va dégrader l’offre de soins pour la population réunionnaise
     
  • Comme je l’avais déjà mis en garde, le Sud va être fortement mis à contribution et être la variable des ajustements budgétaires
     

Cette première secousse est la preuve que le PRE nous impose une logique exclusivement budgétaire et comptable. Les décisions qui sont prises ne sont nullement dans la recherche de la qualité des soins, ni les conditions de travail des personnels, et font abstraction des besoins sanitaires de la population. Seule la recherche exclusive d’économies est privilégiée.

Il faut se battre pour empêcher ces premières mesures qui touchent toutes les familles Réunionnaises et notamment celles du Sud.
Le Pôle Mère-Enfant de Saint-Pierre avait l’ambition d’être un pôle d’excellence. Personne ne peut accepter que des services de ce Pôle soient affaiblis. J’en appelle à la mobilisation de la population, en particulier la population du Sud.

Par ailleurs, j’apporte mon soutien plein et entier à ceux qui luttent pour préserver les emplois du CHU. C’est l’avenir même du CHU et la conception de l’hôpital public qui sont en cause dans ce Plan de Retour à l’Équilibre. Le service public de la Santé ne peut pas obéir à des logiques exclusives de gestion comptable. La recherche d’économie budgétaire aboutira à des déséquilibres structurels pour notre développement. Elle ne prend pas en compte le facteur essentiel de la progression démographique.

C’est pourquoi, je persiste à dire que le PRE ne peut être accepté en l’état. Plus que jamais, l’évaluation du PRE doit se faire dans une totale transparence afin que chacune et chacun puissent mesurer les conséquences concrètes qui en découlent. Il ne faut entretenir aucune illusion.

Si le PRE est appliqué tel que validé par le Copermo, d’autres décisions désastreuses comme celles d’aujourd’hui concernant la chirurgie infantile vont intervenir dans les prochains mois et prochaines années. La concertation est plus que jamais nécessaire entre la gouvernance du CHU, tous les acteurs concernés et en premier lieu les représentants du personnel.




1.Posté par DQ le 09/03/2018 18:09

tak arret arret arret arret ou communique sur tout ou les ridicule

2.Posté par Claujavascript:void(0)de Gindrey le 10/03/2018 00:17

Et il n’aura pas lieu bien au contraire car il faut répondre à un besoin local nous allons vers un million d’habitants et 350 000 sur Mayotte

Et le futur commence aujourd’hui.

et nous devons épauler nos amis des équipes médicales dans chacun des 8 CHU autour de notre région Réunion Mayotte c’est à dire les 7 CHU de Madagascar 🇲🇬 et celui de Maurice .

Sans oublier que nous allons aider nos amis comoriens à créer leur CHU à Moroni avec des antennes universitaires à Moheli et à Anjouan , grâce aux fonds de coopération Européen et aux outils numériques

Car si le #CHUjulesverne aura une localisation à Mayotte nous ne devons plus augmenter le hiatus et augmenter le gradient d’espérance interiles

3.Posté par Tikookoon le 10/03/2018 07:06 (depuis mobile)

j''ai été membre fondateur du GHSR ét maire du tampon
J''ai recruté les copains et les coquins pendant des annees à l''hôpital, plombant les comptes pour des annees
Je suis le pompier pyromane du CHU, qui allume puis crie "au feu"
Qui suis-je ? TAK

4.Posté par Michèle le 11/03/2018 09:40

C'est pas une erreur, TAK, ça s'appelle un crime....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes